L'info Réelle...
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

N'affamez pas Ferkessédougou pour combattre Soro Guillaume

News en temps réel - Isaac Pierre BANGORET (Écrivain) le Lundi 23 Octobre 2017 à 08:52 | Lu 1267 fois



Tout acte posé par les responsables politiques et administratifs, sous Dramane Ouattara, mérite d’être analysé en toute objectivité, parce que ce dernier ne distingue pas la chose publique de la chose privée. Tout doit conquérir à la prise en otage du pouvoir politique. Le message qui a été adressé à Dramane par Olusegun Obasandjo ex-président du Nigéria en dit long. Dans un article publié par Ivoirebusiness.net ce vendredi 20 octobre 2017, intitulé : « Côte d’Ivoire : l’interdiction de la commercialisation et de la consommation du porc ne concerne que la zone de Ferkessédougou » le docteur Zoumana Meïté Anlyou, directeur du cabinet du ministre ivoirien des ressources animales et halieutiques, affirme qu’au début du mois de septembre 2017, des mortalités de porcs ont été constatées dans des élevages du département de Ferkessédougou du Nord-Est de la Côte d’Ivoire.

Pour circonscrire et éradiquer le virus, des mesures urgentes ont été prises : une veille sanitaire a été instituée sur toute l’étendue du territoire national, notamment dans les régions non touchées. Il tient à rassurer les consommateurs et les acteurs de la filière que la vente des porcs n’est pas interdite en dehors du département de Ferkessédougou. Le premier hic se note au niveau de la carence d’informations sur le virus et la zone d’importation des porcs. "L’administration publique comparée suggère l’analyse comparative des décisions prises dans un cadre précis, car l’étude comparée des structures, des fonctions et des comportements administratifs au-delà des frontières organisationnelles et culturelles, aide à améliorer la fiabilité et l’applicabilité des connaissances en matière d’administration publique".

Que constatons-nous sous d’autres cieux, dans le cadre de la lutte contre la peste porcine ? Didier Raoult chercheur à l’institut fédératif de recherche 48 à Marseille, auteur des Nouvelles maladies infectieuses affirme, dans un article publié en 2009 par le Monde, qu’une épidémie de grippe porcine est plus inquiétante qu’une épidémie de grippe aviaire, et estimait à l’époque que la France ne disposait pas encore de structures adéquates pour lutter contre une épidémie de grippe porcine. Il ajoute que l’apparition du virus de la grippe porcine au Mexique ne signifie pas qu’il y est né. Plusieurs souches de virus, capables de se recombiner entre eux, en échangeant leurs gènes, et de muter circulent à travers le monde, et peuvent émerger n’importe où.

Le docteur Zoumana Méïté Anlyou précise que les mortalités de porcs ont été constatés depuis le début du mois de septembre 2017. De cette date jusqu’à la décision de mettre en quarantaine la région de Ferkessédougou, peut-il rassurer les Ivoiriens qu’aucun de ces animaux ne s’est retrouvé au-delà de ce territoire où leurs gènes ont pu connaître des mutations ? Le second hic concerne les mesures prises en vue de l’éradication du virus. Lorsque le virus de la peste porcine africaine a été découverte en Lituanie, il a été déclaré l’état d’urgence dans les régions frontalières avec le Belarus. La Russie a, quant à elle, imposé un embargo au porc européen. Isolé le seul territoire de Ferkessédougou ne suffit donc pas à éradiquer véritablement le virus.

Nous sommes, par conséquent, amenés à rechercher ailleurs les raisons de cette décision administrative dont les objectifs semblent être politiques. Soro Guillaume est né le 08 mai 1972 à Kofiplé (sous -préfecture de Diawala) dans le département de Ferkessédougou. À la tête de la branche armée de Dramane Ouattara, il a combattu l’armée républicaine de la Côte d’Ivoire avec l’aide de l’armée française, pour porter au pouvoir ce dernier. Tant que ce député, président de l’Assemblée nationale du pays se contentait d’être un "homme de mission", la vie, il pouvait se la couler douce. Ses dernières déclarations relatives à la présidentielle de 2020 a fait sursauter de sa chaise Fatou Bensouda qui a vite fait de dépoussiérer son dossier et celui de ses amis qu’elle avait jetés dans son débarras. Menacé par un éventuel mandat d’arrêt international de la CPI, qui a choisi d’enquêter désormais dans le camp de Dramane Ouattara, Soro est tenu de mettre fin à son long séjour à l’extérieur du pays.

Nous assistons, de nouveau, au déroulement de la stratégie gagnante de Dramane Ouattara, friand des embargos et de la mise en quarantaine. Pour inciter les Ivoiriens à renoncer au président Laurent Gbagbo, Dramane s’est permis d’imposer à notre pays l’embargo sur les médicaments. Affamer et appauvrir le territoire de Ferkessédougou pour amener Soro Guillaume à plier l’échine, sous la pression des fils de cette région, est une hypothèse à ne pas infirmer, jusqu’à ce le docteur Méïté Anlyou démontre que cette mesure prise à l’encontre de cette région ne s’inscrit pas dans un combat politique propre à Ouattara, prêt à sacrifier les innocents pour assouvir ses ambitions personnelles.

Que ce scientifique nous permette déjà d’avoir la traçabilité des animaux qui ont quitté le territoire de Ferkessédougou du mois de septembre jusqu’à ce jour, pour justifier la mise en quarantaine de cette seule région de la Côte d’Ivoire. Qu’il nous fournisse de plus amples informations sur les différents lieux où ces gènes ont pu éventuellement connaître des mutations. De quelle région du monde les porcs de Ferkessédougou sont-ils importés, car l’Asie reste le plus grand réservoir de la peste porcine. Il aurait été opportun d’imposer un embargo sur la zone d’importation des porcs de Ferkessédougou que nous méconnaissons, dans le cadre de l’éradication de ce virus. Nous assistons, en fait, à un bras de fer entre Soro et Dramane Ouattara, car la mise en quarantaine de Ferkessédougou ne peut être perçue, comme un jeu politique. Il y va, en effet, du futur de nombreuses familles innocentes.

Isaac Pierre BANGORET (Écrivain)


Isaac Pierre BANGORET (Écrivain)
Lundi 23 Octobre 2017
Vu (s) 1267 fois



Dans la même rubrique :
< >

C.I - Politique | C.I - Société | C.I - Economie | Art Sponsorisés | Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution | Interviews | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements








Bien Vivre en Bonne Santé

Les Articles les plus lus

Mauvaise nouvelle pour ceux qui se rasent les poils pubiens

1 Commentaire - 08/07/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

Aidez-moi, je suis devenue la maîtresse de mon mari

0 Commentaire - 18/06/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7


Incroyable !