Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Yopougon : banditisme : Un opérateur économique enlevé en plein salon de coiffure

le Mardi 9 Juillet 2013 à 07:30 | Lu 565 fois

Croire être à l'abri de l'insécurité dans tel ou tel endroit, c'est se leurrer. Personne n'est à l'abri, nul part.



Yopougon : banditisme : Un opérateur économique enlevé en plein salon de coiffure
C.A, opérateur économique, en est désormais parfaitement édifié. Lui que des malfaiteurs ont attaqué dans un lieu où il pensait pourtant jouir d'une tranquillité. Les faits se sont produits dans la soirée du mercredi 3 juillet 2013, à Yopougon. En effet, expliquent nos sources, étant de passage à Yopougon, l'opérateur économique décide d'en profiter pour se faire une beauté. Il choisit alors un salon de coiffure situé en face de la caserne des sapeurs pompiers, au quartier « Toits rouges », pour se couper les cheveux. Il est environ 19h, lorsqu'il pénètre dans le local.

Mais à peine est-il installé par le coiffeur dans l'un des sièges, que trois hommes, dont l'un tient un pistolet, font une entrée fracassante. Et particulièrement lui qui semblait être dans leur viseur, est maîtrisé. Puis, les gangsters, le tenant en otage, sortent du salon de coiffure en sa compagnie.

Après quoi, les bandits l'obligent à monter dans sa propre voiture dont l'un des criminels prend le volant. Ils entraînent ensuite leur victime jusqu'au quartier « Mossikro » où ils l'abandonnent à un endroit dénommé « carrefour policier ».

Et aussitôt, à bord de la voiture arrachée, une Honda de type 4X4, de couleur grise et immatriculée 4192 FY 01, la vermine prend la clé des champs. Mais, bien avant, les braqueurs arrachent à l'infortuné, ses deux téléphones-portables et la somme de 400 000 F Cfa. Le pauvre C.A se rend peu après au commissariat de police du 19ème arrondissement et porte plainte contre X.

Madeleine TANOU

Mardi 9 Juillet 2013
Vu (s) 565 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !