Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Abel NAKI reçu en audience par le Président de la Guinée Equatoriale

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Lundi 11 Juillet 2016 à 18:52 | Lu 399 fois



Dans le cadre des préparatifs de la caravane africaine de la liberté, le Président du Cri-Panafricain, M. Abel Naki s'est rendu au Cameroun puis en Guinée Équatoriale. Il a eu l'honneur d'être reçu en audience privée par le président de la République de Guinée Équatoriale SEM Teodoro Obiang Nguema Mbasogo.

Le président Obiang qui est un ami personnel du président Laurent Gbagbo, a pris des nouvelles de la santé de son ami et s'est montré très préoccupé par ses conditions de détention.
Lors de l’audience qui a duré plus de 45 minutes et qui s'est déroulée au palais présidentiel de Malabo le jeudi 2 juin 2016, le président du Cri-Panafricain a présenté en long et en large le projet de la caravane africaine de la liberté et a proposé la mise en place d'un réseau de chefs d’État en exercice qui sera piloté par le président Obiang en vue d'obtenir la libération du président Laurent Gbagbo.

Le Président de la Guinée Equatoriale, SEM Teodoro Obiang a d’abord salué le travail gigantesque de mobilisation abattu par le Cri-Panafricain dans la diaspora occidentale pour dénoncer l’injustice faite non seulement à la Côte d’Ivoire mais surtout à son ami Laurent Gbagbo, avant d’apporté son soutien à l'initiative de la caravane africaine de la liberté. Concernant la libération du président Gbagbo, il a salué la proposition du Cri-Panafricain et a proposé plutôt de l'étendre au niveau de l'Union Africaine.

Le président guinéen a mandaté le président du Cri-Panafricain aux fins de mettre l'expertise du Cri-Panafricain dans la mobilisation de la jeunesse au profit de la candidature du Ministre des Affaires Étrangères de la Guinée Équatoriale, M. Agapito Mba Mokuy à la présidence de la Commission de l'Union Africaine dont l’élection est prévue se tenir du 10 au 18 juillet 2016 lors du 27ème sommet de l’Union Africaine à Kigali au Rwanda.

Le président du Cri-Panafricain a accepté la proposition de soutenir la candidature de M. Agapito pour plusieurs raisons principales :
Il est tout d'abord important de placer à la tête de la Commission de l'Union Africaine un fervent partisan du panafricanisme et de la dignité africaine. Dans son programme politique, le ministre Agapito fait plusieurs propositions innovantes :
- L'autofinancement de l'Union Africaine pour mettre un terme à sa dépendance vis-à-vis des financiers extérieurs, notamment vis-à-vis de l'Union Européenne.
- La création d'une Cour Internationale Africaine. Ce qui nécessite le retrait en bloc des États africains du traité de Rome instituant la CPI.

- La mise en avant par des projets concrets de la jeunesse africaine.
Pendant son séjour à Malabo en Guinée Equatoriale, le président fondateur du Cri-Panafricain a eu plusieurs rencontres avec les autorités guinéennes en vue de faciliter le passage de la caravane africaine de la liberté à Malabo.

En effet la caravane africaine de la liberté sera l’occasion d’organiser de grands rassemblements dans différentes capitales de pays africains au cours desquels une grande banderole sera présentée au public. L’objectif est de recueillir les espoirs, les rêves, et les signatures de tous les africains partageants cet idéal comme cela a été fait par le Cri-Panafricain en 2012 en France puis en 2013 aux Etats Unis.

Une belle et grande occasion pour tous les démocrates, pour la jeunesse africaine de se mobiliser pour un réel sursaut panafricain pour exiger la libération du président Laurent Gbagbo.
Cette caravane consistera à entretenir un éveil de conscience de la jeunesse africaine sur le sort tragique réservé aux leaders africains qui souhaitent l’émancipation du continent. La banderole de la liberté, à l’effigie du président Laurent Gbagbo est en réalité une pétition ambulante réclamant sa libération ainsi que celle de son ministre Charles Blé Goudé.

Après de multiples manifestations organisées dans la diaspora pour réclamer la libération de tous les prisonniers politiques ivoiriens et du président Laurent Gbagbo, le Cri-Panafricain a décidé d’organiser une grande tournée africaine, au moment où se déroule à La Haye, le procès de la honte.
Le lancement de la caravane se fera à Douala au Cameroun. Elle se conclura par une grande conférence internationale.

D'autres missions diplomatiques de premier ordre pour l'instant confidentielles ont été confiées par le président Obiang à M. Abel Naki. Ces missions ont déjà fait l'objet d'importantes rencontres en Afrique et en Europe.


Afrik53.com : Infos 7J/7
Lundi 11 Juillet 2016
Vu (s) 399 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !