L'info Réelle...
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Côte-d’Ivoire interview historique de Bédié dans Jeune Afrique: A bon entendeur, salut !

News en temps réel - Info en temps réel & Utile 7J/7 le Mardi 27 Juin 2017 à 07:10 | Lu 605 fois



Le verbe aussi précis que la lame d’un bistouri, l’explication pédagogique et simplifiée, une parfaite prise à témoin, sur la place publique, devant Dieu, les Hommes et l’Histoire. Voici les traits marquants de l’intervention soutenue et profonde, que le Président Henri Konan Bédié, figure de proue du PDCI-RDA et des Houphouétistes, a accordée à JEUNE AFRIQUE, dans sa dernière livraison (N°2945).

Devant la tentative de désinformation, de parasitage et de brouillage des messages du Président du PDCI-RDA par des babilleurs hérétiques (réels, virtuels ou supposés), nous nous sommes fait devoir pressant, de donner écho, de « retwitter », sinon tout le propos présidentiel, du moins, sa substantifique moelle.

La dernière sortie médiatique du Président du PDCI-RDA est inédite, dans son contenu, sa forme et dans son moyen de diffusion.

D’abord parce qu’elle est méthodique, raisonnée et organisée.
Ensuite, parce qu’elle a l’élégance du discours politique élaboré et aigu, parce qu’elle est historique dans son devéloppement et son rapport aux enjeux, aux acteurs significatifs du moment, et à la Côte d’Ivoire.
Enfin, parce que cette prise de parole de haut niveau est informative, sans égale dans sa clarté, d’une valeur documentaire exceptionnelle. Nous nous en tiendrons à cet aspect plus manifeste, vérifiable.

Il faut s’en convaincre, l’interview du Président Bédié est le témoignage politique le plus édifiant de ces derniers mois tourmentés de notre pays. Tant elle renseigne sur la réalité et la qualité des rapports entres les grands animateurs de la scène politique nationale.

En cela et pour cela, elle opère comme un testament. Un marqueur indélébile pour les temps présents et à venir. Pour que tous les Ivoiriens, en général, les militants du PDCI-RDA et leurs alliés en particulier, y trouvent, dans la sagesse que leur commandent leurs responsabilités et l’intérêt supérieur du pays, la voie ainsi que la voix pour assurer au peuple ivoirien, la consolidation de la démocratie, la paix, la sécurité, la justice, le travail et la concorde. Chacun, à la place qui est la sienne, avec son talent.

« Parle, si tu as des mots plus forts que le silence, ou garde le silence » disait Euripide.

En parlant dans le journal panafricain, le Président Bédié a déchiré le voile du silence pesant, dispersé le vol noir des corbeaux, fait sauter la chape de plomb, que font peser, depuis quelques semaines voire des mois sur la Côte d’Ivoire, les nombreuses sources de tensions politiques, sécuritaires, économiques et sociales.

Aucun ivoirien en effet, n’ignore que la précarité de la situation sociopolitique de l’après-mutinerie, la psychose de la violence armée et la guerre, avec la découverte d’une cache d’armes à Bouaké, au domicile d’un proche du Président de l’Assemblée Nationale, la montée de fièvre entre certains hauts responsables du RDR, le raidissement des discours relatifs à la présidentielle de 2020, au sein du RHDP, la lecture sélective des termes et de l’avenir de l’Alliance par des dirigeants du parti au pouvoir font craindre des conséquences imprévisibles…

Elevé à la dignité de sage, l’Héritier Politique de Félix Houphouët-Boigny a eu le ton juste et vrai, face aux défis majeurs auxquels la Côte d’Ivoire est confrontée. Le Président Bédié y a fixé les principales balises dans lesquelles le pays devrait désormais être conduit. Et c’est en toute conscience qu’ il a affirmé l’attachement du PDCI-RDA à l’alliance productive du RHDP comme socle de tous les développements ultérieurs.

Le Président du PDCI-RDA a déclaré haut et fort son soutien au Président Ouattara, félicité le gouvernement pour les efforts consentis pendant la gestion des récentes secousses sociales et militaires, dénoncé les manifestations violentes et le recours aux armes, épinglé la reforme approximative des armées, encouragé à plus de travail pour avancer sur le chemin de la paix, et préféré la réconciliation par la justice, à l’impunité et aux amnésies collectives…
Sur la nature de ses liens avec M. Guillaume Soro, ancien chef de la rébellion armée du 19 septembre 2002, ancien Premier ministre et actuel Président de l’Assemblée Nationale, le Président Bédié a indiqué que le premier cité est son
« protégé ».

Concernant les candidatures à la présidentielle de 2020, la tête de pont du PDCI-RDA a fait deux précisions prééminentes :

-La première est une révélation importante, décisive : le Président de l’Assemblée Nationale, Guillaume Soro, lui a confié qu’il ne sera pas en lice pour la présidentielle de 2020.

-La seconde précision a trait à l’approche commune que le PDCI-RDA et le RDR, les deux principaux partis dans le RHDP, pourraient avoir de la Présidentielle de 2020.
Selon le Président Bédié, c’est bien un militant issu des rangs du PDCI-RDA, qui en serait le candidat unique. Par simple respect, de la «clause compensatoire» de l’appel de Daoukro, lancé par le Président du PDCI-RDA en faveur du candidat du RHDP (Alassane Ouattara), en 2015.

Sur ces problématiques prégnantes, le Président Henri Konan Bédié a tenu un discours de vérité, sans fioritures ni maquillage. Il n’a usé ni de tournures alambiquées, ni d’items byzantins et ésotériques.
Son énoncé illustratif ne contient ni malices fumeuses, ni formules dilatoires brumeuses.

Le Président du PDCI-RDA n’a tout simplement pas fait dans la langue de bois. Tant s’en faut.

A l’aune des temps incertains que traverse la Côte d’Ivoire, la parole du Président du PDCI-RDA n’a d’autre intérêt que de servir de boussole, pour mieux éclairer…

« S’éclairer est un besoin, éclairer les autres est un devoir », stipulait Cécile Fée.

C’est la raison pour laquelle le Président Henri Konan Bédié doit être abondamment félicité pour cet autre acte de courage politique, acte de grande portée, parce que porteur d’espérance. Pour que nul n’en ignore.

Fait à Abidjan, le 20 juin 2017.

Pour le Département du Secrétariat Exécutif
chargé des Groupes Socioprofessionnels et des Mouvements Associatifs
(SE-GSPMA) du PDCI-RDA,
Le Porte-parole
Franck Kouassi Sran

Info en temps réel & Utile 7J/7
Mardi 27 Juin 2017
Vu (s) 605 fois


C.I - Politique | C.I - Société | C.I - Economie | Art Sponsorisés | Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution | Interviews | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements








Bien Vivre en Bonne Santé

Les Articles les plus lus

Mauvaise nouvelle pour ceux qui se rasent les poils pubiens

1 Commentaire - 08/07/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

Aidez-moi, je suis devenue la maîtresse de mon mari

0 Commentaire - 18/06/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7


Incroyable !