Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Visite éclaire de Ouattara à Accra: Les dessous d’un fiasco

le Dimanche 9 Octobre 2011 à 18:12 | Lu 850 fois



Visite éclaire de Ouattara à Accra: Les dessous d’un fiasco
Le Temps-9/10/2011

La visite de travail d’alassane ouattara au Ghana, qui devait être l’occasion pour lui de rehausser son image ternie par les tueries et autres exactions de ses chefs de guerre, n’a pas tenu ses promesses. dès le départ, le décor étant planté pour que ce déplacement soit un fiasco. La veille au soir, le mercredi 5 octobre 2011, des convois de cars de transport en provenance du togo et de la côte d’ivoire ont fait leur entrée à accra. a bord, de nombreux ivoiriens et non ivoiriens qui ont reçu pour mission de faire de la visite de ouattara un succès à tout point de vue. ce d’autant plus que, selon la presse qui lui est proche, les refugiés ivoiriens du Ghana entendraient lui faire barrage à travers des actes de sabotage etc. a cet effet, de contacts discrets avaient été pris quelques jours auparavant par hamed bakayoko, lors de son passage éclair au Ghana. a cette occasion, il avait demandé à certains responsables d’organisations de refugiés de convaincre certains de leurs frères de se joindre à eux pour rehausser l’image de ouattara au plan international.

Parce que, aujourd’hui plus qu’- hier, l’homme a besoin de s’offrir une nouvelle virginité aux yeux de ses soutiens occidentaux et autres bailleurs de fonds. des moyens financiers conséquents vont alors être décaissés séance tenante par hamed bakayoko pour mettre à exécution ce projet. c’est à cet effet que les responsables de l’ambassade de côte d’ivoire, à accra, vont recevoir les délégations pour un dernier briefing. après quoi, les uns et les autres vont se voir remettre des pancartes, des banderoles et autres affiches à l’effigie de ouattara. Précision importante, ouattara aurait fait remettre à ces « refugiés d’un jour » la somme de dix millions de Fcfa (10 000 000). Impressionnant dispositif de barbouzes…

Lors de cette visite, les grandes oreilles n’étaient pas en reste. dans les alentours de l’ambassade de France et certains endroits de la capitale ghanéenne – dont on taira volontairement le nom – des éléments de la dgse auxquels se sont joints ceux des renseignements généraux du togo, mettaient en place leurs stratégies pour contrer d’éventuels actes de ‘’terrorisme’’ à l’encontre de ouattara. L’atmosphère des lieux ne laissaient aucune place au doute: quiconque oserait s’attaquer à son poulain trouverait la France sur son chemin. Quelques jours avant, les exécutants des basses besognes de ouattara avaient débarqué sur les terres ghanéennes.

Leur mission, repérer, pister et neutraliser physiquement (en cas d’absolu nécessité) les têtes fortes de la résistance en exil, plus singulièrement les membres de la direction du Fpi. arrivés sans tapage, ils ont été déversés dans les quartiers huppés d’accra et à proximité des camps de refugiés, histoire d’épier tous les faits et gestes des exilés. toujours selon nos sources, informées par ses services de ce qui se trame, les autorités ghanéennes auraient adressé une sévère mise en garde à abidjan, lui enjoignant de renoncer à son projet. auquel cas, elles se verraient dans l’obligation de prendre leurs responsabilités. tenus informés de ce qui se préparent, les uns et les autres ont donc pris la sage décision de réduire au strict minimum leurs déplacements à accra et en dehors de la capitale ghanéenne. …

Paranoïa et humiliation arrivé jeudi aux environs de 9h 25, alassane ouattara a choisi le « holliday inn hotel » comme quartier général. situé à proximité de l’aéroport « Kotoka international airport », cet édifice aurait permis au champion de Paris, fait-on savoir dans les chancelleries, de parer à toutes éventualités en cas d’actes terroristes (?). son cortège, composé de 42 véhicules, est venu le chercher, non pas au salon ViP comme prévu, mais au VViP derrière le quai de débarquement des gros porteurs cargos. a sa sortie, le cortège s’est dirigé vers le lieu de rendez-vous où l’attendait ses applaudisseurs.

La suite, on la connait. Lmp et les vrais refugiés au Ghana vont refuser de donner leurs cautions à cette mascarade. ce qui, bien évidemment, n’a pas été du goût d’alassane ouattara. il faut signaler que cette visite n’a fait l’objet d’aucun article dans la presse écrite. Plus grave. nulle part dans la capitale n’a flotté le drapeau ivoirien.

Les populations, pour leur part, ont tout simplement vaqué le plus naturellement du monde à leurs occupations. Quelle humiliation ! tous ces faits ont fait dire à certains diplomates en poste à accra, que les autorités ghanéennes tenaient à adresser un signal fort en direction d’abidjan et de ses soutiens occidentaux: leur refus de voir l’afrique instrumentalisée et méprisée. c’est à 18h45 que le vol de ouattara a quitté le territoire ghanéen.

Agya Peace Maker, correspondance particulière

Dimanche 9 Octobre 2011
Vu (s) 850 fois



1.Posté par Halin Bebel le 09/10/2011 18:38 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce fils de Sindou,toujours en train de mascarader. Comment peut-on etre aussi méprisant? Faire venir des non-ivoiriens pour une simple acclamations. 10millions pour tromper le monde pendant que "ses" compatriotes ont faim. Quelle honte ouattara! N'as-tu pas compris que seuls tes parrains peuvent se faire dupés-ou du moins font semblant-par tes actes? L'Afrique-exceptés quelques pays-sait qui tu es.

2.Posté par Quartar le 10/10/2011 00:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le GHANA , ce pays de l'Afrique digne s'est engagé sur la voie de la democratie vraie il y a un peu plus d'une vingtaine d'années . C'est donc à juste titre que les hautes autorités politiques de cette grande nation , ont refusé de cautionner le résultat de la mascarade électorale ,en la personne du sanguinaire alassane Dramane Ouattara . Le peuple ghanéen sait que A D Ouattara ne se gene jamais pour mentir au monde entier. Du coup son incrédibilité est devenue préoccupante au plan international .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !