L'info Réelle...
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Crise au sommet de l'Etat : Soro échappe à une destitution au Parlement

News en temps réel - Info en temps réel & Utile 7J/7 le Samedi 16 Septembre 2017 à 12:19 | Lu 598 fois



Guillaume Soro aurait-il manqué de perdre son fauteuil de président de l'Assemblée nationale (Pan) ? C'est ce que croit savoir le bimensuel panafricain La Lettre du Continent (Lc), qui livre l'information dans sa dernière édition parue le mercredi 13 septembre 2017.

Selon le confrère, si le chef du Parlement ivoirien conserve encore son fauteuil au perchoir, il le doit à des figures emblématiques du Pdci-Rda qui auraient « tué dans l'oeuf » « une tentative de destitution » du député de Ferkessédougou de son poste de président de l'Assemblée nationale. Guillaume Soro aurait été sauvé ainsi par la formation politique d'Henri Konan Bédié, dont il s'est de plus en plus rapproché depuis quelques mois. L'ancien patron des ex-Forces nouvelles, dont des proches ont été démis de leurs postes dans l'Administration Ouattara, aurait subi le même sort que ces derniers, dans la crise qui l'oppose, non seulement au chef de l'Etat, mais aussi aux barons du Rdr, le parti au pouvoir.

Joint pour en savoir davantage, l'information est plus ou moins sue par certains de ses homologues député. « Ça a été une rumeur, mais on n'a pas été officiellement saisi », indique un député proche du Pdci-Rda, quand un autre souligne que la procédure pourrait avoir été coincée au niveau des dirigeants des groupes parlementaires. « Je ne suis pas au courant de ça. Je n'étais pas là, j'étais à l'extérieur », s'en défend le président du groupe parlementaire du Pdci-Rda, le Pr. Maurice Kakou Guikahué.

« Peut-être, c'est dans le milieu du Rdr que ce projet a été mûri. On ne va pas à l'Assemblée (nationale) depuis plus d'un mois et demi. Donc, on n'a pas reçu de dossier sur la question », fait noter un élu de l'Udpci, qui fait allusion à la guéguerre qui oppose le chef du Parlement ivoirien à ses camarades de parti.

Le président de la République, depuis le 30 juin dernier, où il aurait eu une rencontre avec son ex-dauphin, ne lui aurait plus adressé la parole jusqu'à ce jour. Alassane Ouattara, révèle Lc, tiendrait Soro pour responsable du climat d'insécurité qui prévaut depuis quelques mois en Côte d'Ivoire. Ces soupçons contre l'ancien chef de l'ex-rébellion ont été éveillés à la suite de la découverte, en mai, d'une cache d'armes au domicile de son directeur du protocole, Kamaraté Souleymane, alias '''Soul To Soul'', alors que les forces loyalistes se préparaient à lancer un assaut contre une mutinerie éclatée à Bouaké. Contrairement à d'autres affaires comme le scandale des ''écoutes téléphoniques'', Guillaume Soro n'aurait pas bénéficié du parapluie atomique du président ivoirien sur ce sujet. Alassane Ouattara, souligne le bimensuel panafricain, n'aurait en rien empêché que le chef du Parlement ivoirien soit entendu par des enquêteurs onusiens débarqués sur les bords de la lagune Ebrié.

De quoi fouetter l'égo de l'ex-N°2 ivoirien, de plus en plus tenu à l'écart par les caciques du pouvoir. Les barons du régime faisant partie du cercle de l'actuel Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, seraient fermés au Pan, comme ce fut le cas lors de la célébration, le 7 août 2017, de la fête de l'indépendance, au Palais d'Abidjan. Guillaume Soro, écrit Lc, « fait l'objet d'une neutralisation des caciques du Rdr dans l'optique de la présidentielle 2020 ». Echéances pour lesquelles le chef du Parlement ivoirien, et des inconditionnels autour de lui avaient commencé déjà à affûter leurs armes.

Comme une victime résignée, qui a accepté de se complaire dans sa posture, le président de l'Assemblée nationale semble avoir décidé de jouer la carte du solitaire. Guillaume Soro, éloigné du dauphinat depuis l'adoption de la Constitution de novembre 2016, n'informerait plus la présidence de la République de ses déplacements. Depuis plus d'un mois, il s'est envolé en Europe, où loin du territoire ivoirien, il a boycotté le congrès du Rdr tenu les 9 et 10 septembre. Un autre couac qui, si l'on en croit la Lettre du Continent, aura « meurtri » le président Ouattara.

source : cliquez ici

Info en temps réel & Utile 7J/7
Samedi 16 Septembre 2017
Vu (s) 598 fois



Dans la même rubrique :
< >

C.I - Politique | C.I - Société | C.I - Economie | Art Sponsorisés | Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution | Interviews | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements








Bien Vivre en Bonne Santé

Les Articles les plus lus

Mauvaise nouvelle pour ceux qui se rasent les poils pubiens

1 Commentaire - 08/07/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

Aidez-moi, je suis devenue la maîtresse de mon mari

0 Commentaire - 18/06/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7


Incroyable !