Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

fin du procès à huis clos du Président GBAGBO

le Mardi 25 Septembre 2012 à 21:30 | Lu 4290 fois



fin du procès à huis clos du Président GBAGBO
C'est aujourd'hui mardi 25 septembre 2012 que l'audience à huis clos de l'ex président ivoirien, Laurent Gbagbo a pris fin. Présent sur les lieux durant ces deux jours (24 et 25 sept) Eventnews TV a suivi pour vous l'évènement. Pour cette deuxième journée qui devrait sanctionner les deux jours de débats sur l'état de santé de M. Laurent Gbagbo,il est à noter que ni la Défense, ni la CPI n'a pas voulu communiquer sur l'issue de l'audience.

Arrivée hier à bord d'un véhicule vanne de type Volkswagen de couleur grise, l'ancien N°1 ivoirien n'a pas été aperçu aujourd'hui à la Haye, donc n'a pas pris part à cette deuxième séance. Etait-il fatigué ou bien cette deuxième journée ne présentait-elle aucun intérêt? On le sait les conclusions de cette audience pourraient avoir des conséquences sur la suite de l'affaire: Déclarer M. Gbagbo inapte à prendre part aux procédures engagées à son encontre du fait de son état de santé montrerait que l'ex chef de l'Etat ivoirien a bel et bien subi torture et maltraitance à Korhogo où il fut détenu durant huit mois après sa chute du pouvoir.

Un élément important que la Défense pourrait verser au dossier déjà complexe. Le contraire, même s'il ne change en rien à la suite de la procédure mettrait la défense dans un état de faiblesse, elle qui a fait de cette requête une affaire d'Etat. En attendant donc que les juges de la chambre préliminaire I tranche sous peu, ils sont nombreux les ivoiriens qui continuent de croire à l'innocence de l'ex président ivoirien, bien qu'ils n'aient pas fait le déplacement en grand nombre à la Haye cette fois-ci. (Pk/ eventnews tv)

C'est aujourd'hui mardi 25 septembre 2012 que l'audience à huis clos de l'ex président ivoirien, Laurent Gbagbo a pris fin. Présent sur les lieux durant ces deux jours (24 et 25 sept) Eventnews TV a suivi pour vous l'évènement. Pour cette deuxième journée qui devrait sanctionner les deux jours de débats sur l'état de santé de M. Laurent Gbagbo,il est à noter que ni la Défense, ni la CPI n'a pas voulu communiquer sur l'issue de l'audience. Arrivée hier à bord d'un véhicule vanne de type Volkswagen de couleur grise, l'ancien N°1 ivoirien n'a pas été aperçu aujourd'hui à la Haye, donc n'a pas pris part à cette deuxième séance.

Etait-il fatigué ou bien cette deuxième journée ne présentait-elle aucun intérêt? On le sait les conclusions de cette audience pourraient avoir des conséquences sur la suite de l'affaire: Déclarer M. Gbagbo inapte à prendre part aux procédures engagées à son encontre du fait de son état de santé montrerait que l'ex chef de l'Etat ivoirien a bel et bien subi torture et maltraitance à Korhogo où il fut détenu durant huit mois après sa chute du pouvoir. Un élément important que la Défense pourrait verser au dossier déjà complexe. Le contraire, même s'il ne change en rien à la suite de la procédure mettrait la défense dans un état de faiblesse, elle qui a fait de cette requête une affaire d'Etat. En attendant donc que les juges de la chambre préliminaire I tranche sous peu, ils sont nombreux les ivoiriens qui continuent de croire à l'innocence de l'ex président ivoirien, bien qu'ils n'aient pas fait le déplacement en grand nombre à la Haye cette fois-ci. (Pk/ eventnews tv)

Reportage CLIQUEZ ICI



Mardi 25 Septembre 2012
Vu (s) 4290 fois



1.Posté par gaou le 25/09/2012 21:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ils peuvent faire ce qu'ils veulent, dire ce qu'ils veulent. Nous n'oublierons rien, ne pardonnerons rien ! Jusque dans l'au-delà...

2.Posté par anonyme le 25/09/2012 22:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Gaou , Gaou stp pardonne afin d etre toi aussi pardonné stp je sais que c est dur frère nous avons tous perdu quelqu un mais ne laisse pas la haine et la rancoeur te fermer les portes du ciel STP. Notre seigneur JESUS dit de pardonner alors essai de pardonner , si c est difficile dit le a JESUS il s aura t aider .Et puis tu sais le seigneur va agit .Il n est pas menteur ce qu il promet il le fait .Si la prophetie tarde attend la elle s accomplira certainement sois béni mon frère

3.Posté par Blanche le 25/09/2012 23:12 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
salut SOEUR DORIANE VRAIMENT MERCI.TU AS TOUT DIt .ce soit disant mehi est un faux prophète.tout bon flateur dépend de celui qui l écoute.(le corbeau et le renard)..à bon attendeur salut..

4.Posté par gaou le 25/09/2012 23:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Anonyme, on peut ne pas pardonner sans pour autant haïr ! Et pardonner n'écarte pas la malveillance !
Si j'ai mal agit et que cela mérite punition, j'assume ! Car il faut être responsable dans la vie. La doctrine chrétienne du pardon encourage les crimes et les récidives.

5.Posté par Hermann N''da le 25/09/2012 23:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ATTENTION, ATTENTION

Mon avis sur les affirmations de M. MEHI est qu'il ne faut attendre et juger plus tard. Arrêtons les propos désobligeants. De toutes les façons, un être humain quel qu'il soit reste un être humain avec ses faiblesses.
M. MEHI semble être, si l'on s'en tient à ces déclarations, un patriote convaincu comme nous tous.
Sans le connaitre personnellement, je demande à tous de mettre balle à terre....Le combat dans lequel notre pays est engagé reste un combat éminemment spirituel.
MERCI DE VOTRE AIMABLE COMPRÉHENSION.

6.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 26/09/2012 04:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
SUR LA FIN DE L'AUDIENCE A 8 OU 10 CLOS UD P.R GBAGBO, je voudrais d'emblée dire que je ne partage pas du tout les conclusions de l'auteur du papier, à savoir : 1- Ou le 8 ou 10 clos conclue à l'INCAPACITE DU P.R à suivre son proçès et nous gagnons OU 2- Le contraire sanctionne le conclave, et le bec des Altit est cloué à jamais. Non M. Les choses ne se présentent pas sous ce tableau. Je ne sais pas celui qui t'a décerné ton diplôme de SPECIALISTE SUR LA CPI, mais retenez que le cas Gbagbo n'a pas de précédent dans les annales de cette fameuse CPI. Voici la situation : Dramane a reçu en gâteau ou cadeau, de la part du petit fou, voyou Sarkozy, le P.R GBAGBO le 11 Avril 2011. Sans penser à la C.I, à son tour, le fils du natif de Sindou ( Banfora) Burkina-Fso, remet le P.R à ses criminels de la trempe de KOUAKOU Fofié, basés à Korhogo, lesquels passaient le clair de leur temps à le bastonner, le gifler, le maltraiter, même l'empoisonner chaque jour au travers des repas, ce, pendant 8 longs mois; Pressentant la mort du CHEF dans la semaine qui suivait, ils en rendaient précipitamment compte à leur maître Sarkozy qui leur dit à peu près ceci : " Débarrassez-vous de lui au plus vite. En tout cas, s'il vous restait sous les bras, ne comptez pas sur moi, après l'assassinat de Khadafi qui me pend sous le nez, pour vous venir au secours..." C'est dans ces circonstances de précipitation, et sentant la mort du chef dans la semaine qui suivait sa déportation que Dramane et son groupe expédiaent le P.R à HAYE dans la nuit du 29 novembre 2011 porteur d'aucun effet personnel. Et comme il est de notoriété publique que Dramane est le chouchou de la Comm. Inter, Me Altit observe que les juges de la CPI tendent à faire passer par pertes et profits de tels graves actes dont les auteurs sont pourtant passibles devant la CPI aux termes des dispositions pertinentes du Traité de Rome portant Statut de la CPI. Alors quoi que le P.R reçoive des soins appropriés dans sa cellule et à tout endroit médical qu'exigeait son état dès son arrivée, et que son état s'améliorait, ses avocats introduisirent une requête aux fins de nomination d'experts médicaux agréés auprès de la CPI sur l'état de santé du CHEF afin que leurs conclusions lient valablement la CPI. C'est à une telle requête que la CPI avait accédé : 3 experts médicaux a judiciairesgréés auprès de la CPI ont été nommés. 1ère VICTOIRE. Leurs conclusions sont sans ambages : GBAGBO a subi des traitements dégradants. Il a étév même empoisonné. Dans leurs rapports les hommes de l'art se sont même surpris de ce qu'il ait survécu à tout cela = 2ème Victoire.Enfin, que le 8 ou 10 clos conclue à l'incapacité ou non du chef à suivre son procès, les carottes demeurent toujours cuites pour les criminels Ouattara et consorts. Pourquoi ? Parce que subséquemment, la CPI est tenue de répondre à la question du genre : Qu'est-ce qu'on fait maintenant des auteurs des crimes sur le chef GBAGBO ? Pourquoi ? Parce que dans tous les cas les rapports des experts de la CPI ont conclu à la responsabilité de Dramane et consorts relativement à l'état sanitaire actuel du Chef. Donc ça n'en vaut pas la peine de distraire les gens avec des développements sujets à caution. SUR LE CAS MEHI, personnellement depuis que j'ai cru avoir lu une affaire des "ASTRES" dans son affaire, ça ne m'intéresse plus. Je préfère recommander ma nation quotidiennement à la grâce de l'Eternel des Armées. L'heure n'est pas aux bavardages. D'ailleurs, Dieu parle peu. Dieu, le vrai, par qui tout est venu à l'existence fait tout selon son seul programme et sa seule volonté. En même temps que les prophéties sont bibliques, les écritures nous recommandent d'éprouver les prophéties : sont-elles vraiment de l'Eternel ? De l'Homme ? De Satan himself ? Tout ça abesoin que celuiqui veut s'en remettre à Dieu sacche discerner le faux du vrai. Et dans le silence du recueillement on prie contre les fausses annonces. Je crois qu'on se calme. On reggarde. On écoute....ET....ET surtout, on prie. Qui a fait ce programme avec Dieu lorsqu'il a humilié OUATTARA à la CAN au Gabon en janvier 2012 ? Avez-vous un jour vu Ouattara manifester de la pitié pour un être humain ? Mais ce jour, le monde entier garde encore les images de Dramane en chaudes larmes. Ce ne sont pas les prophéties qui sont importantes. C'est ce que Dieu a décidé de façon irrevocable pour notre nation qui compte. Prions pour M. MEHI. La délivrance de la CI est un programme de gouvernement pour l'Eternel. Ne vous laissez donc pas distraire à gauche et à droite. Car, l'homme est chair. Mais Dieu, lui, est esprit et IN FAIL LI BLE...La délivrance de la C.I, ce n'est plus loin. J'y crois. Faites comme moi.

7.Posté par rodez paul le 26/09/2012 11:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dieu agira puissamment et le fils du peuple retournera parmi les siens. Daniel n'avait rien fait, mais il a été jeté dans la fosse aux lions. l'Eternel a fait des lions des amis à Daniel. et rien absolument rien ne lui est arrivé. Daniel est sorti sain et sauf de la fosse. Le SEIGNEUR JESUS CHRIST DE NAZARETH n'avait rien fait de mal. mais les rois de ce monde lui ont collé tous les péchés du monde. il a été jugé maladroitement. les juges de ce monde ont condamné Jésus et libérer Barabas le malfaiteur. aujourd'hui, on condamne celui qui était au pouvoir par la volonté du peuple et qui a été attaqué par des bandes armées, celui qui a dit "recomptons les voix" pour éviter des bains de sang et on laisse libre ceux qui ont appelé à la guerre. mais DIEU qui sait tout et qui est le Maître de l'humanité rendra justice, la vraie, à Laurent Gbagbo et à tous ceux qui croupissent injustement dans les prisons d'ici ou d'ailleurs ou qui sont en exil. DIEU donne la paix aux Ivoiriens qui ont souffert pendant 11 années de guerre et qui continuent de souffrir. pardonnons-nous les uns les autres car nul n'est parfait. oublions toutes ces années de déchirement et soyons frères et soeurs pour revivre ensemble dans la paix et la cocorde.

8.Posté par Fatim le 26/09/2012 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci cher frere Tchedjougou pour ces infos.
Tchedjougou = Hassane Mague. On est vraiment riche sur ce site. Que des grands...

9.Posté par choubb le 27/09/2012 13:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la vérité triomphe toujours

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !