L'info Réelle...
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Zouan Hounien – Des blessés dans de violents affrontements entre jeunes Yacouba et Malinké

le Dimanche 28 Juillet 2013 à 09:26 | Lu 627 fois



Zouan Hounien – Des blessés dans de violents affrontements entre jeunes Yacouba et Malinké
De violents affrontements ont éclatés vendredi à la mi-journée à Zouan-Hounien (Région, région du Tonpki), entre des jeunes des communautés autochtones Yacouba et allogènes Malinké, suite à des échauffourées entre conducteurs de taxis et de mototaxis, a constaté l’AIP sur place.

Une horde de jeunes gens, manifestement en colère, munis d’armes blanches, de gourdins et de pierres, s’en prenaient à un domicile dans le centre-ville, à 12H 40, alors que deux autres groupes s’affrontaient dans les environs de la gare routière.

Les rues de cette partie de la ville s’était vidées de leur monde, chacun ayant trouvé un refuge pour échapper aux effets collatéraux de ces incidents.

D’après des témoins interrogés sur place par l’AIP, tout serait parti d’une altercation entre des conducteurs de taxis et de mototaxis, les premiers, en majorité Yacouba, reprochant aux seconds, pour la plupart Malinké, de venir chercher des clients à la gare de taxis.

Cette situation a même conduit à la suspension d’une réunion du conseil municipal, dans une ville abandonnée à une scène de bagarre généralisée face à l’impuissance des forces de l’ordre en sous-effectif dans la localité.

Le préfet de Zouan-Hounien, Lancina Fofana, a décidé, dans après-midi, une « rafle générale » dans la ville, après ces violences qui ont fait plusieurs blessés.
« A partir de 19 H, toute personne qui sera dans les rues (de Zouan-Hounien) sera arrêtée », indique un communiqué du Préfet Fofana, annonçant la mesure de « rafle générale » lu en boucle sur les antennes de « Radio Solidarité », une radio locale.

Le calme est revenu en fin d’après-midi, mais la tension reste vive. La réunion du conseil municipal qui avait été suspendue à cause des troubles a repris à 16H20. Mais les participants étaient tenus de conclure la rencontre avant l’heure de la rafle générale.

Aucun bilan n’a encore été communiqué par les autorités de Zouan-Hounien.

Source : AIP

Dimanche 28 Juillet 2013
Vu (s) 627 fois



1.Posté par WALACE le 28/07/2013 15:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
les frères bétés de GBAGBO ont fait pire que cela en 1977 , combien de baoulé ont été enterré vivant dans leurs plantations à VIKAO-DIPADIPA MADJAIHO etc.... par les frères Bétés de GBAGBO??????
vous croyez que nous ivoiriens avons oublié ce acte d'animosité des années 77
c'était chaud à l'époque pour des Baoulés , n'eut été l'intervention de OUASSENA KONE à l'époque jeune capitaine de la gendarmerie ivoirienne pour dresser ces animaux Bété

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Communiqué | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements | Les syndicats / Grève










Les Articles les plus lus



Incroyable !