Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Visite du président par intérim du Fpi en France: Voici la recommandation que Miaka Oureto a reçue de l’Elysée

le Samedi 8 Décembre 2012 à 14:04 | Lu 2939 fois

Le Front populaire ivoirien (Fpi, parti d’opposition) s’est imposé une ligne de conduite depuis la chute de « son champion », Laurent Gbagbo, ex-chef d’Etat ivoirien détenu à la Haye et fondateur de ce parti.



Visite du président par intérim du Fpi en France: Voici la recommandation que Miaka Oureto a reçue de l’Elysée
Pas question de coopérer avec le président Ouattara dont il conteste encore aujourd’hui la légitimité et qui a favorisé le transfèrement de l’ancien président de la République à la Cour pénale internationale. Ce parti s’est retiré du jeu politique, en refusant de participer aux élections législatives de décembre 2011, arguant que les conditions d’un scrutin transparent et démocratique n’étaient pas réunies. Le Fpi a décliné l’offre d’entrer au gouvernement, au motif que le régime Ouattara n’a pas satisfait à un certain nombre de préalables qui les siens.

En effet, en terme de préalable, le parti de Laurent Gbagbo a exigé la libération de ce dernier, la libération des personnalités de l’ancien régime détenues dans des prisons du pays, le retour d’exil sans condition de ces cadres et qu’il soit mis fin aux arrestations « arbitraires » et les « tortures » dont les pro-Gbagbo feraient l’objet. Pour le pouvoir Ouattara, toutes ces conditions dégagent une senteur de surenchère « inacceptable ». Du coup, les rapports entre le Fpi et les autorités ivoiriennes restent tendus et ne sont pas propices à un dialogue franc, constructif.

Mais la posture qu’adopte le Fpi n’est pas, au fond, partagé par Paris bien que les autorités françaises trouvent légitime cette attitude du parti de Laurent Gbagbo. Nos sources, bien informées, nous l’ont fait remarquer récemment, lors de la visite, il y a plusieurs jours, en France de Sylvain Miaka Oureto, président par intérim du Fpi. Toujours selon nos sources, les autorités françaises ont abordé avec Miaka, lorsque ce dernier a été reçu au Quai d’Orsay, la question des relations difficiles entre le régime Ouattara et l’opposition qu’incarne le Fpi en Côte d’Ivoire. Le président par intérim du Fpi a donné et justifié la position de son parti, à ce sujet.

Après qu’ils ont pris bonnes notes du tableau dépeint par Miaka, à savoir que le pouvoir ivoirien, de son point de vue, ne poserait pas d’actes concrets qui puissent favoriser une véritable réconciliation, les hommes de main du président français, François Hollande ont exprimé leur point de vue. Nos sources rapportent que le Quai d’Orsay a conseillé à Miaka Oureto et son parti de revenir dans le jeu politique. Ils leur ont recommandé de poser ce pas important en participant à la vie politique. C’est sûrement à ce prix que le Fpi pourrait obtenir des concessions du pouvoir, plutôt que de rester tout le temps en retrait.



A.BOUABRE
Soir Info

Samedi 8 Décembre 2012
Vu (s) 2939 fois



1.Posté par Halin Bebel le 08/12/2012 14:25 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tous des idiots ces français. Des gens font des requêtes auprès du gouvernement concernant leurs camarades emprisonnés injustement,et vous,vous vous en foutez. Bande de salauds français!

2.Posté par OKBU le 08/12/2012 17:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ils n'ont rien à faire

3.Posté par Yuotam le 08/12/2012 18:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ces Babiêhs de FranSSais tous des Pétainistes, c'est vraiment du gninnin-importe quoi, ont leur dit que le Burkinabé dit que le drame Ivoirien, doit libérer les camarades enfermés dans les goulags dans la partie septentrionale du pays y compris le woody de mama lui déporté a la HAYE, et que le dawa ce fils de pute mossi, arrête de torturer nos jeunes gens, par électrocution jusqu’à ce que le disjoncteur ne tienne plus, par brûlure au plastique fondu, ainsi que par suffocation en plongeant leur tête dans la baignoire jusqu’à ce que mort s’ensuive, sans parler des milliers d'exilés.

Les vrais IVOIRIENS sont jetés hors de leur pays et des Burkinabé sont déversés à dos d’âne, par car, bus entier chaque jour que dieu fait en Eburnie, et puis l’Élysée, dit qu’il faut fermer un œil, si eux franchouillards ont accepter ça pendant l’occupation NAZIE, qu’il ne compte pas sur les IVOIRIENS pour dérouler le tapis rouge sous les pieds de tous ses chiens errants.

4.Posté par Shosana le 08/12/2012 18:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
à lire la conclusion de ce "journaliste" vous comprendrez qu'il ne maitrise pas la vie politique ivoirienne. le vrai problème c'est que le partie du sanguinaire refuse l'organisation de quelles que manifestations politiques que ce soient.
Quel pas voulez- vous donc que le FPI pose si on le lui en empêche.

5.Posté par Hermann N'da le 08/12/2012 18:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Halin Bebel
@ OKBU

Je vous salue vaillants combattants.

La position des autorités françaises doit nous conduire à comprendre que nous sommes dans la suite logique du même complot de la même france contre la même Côte d'Ivoire.
Je me demande ce que MIAKA OURETO et sa suite attendent de cette même france. C'est à croire que le FPI n'a encore strictement rien compris. Il n' y a que les rapports de force qui comptent à présent. Il faut dégager de FORCE, le PION Dramane placé par la france. Un point c'est tout. Il n' y a pas mille solutions. Il faut contraindre Dramane à négocier par une action de force et de chienlit dans le pays. Si le FPI est incapable d'engager ce rapport de force, qu'il se taise et qu'il rentre à Abidjan pour continuer sa politique de salon. Mais que le FPI ne revienne pas demain dans l’arène politique pour chercher à se repositionner en voulant tirer un quelconque profit du combat des autres. Chacun doit pouvoir prendre ses responsabilités maintenant. On ne peut pas vouloir aller au paradis et refuser de mourir. Dramane a pris les armes. Il est au pouvoir. Le FPI est incapable d'organiser des marches à Abidjan et à travers tout le pays pour contraindre le Mossi à un rapport de force. C'est vraiment regrettable de la part du FPI. Si OUATTARA peut tuer les DEUX MILLIONS d'électeurs de GBAGBO, ce sera pour lui, le prix supplémentaire à payer pour gouverner la CI.De quoi le FPI a-t-il peur?

Salut à toi, frère YUOTAM

6.Posté par OKBU le 08/12/2012 19:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je ne sais pas puorquoi on se courbe encore devant les blancs. les hommes politique Africains n'ont rien compris.MIAKA OURETO
qu'est qu'il est allé chercher en france? il n'a pas compris la leçon!

salut à toi Hermann N'da

7.Posté par Charlie Bronx le 08/12/2012 20:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pas question que le FPI change son approche.

8.Posté par djidjessou le 08/12/2012 22:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qu'est croyait? Il n'ont encore rien compris ces messieurs du FPI. Il faut 'être voyou et user de force pour ce faire respecter. Il faut taper la ou ça peu faire mal alors, on vous prendra au sérieux. Rassurez vous personne n'aura pitié de vous. Surtout pas la France qui n'a que des intérêts et pas d'ami'

9.Posté par FRANCAIS REVOLTE le 08/12/2012 22:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MR LAURENT FABIUS OUBLIE CERTAINEMENT QUE C-EST LA
COMMUNAUTE AFRICAINE QUI A VOTE MR HOLLANDE.
CELLE-CI REVENDIQUE DESORMAIS ENTRE
15 ET 17 PC DE L'ELECTORAT FRANCAIS!
SI MR GBAGBO N'EST PAS LIBERE, NON SEULEMENT LA PAIX SERA TRES
TRES DIFFICILE EN COTE D'IVOIRE, MAIS LA COMMUNAUTE AFRICAINE POURRAIT MODIFIER SON VOTE EN 2014 ET 2017

10.Posté par kplcity le 09/12/2012 00:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est triste!
Si le FPI croit en la lutte, je pense qu'il n'est pas encore trop tard. Chercher à plaire aux français a un pris qu'il faut payer! Je pense que cette proposition est UN GROS PIEGE QUE LE FPI DOIT EVITER. CELA PARTICIPE A LA POLITIQUE D'OUBLI DU FONDATEUR DU FPI.

11.Posté par Filsdafric le 09/12/2012 02:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Revenir dans le jeu politique d'après l' ELYSEE ??

Mais ici en Côte d' Ivoire il ne s'agit plus du tout d'un jeu, lorsqu'il est question de déportation massive des opposants ou soupçonnés comme tels dans CAMPS DE CONCENTRATION NAZIS-OUATTARIENS.
Il ne s'agit plus d'un jeu politique lorsque le principal acteur est écarté et éloigné par un exil voulu par une CONFRERIE SATANISTE INTERNATIONALE, avec volonté réelle de le faire mourir.
Il ne s'agit plus du tout d'un jeu politique lorsque se perpétuent quotidiennement des meurtres et assassinats horribles EN TOUTE IMPUNITE dans un pays qui fut autrefois un pays de Droit avec un chef ( HOUPHOUET-BOIGNY ) ,et un opposant (GBAGBO LAURENT )
Le JEU POLITIQUE prend son sens lorsque l' opposition à un régime peut se permettre de s'exprimer publiquement pour apporter sa contribution à la construction du pays sans être épiée, ni persécutée.
Le JEU POLITIQUE, c'est lorsqu'une presse quelle qu'elle soit et dont la principale prérogative est d'informer et d'instruire les masses populaires , n'est pas la victime de l'inquisition et du vagabondage des dozos et autres individus aux desseins malveillants et sanguinaires, voire cannibales.
Le JEU POLITIQUE, c'est ce que l'on voit partout ailleurs,
SAUF EN COTE D' IVOIRE ....sous OUAT- LE- RAT

Participer à ce JEU POLITIQUE voulu par ceux-là même dont la volonté de soumettre les peuples NOIRS de l' AFRIQUE et de la planète entière à un ESCLAGE PLUS FEROCE et donc à l' AGENOUILLEMENT TOTAL ne se cache plus, c'est prendre aujourd'hui le le risque de faire oublier notre LEADER LAURENT KOUDOU GBAGBO , et par voie de conséquence, d'assurer son ENTERREMENT POLITIQUE et peut-être ses OBSEQUES tout court....

12.Posté par FOUNGUOSSERGUE le 09/12/2012 11:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salut à tous les parents combattants,
je ne ferai pas de commentaire sur le sujet mais seulement une question. MIAKA n'a jusque là rien compris, il recherche quoi et crois à quoi en repondant à ce RDV avec ces babylonniens ? blanc reste blanc et comme l'a dit quelqu'un c'est leurs intérêts qui les interessent et la postion du FPI aujourd'hui gène et les empêche d'aboutir à leurs objectifs diaboliques. Donc MIAKA attention à vos démarches et gard à vous nous on vous regarde dêêêh

13.Posté par BESSE le 09/12/2012 13:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
PENDANT LA COLONISATION ON DEMANDAIT AUX CHEFS AFRICAINS DE COLABORER AVEC LE GOUVERNEUR FRANCAIS EN PLACE EN ECHANGE ON LEUR PROMETAIT LA PAIX ET LA SECURITE.
LE FRANCE DEMANDE LA MEME CHOSE AU FPI AUJOURD'HUI.-----COMME QUOI!

14.Posté par Hermann N'da le 09/12/2012 15:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher @ BESSE

....Comme quoi, l'Histoire se répète......cette fois-ci, au 21ème siècle et sous nos yeux.
Allons-nous permettre cela? Je réponds catégoriquement NON, JAMAIS !

Salut à toi vaillant Combattant.

15.Posté par Mèh le 09/12/2012 23:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si le FPI rentre dans ce gouvernement, qu'il a vendu notre combat pour la liberté. Attention! l'histoire sera notre Témoin.

16.Posté par RODNEY le 10/12/2012 04:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La décision du FPI est la meilleure. Liberation d' abord et le reste suivra. Pas l' inverse. Dans la culture Africaine, c' est comme cela les choses se font. La proposition du Gvt Hollande vient de la culture Occidentale. Nous n' en voulons pas.

17.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 12/12/2012 12:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salut les combattants. Hauts les coeurs aux combattants. Après l'analyse de Hermann, et ces pertinents développements des combattants qui m'ont précédé, il apparaitrait inutile de dire quelque chose. Cependant, les rigueurs du combat nous imposant des réactions édifiantes, je vais devoir dire quelque chose. D'abord, rassurez-les uns et les autres que le FPI n'entrera dans RIEN. Mamadou KOULIBALY est entré dans le Serment de DRAMANE OUATTARA, qui se souvient encore de lui en C.I en dehors de ses escapades sur RFI ? YAO N'dré, fait roi par GBAGBO, introduit dans une petite combine de reproclamation illégale et nulle de résultats des élections présidentielles de 2010 et dans un Serment bidon, en est-il ressorti ? Non. Miaka sait. S'il ne sait pas, il voit. On dit chez nous à Treich-Ville, " si tu n'as pas honte, tu dois au moins avoir pitié ". Si on est d'accord que MIAKA est incapable de faire quoi que ce soit dans le sens de booster la lutte, MIAKA ne demeure pas moins conscient qu'il ne sabordera jamais cette lutte. A défaut d'arranger, son subconscient qu'il ne dérangera jamais car il sera immédiatment rangé dans les mêmes tiroirs de KOULIBALY et YAO N'DRE. Cette lutte est conduite par DIEU. S'il n'y a pas d'hommes pour la mener, Dieu a décidé de la réaliser. Et il va la réaliser. Regardez ce qui se passe à l'UMP. Est-ce l'oeuvre nous résistants. Regardez la poussière que vient de mordre le pion de Dramane ? Est-ce l'oeuvre des pauvres exilés que ce AKUFO ADDO menaçait. Non. Alors celui qui veut manger ses dents maintenant, ne sera pas autour du plat imminent. Car, que Dramane le veuille ou non, en dépit de son Vouvouzela, il sera mis hors d'état de nuire. Ne vous découragez point à la lecture de telles choses. La lutte continue avec les HOMMES. AVEC LES ANGES DE DIEU. AVEC DIEU LUI-MEME....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !