Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Yopougon Bel Air / Un locataire refuse de payer son loyer : Il fait tabasser son propriétaire et sa famille par les Frci

le Vendredi 9 Septembre 2011 à 10:02 | Lu 396 fois



Les soldats pro Ouattara continuent de semer la terreur au sein de la population. Le dimanche dernier, aux environs de 19 heures, des éléments à la solde du nouveau pouvoir d’Abidjan ont fait une descente musclée au quartier bel-Air, précisément au domicile de la famille Gnazalé. Sans aucune forme de procès et à l’aide de leur ceinturon, ils ont passé à tabac tous ceux qui se trouvaient dans la maisonnée. Les enfants dont l’âge varie entre 5, 6 et 8 ans ont reçu leur dose de « punition ».

Que s’est-il réellement passé pour que cette famille subisse le courroux des hommes en armes ? En effet, il ressort des explications des membres de cette famille qu’un certain Kila, de nationalité Guinéenne, locataire d’un de leurs magasins a été prié de rendre les clés. Parce que, depuis treize mois, celui-ci ne payait plus le loyer mensuel de 10000 Fcfa. Au lieu de régler cette histoire à l’amiable, le Sieur Kila fait appel à ses amis Frci postés dans les environs de la pharmacie bel-Air. Les minutes qui ont suivies n’ont pas été facile pour cette famille. Le jeune Gnazalé Hervé, est rudoyé de coups.

Ces sœurs cadettes également. Les gamins qui cherchaient à prendre la tangente sont cueillis par les éléments Frci qui montaient la garde devant le portail. Les voisins sidérés par ce vilain comportement des soldats de Ouattara volent au secours des victimes. Mais, en vain. Déterminés à faire payer la famille Gnazalé son crime d’avoir réclamé son loyer à leur camarade, les éléments des Frci ont fait subir toutes sortes de brimades aux habitants de ce quartier.

Résultat, plusieurs blessés ont été enregistrés. La famille a donc portée une plainte régulière du 16ème arrondissement de police de Yopougon, avec à l’appui plusieurs certificats médicaux. Le droit sera-t-il dit ? En tout cas, ces éléments qui ont fait passer ce mauvais quart d’heure à la famille Gnazalé et à leurs voisins ont formellement été identifiés par le Lieutenant Yapo, chargé du dossier.


Joseph Atoumgbré (attjoseph@yahoo.fr
Source : Le Temps : Dernière Mise à jour : 09/09/2011 (Auteur : Joseph Atoumgbré)



Vendredi 9 Septembre 2011
Vu (s) 396 fois



1.Posté par fatim le 09/09/2011 13:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
YAKO A MR GNAZALE ET FAMILLE AINSI A TT LE QUARTIER DE BEL AIR. PROMPTE RETABLISSEMT.

2.Posté par Flora le 09/09/2011 15:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ainsi va la Côte d'Ivoire. C'est ce que nous avons demandé que Dieu nous a donné. Nous avons voulu que Allassane Ouattara gouverne la Côte d'Ivoire, voilà c'est comme ça qu'il gouverne. Ses hommes font subir aux ivoiriens toutes les atrocités et la soit disant communauté internationnale observe et se réjouit même de la souffrance des ivoiriens. C'est la loi du plus fort qui règne maintenant en Côte d'Ivoire. Nous mettons nos vies entre les mains de notre Dieu Tout Puissant. Qu'il bénisse la Côte d'Ivoire.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !