Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Vœux du nouvel an-Charles Blé Goudé : “J’invite ceux qui sont humiliés à cultiver l’amour”

le Mercredi 4 Janvier 2012 à 11:30 | Lu 603 fois



Vœux du nouvel an-Charles Blé Goudé : “J’invite ceux qui sont humiliés à cultiver l’amour”
L’année 2011 vient de s’achever. Une année marquée par le conflit armé né du contentieux électoral de novembre 2010. La guerre a fait des milliers de victimes et des dizaines de milliers de déplacés. L’année écoulée a été aussi marquée par la détention arbitraire de plusieurs dizaines de prisonniers politiques dans le nord du pays et le transfèrement du Président Laurent Gbagbo à la Cour pénale internationale (CPI), à La Haye, aux Pays-Bas.

Notre édifice social a été sérieusement ébranlé. L’atmosphère politique a été fortement rythmée par les exactions des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) qui ont fini par convaincre tous les acteurs et observateurs de la crise ivoirienne que la situation sécuritaire dans notre pays demeure préoccupante. Une guerre peut durer quelques jours, quelques semaines voire quelques mois, mais ses effets sont ressentis pendant plusieurs années.

La situation actuelle que vit notre Nation aux plans politique, socio-économique et sécuritaire relève des stigmates consécutifs à la crise post-électorale. Les différents camps politiques continuent de se regarder non pas en adversaires, mais en ennemis, et cela enlève à la politique ses lettres de noblesse.

Pendant ce temps, les orphelins de guerre, les veuves, les réfugiés et les milliers d’Ivoiriens qui ont perdu leur emploi demandent à la classe politique jusqu’à quand durera leur calvaire et cette haine. Les cris de douleur de ces pauvres populations qui, chaque jour, paient le lourd tribut de cette crise seront-ils entendus ?

Voici donc 2012 ! Plus que jamais, la raison commande de créer les conditions du rétablissement de la confiance dans un environnement politique apaisé. Et cela relève de la responsabilité de tous.
En ce qui me concerne, je suis porteur d’une approche constructive de la normalisation de la situation en Côte d’Ivoire. C’est pourquoi, je réitère ma proposition d’un dialogue politique inclusif entre le pouvoir et l’opposition plurielle (leaders d’opinion, y compris) et les forces militaires d’autre part.

Je reste persuadé que ces consultations, qui déboucheraient sur un nouveau consensus national, peuvent sauver la Côte d’Ivoire, détendre le climat politique et consolider la cohésion nationale. J’ai également foi qu’elles rassureront l’opinion et faciliteront le retour des compatriotes, réfugiés dans les pays de la sous-région.

Que valent dès lors nos blessures et considérations personnelles ? L’intérêt supérieur de notre Nation nous oblige à fixer du regard l’horizon. Le passé est derrière nous. Faisons en sorte qu’il ne nous précède pas sur le chemin de l’avenir.
A tous ceux qui, parce qu’humiliés, blessés, spoliés, ruminent une vengeance, je les invite en cette année 2012 à cultiver l’amour là où on leur a servi la haine : car la plus belle vengeance, c’est le pardon.

A toutes et à tous, bonne et heureuse année 2012.
Fait le 03 janvier 2012



Charles Blé Goudé, Opposant politique en exil






Mercredi 4 Janvier 2012
Vu (s) 603 fois



1.Posté par Jesus fils du Dieu très Haut le 05/01/2012 08:42 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sa pue le vendu a qui le maître blanc a fait des promesses de suspension de mandat d arrêt et de réhabilitation dans l arène politique de Cote d Ivoire. Eh, attention toi qui était porter par la jeunesse ivoirienne et appellee General de la rue.

2.Posté par Jesus fils du Dieu très Haut le 05/01/2012 08:52 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les âmes de tous ces jeunes gens te demanderont tôt ou tard dans cette vie ou dans l autre des comptes jeune frère. SVP réfléchi bien jeune frère avant de franchir la ligne rouge.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !