Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Zuénoula Les populations marchent contre le pouvoir Ouattara

le Samedi 17 Septembre 2011 à 07:02 | Lu 561 fois



Notre Voie-16/9/2011

Les populations de Zuénoula ont organisé une grande marche de protestation contre les pro-Ouattara qui ont exigé la démission de M. David Kolou Bi, président du conseil général de leur département. C’était le 14 septembre dernier dans les grandes artères de la capitale du Zaouli. Selon Hué Bi Kalou, chef traditionnel de Zanzra, porte-parole du conseil des 135 chefs traditionnels de Zuénoula, la marche des allogènes est attitude provocatrice. Ils veulent s’approprier le département de Zuénoula en y mettant à mal la bonne cohabitation et en perturbant le climat de paix et de réconciliation. Les chefs ont exprimé leur volonté dans la motion qu’ils ont remise au Préfet.

«A la faveur de notre marche, nous voulons condamner avec la dernière énergie tout comportement susceptible à perturber le climat de pardon mutuel, de réconciliation et de paix, socle de tout développement. Nous voulons vous signifier qu’il est vraiment difficile de rester indifférent face de certains groupes d’individus qui font des marches de provocation contre l’un de nos fils élu démocratiquement à la tête du conseil général de Zuénoula et qui exigent sa démission avant les élections prochaines.

Cette marche qui n’a pour but que de créer le désordre dans notre département en opposant les autochtones aux allogènes, est sans fondement pour nous. Nos patrimoines fonciers sont menacés par certains allogènes qui abusent de notre générosité. Des éleveurs vont faire paître leurs troupeaux dans nos champs en détruisant impunément toutes nos récoltes. Ces mêmes allogènes s’opposent à la création d’une gare de transport par des jeunes autochtones. Mais nous nous inscrivons résolument dans la politique de paix et de réconciliation. Quant à nous, nous faisons l’effort de bannir de tous nos comportements, tout propos et actes tendant à déchirer le tissu social et la cohésion qui règne entre les fils et les filles de notre terroir », a fait savoir le conseil des chefs traditionnels à M.Yéo Fantogoma, secrétaire général de la préfecture de Zuénoula.

Celui-ci a remercié les marcheurs à qui il a dit « la marche pacifique fait partie des principes de la démocratie. C’est pour cela je félicite les organisateurs ». A cette marche ont participé plus de 75 chefs trditionnels, des présidents des jeunes, des associations des femmes, des militants de partis proches de Laurent Gbagbo, des opérateurs économiques.

Les populations ont exprimé leur reconnaissance aux FRCI pour avoir évité de verser du sang humain à Zuénoula depuis le 29 mars dernier. Nicole Irié Lou Irié, parlant au nom de l’OFFPI et M. Lucien Goré Bi Youzan, 4ème vice-président du conseil général de Zuénoula, ont invité les militants de l’ex-majorité présidentielle (LMP) à vaincre la peur en eux pour demeurer vigilants et prudents devant tout acte provocation.

Eustache Gooré Bi

Samedi 17 Septembre 2011
Vu (s) 561 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !