Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Vote des lois sur l’apatridie et la nationalité – Une grossière mise en scène digne de l’ADO Comedy Club

le Jeudi 22 Août 2013 à 08:16 | Lu 816 fois



Vote des lois sur l’apatridie et la nationalité – Une grossière mise en scène digne de l’ADO Comedy Club
Le Nouveau Courrier-22/08/2013

Les députés ont examiné trois projets de loi relatifs au foncier rural et au code de la nationalité, hier mardi 20 août 2013. Et adopté ces trois projets de lois sans grandes difficultés. Ce qui montre qu’il s’agit ni plus ni moins d’une grossière mise en scène digne de l’ADO Comedy Club !

Il a fallu 9 heures de débats pour adopter, lundi dernier, le projet de loi sur l’Apatridie qui devrait permettre à termes à 900 000 «apatrides» de jouir de la nationalité ivoirienne par une mesure exceptionnelle. Hier mardi 20 août 2013, alors qu’on s’attendait à des débats plus houleux et plus enrichis sur les questions du foncier rural et du code de la nationalité, l’on a été surpris de voir avec quelle facilité ces projets de lois ont été adoptés, malgré un semblant de discussion de fond.

«Le Groupe parlementaire RDR souhaite que ce projet de loi soit discuté dans un esprit apaisé, sans passion et arrière pensée et que la priorité soit donnée à l’esprit d’ouverture, source d’enrichissement commun. Le Groupe parlementaire RDR appelle tous les députés, membres de la Commission des affaires générales et institutionnelles, à adopter sans réserve le projet de loi, en prenant en considération son exposé des motifs», a déclaré le porte-parole du groupe parlementaire RDR, à la suite de l’exposé liminaire du ministre de la Justice, Coulibaly Gnenema, venu présenter le projet de loi sur le code de nationalité, comme pour planter le décor de la «comédie parlementaire» qui suivrait et consacrerait l’adoption des deux projets de lois sur le code de nationalité.

A sa suite le groupe parlementaire PDCI, après avoir émis quelques réserves, notamment sur le nombre de personnes bénéficiaires directs et indirects de cette loi et après avoir attiré l’attention sur «l’impérieuse nécessité de protéger la nationalité ivoirienne, notre nationalité, pour nous-mêmes et pour les générations futures», a déclaré soutenir «l’esprit et la lettre de l’exposé des motifs (du projet de loi sur le code de nationalité)».

Ce qui apparait choquant, c’est que le Garde des sceaux, ministre de la Justice, Coulibaly Gnénéma, s’est dit incapable de fournir des statistiques, ne serait-ce qu’approximatives, sur le nombre des bénéficiaires de ces deux projets de lois portant code de la nationalité. Quand on sait que pour la question d’apatridie, ce sont environ 900 000 personnes qui bénéficieront de la nationalité ivoirienne, après l’adoption de la loi, il y a de quoi s’inquiéter. Après seulement 4h 20 minutes de débats, les deux projets de loi «portant dispositions spéciales en matière d’acquisition de la nationalité par déclaration» d’une part, et «portant modification des articles 12, 13, 14 et 16 de la loi n°61-415 du 14 décembre 1961, portant code de la nationalité tel que modifié par les lois n°72-852 du 21 décembre 1972 et 2004-662 du 17 décembre 2004 et les décisions n°2005-03/PR du 15 juillet 2005 et n°2005-09/PR du 26 aout 2005» d’autre part, ont été adoptés en commissions.

Les députés ivoiriens ont donc pris le risque de faire passer comme «lettre à la poste» deux importants projets de loi sur le code de nationalité, sans même connaitre un nombre approximatif des «bénéficiaires» de ces lois que l’exécutif voulait faire voter selon la «mesure d’urgence». On a assisté à une grossière mise en scène, pour aboutir à l’adoption «à l’unanimité» des différents projets de loi soumis hier.

Frank Toti

Jeudi 22 Août 2013
Vu (s) 816 fois



1.Posté par WALACE le 22/08/2013 14:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quand ont dit que Dieu ne fait rien pour rien c'est vrai hoooo
le fait de nous débarrasser de cette vermine du FPI à la tête de notre pays en plaçant OUATTARA comme Président cela a été le plus grand cadeau offert par Dieu à la nation ivoirienne
sinon que ces gens là n'avaient rien de potable pour développer la côte d'ivoire sauf étranger , étranger

2.Posté par Naka Abdon Kouba le 22/08/2013 15:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Facebook

REVOYONS CE PROBLEME DU FONCIER DANS VRAI FOND : NOS POLITIQUES DOIVENT OUVRIR LES YEUX AU PEUPLE . VOICI MON ARGUMENT SUR LE FONCIER : C'EST UNE SUBTILITE DES COLONS QUI VEULENT NOUS EXPROPRIES DE NOS TERRES . CE COMBAT ILS LE FONT MENE A NOS COMPATRIOTES DE LA SOUS-REGION POUR EUX-MEMES- CE SONT EUX LES VRAIS NECESSITEUX DE NOS TERRES , C'EST A VISAGE CACHE QU'ILS POUSSENT NOS FRERES CONTRE NOUS . VOUS VOYEZ CES COLONS SONT PRESENT SUR NOTRE TERRITOIR SOUS LE FAMEUX PRETXTE DE COOPERANT , ILS ONT OCCUPES DES TERRE SOUS L'ERE DU SOIS DISANT INDEPENDANCE DE LA COTE-D'IVOIRE ET SES COLONS NE VEULENT PAS SUBIR LE MEME SORT QUE CEUX DU ZIMBABWE DE MUGABET. SINON ENTRE NOUS NOS FAMEUX COMPATRIOTES CELA FAIT DES ANNEES QU'ILS VIVENT EN COTE-D'IVOIRE , ILS VAQUENT A LEURS OCCUPATIONS SANS SE PLAINDRE D'Où QUE VIENNENT LEUR REVEIL DE LA NATIONALITE? NON ILS NE SONT PAS UN DANGER POUR NOUS ,MAIS LE VRAI ET GRAND DANGER POUR LE PEUPLE IVOIRIEN ET DE TOUTE L'AFRIQUE CE SONT CES COLONS QUI ONT MIS TOUS ARSENALS DESTUCTIFS DE LEUR COTE ET QUI VIENNENT NOUS CHASSE DE NOTRE CHER CONTINENT POUR DEVENIR PROPRIETAIRE. UN NEGRE QUE FAIT -IL AUPRES D'UN CHAMPS D'UN COLON ARME POUR CULTIVER SON MAIS, TOMATES? IL TE TU ET PREND TA TERRE ET PAS DE JUGEMENT D'ACCORD? ILS VEULENT GARDES LEUR PARCELLE D'HECTAR DE TERRE SOUS HOUPHOUET DONC ILS NOUS FONT CHANTES AVEC LA PRESENCE DE NOS COMPATRIOTES AVEC LESQUELS NOUS AVONS VECU PAISIBLEMENT PENDANT PLUSIEURS ANNEES ENSEMBLE C'EST çà QUI EST LA VERITE DES VAUTORS OCCIDENTAUX LES FRANCAIS ET LEURS ALIERS .SERONT-NOUS LES COUDES POUR LES BARRER. CHEZ EUX QUAND UN ETRANGER ACQUIE LA NATIONALITE ça N'A AUCUN SENS , TU N'AS PAS DROIT A LA TERRE NI MEME AU VOTE COMME CELA SE FAIT EN ITALIE, MEME EN FRANCE LA NATIONALITE NE TE DONNE PAS LES MEMES DROITS QU'UN FRANCAIS POURQUOI EUX LES FRANCAIS ET LEURS ALIERS C'EST EN AFRIQUE QU'ILS VEULENT LE DESORDRE C'EST-A-DIRE AVOIR LES MEMES DROITS QUE CELUI QUI EST SUR LA TERRE DE SES PARENTS? POUR MOI LE CONGOLAIS, LE SENEGALAIS, LE NIGERIEN , LE TOGOLAIS ET AUTRES FRERES DE LA SOUS- REGION N'EST PAS UN DANGER POUR LA NATIONALITE PUISQUE CHACUN CONNAIT LES TERRES SES AIEUX ET MEME S'IL YA UN MAL ENTENDU NOUS POUVONS LE PROBLEME ENTRE FRERE ,MAIS AVEC UN COLON RACISTE IL TE TU PUIS IL N'YA RIEN DONC GARDONS-NOUS DE NOUS FAIRE EXTERMINER PAR SES COLONS QUI NOUS TRAITE AVEC TOUTE LA RIGUEUR QUE NOUS LUI CONNAISSONS ETANT MEME CHEZ EUX .SOYEZ BENI PEUPLE IVOIRIEN ET AFRICAIN QUE GARDE LA COTE-D'IVOIRE.

3.Posté par Hermann N'da le 22/08/2013 17:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voilà une analyse crédible digne d'un ADULTE. Merci @ NAKA ABDOU KROUBA.

Mais au poste 1 quel enfantillage qui cache mal l'incapacité de l'auteur à développer une argumentation soutenue? C'est triste !

Et comme ça, il y a en plein dans le gouvernement d'imposture. Suivez mon regard !

4.Posté par souscek le 22/08/2013 19:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
CEMA HERMANN, Hier dans un autre article on nous faisais remarquer que les anciens dignitaires du FPI son retournés à leurs anciennes occupation, et curieusement, la plupart d'entre eux sont à l'université, là où se diffuse et se tranmet le savoir de qualité et de haut niveau ! A votre avis, où iront bientôt les ados moutons quand leur faussaire de mentor aura rendu son dernier soufle, de l'assemblée nationale à la plupart des membres du gouvernement, ce sera la rue. hamback est un loubard professionnel, soro est un cokser, wattao, bakayoko, et autres comzones sont des bidasses indignes du noble métier de militaire, et qui ne savent même pas écrire leurs noms et prénoms sans fautes; comment voulez vous que ces ignares, cancres professionels, puissent développer ne serait ce qu' un quartier de village ! C'est cela la stratégie du colon, avoir des "wallace" comme dirigeants, complexés devant n'importe quel blanc, émerveillé devant une camera, effrayé devant un micro, mais fiers dans un treillis même avec des sandales en plastique, pourvu qu'il ait une "kalach en main ! Donc CEMA HERMANN, wallace ne sera jamais un adulte, il n'est pas conçu pour cela, il est physiologiquement inachevé et mentalement incomplet. A la fin de la virgule drame âne, il sera pousseur de "ottro", même si métiers à des allures de noblèsse quand de dignes individus l'exercent ! BISOUS A TOUT LA R P! Soyons forts, Dignes et Fiers de notre pays !

5.Posté par Angoua d''Abolikro le 23/08/2013 21:46 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quoiqu''il fasse, un jour "le Doigt invisible" va abroger toutes ses lois anti national et absurdes.Le monde entier à commencer par la France en sera totalement abassourdi. A suivre...

6.Posté par Hermann N'da le 23/08/2013 23:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salut à toi mon frère souscek. Nous menons le bon combat. Et la Victoire est à nous !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !