Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Yamoussoukro / Les coordonateurs de la grève des enseignants déférés

le Jeudi 7 Février 2013 à 09:39 | Lu 734 fois



Yamoussoukro / Les coordonateurs de la grève des enseignants déférés
Les 11 coordonateurs de l’intersyndicale des enseignants en grève qui ont été interpellés .



Les 11 coordonateurs de l’intersyndicale des enseignants en grève qui ont été interpellés lundi dernier au lycée Mamie Adjoua de Yamoussoukro, ont été déférés mardi devant le tribunal de première instance de Toumodi pour trouble à l’ordre public, a appris l’AIP de sources syndicale et policière.
Donnant l’information corroborée par le secrétariat du commissaire du 1er arrondissement où ces enseignants étaient gardés à vue, un responsable syndical ayant requis l’anonymat a dénoncé ce fait.

Selon lui, « tous les autres camarades issus des 16 syndicats grévistes, à l’exception du Synesci, (...) qui ont décidé d’aller solliciter la mise en liberté de leurs collègues ont été gazés sans ménagement. L’on dénombre parmi eux 10 blessés dont deux institutrices. »

En ce qui concerne la rumeur de délogement d’enseignants et élèves dans des établissements privés, le syndicaliste a précisé qu’il s’agissait pour l’ISEF d’empêcher des camarades grévistes de se détourner de la lutte syndicale pour aller dispenser des cours dans ces établissements privés, indiquant qu'ils n’ont rien contre les écoles privées non concernées par leur mouvement de grève.

« Il convient de préciser que depuis ce matin, tous les membres de l’ISEF sont recherchés dans la ville, si bien que pour l’heure, nous ignorons le nombre exact des interpellés qui ont été déférés à Toumodi. Mais nous attendons du bureau national la conduite à tenir », a-t-il dit.

Au deuxième jour de cette grève de l’ISEF, dans la capitale politique et administrative, seul au lycée Mamie Adjoua sont dispensés des cours par des enseignants non grévistes, sous haute protection policière.

SOURCE :
Le Democrate

Jeudi 7 Février 2013
Vu (s) 734 fois



1.Posté par Fatim le 07/02/2013 18:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Decidement il n y aura plus de place dans les prisons......huuummm

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !