Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Visite du président du Fpi dans le Zanzan: Miaka Ouretto accueilli en fanfare à Bondoukou

le Samedi 18 Mai 2013 à 01:39 | Lu 603 fois



Visite du président du Fpi dans le Zanzan: Miaka Ouretto accueilli en fanfare à Bondoukou
Sylvain Miaka Ouretto, le président par intérim du Front populaire ivoirien (Fpi), a entamé, hier, sa visite dans le Zanzan sous de bons auspices. Il a été accueilli en fanfare à son arrivée par une foule estimée à des milliers de personnes, selon des observateurs. Le président Miaka et sa délégation ont foulé le sol de Boundoukou aux environs de 18 h. Ils ont été escortés par une cinquantaine de motocyclistes vêtus de T-shirt à l’effigie du Front populaire ivoirien. Dans une ambiance carnavalesque empreinte d’émotions, le cortège s’est ébranlé à travers la ville, sous le regard médusé de certains habitants. L’arrivée de Sylvain Miaka Ouretto a comme fait tout arrêter à Bondoukou.

Après l’accueil, la délégation a sacrifié au rituel des nouvelles, comme ça se fait habituellement par rapport aux us et coutumes ivoiriens. Ettien Amoikon, secrétaire général adjoint, a expliqué que le président Miaka a été informé de la nouvelle du décès de Kouakou Benoît, ce pionnier qui a contribué à implanter le parti dans la région. Revenu de mission en Europe, il est venu avec les autres membres de la direction pour rendre hommage à ce grand homme. Mais, également et surtout, visiter les structures du parti.

En retour, Kouadio Moroufié, secrétaire général de la fédération Fpi de Bondoukou, a confirmé la nouvelle du décès du militant. Il a précisé que ce dernier se portait bien et que, la veille de son décès, il s’était rendu sur ses différents chantiers. C’est au cours de la nuit qu’il a piqué une crise, laquelle l’a emporté. Il a souligné que l’accueil chaleureux est symptomatique de ce que les populations ont soif du Fpi. Kouadio Moroufié a exprimé la joie des militants de recevoir le président Miaka avec une forte délégation de la direction du parti.
Au moment où nous mettions sous presse, à 19h30min, la délégation du Fpi était chez le préfet de région. Selon le programme, il devrait se rendre également chez les autorités coutumières et religieuses de Bondoukou.

Aujourd’hui, Miaka Ouretto et sa délégation doivent rencontrer le président du Front populaire ivoirien, Pascal Affi N’Guessan, à Bouna. C’est la première fois que les deux hommes se rencontrent depuis le 11 avril 2011, date à laquelle Laurent Gbagbo a été renversé par une intervention armée des forces coalisées Onu-France. Le président par intérim rendra visite également au prince de Tabagne et à la mère du ministre Secré Richard. Le samedi 18 mai, la délégation de la direction se rendra à Koun-Abronso pour assister aux obsèques du camarade Kouakou Benoît. Puis, elle se rendra à Tanda et à Gouméré pour des entretiens avec les cadres du parti. Le dimanche, Miaka et sa délégation seront à Tankessé et Kokomian. Là aussi, des entretiens sont prévus avec les animateurs du parti. Le clou de la visite, c’est le point de presse prévu à Bondoukou le même jour, aux environs de 17h.

Sylvain Miaka Ouretto est accompagné dans sa mission de plusieurs membres du secrétariat général du Fpi dont les ministres Ettien Amoinkon, Dano Djédjé, la vice-présidente du parti chargée de la mobilisation, Marie-Odette Lorougnon, les secrétaires nationaux Séri Gouagnon, Kouakou Kra, Masséni Touré, Gnépa Barthélemy et Koko Armand.s


César Ebrokié (Info : Boga Sivori, envoyé spécial)

Samedi 18 Mai 2013
Vu (s) 603 fois



1.Posté par WALACE le 18/05/2013 16:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
HAAAAAAAAAAAA FPI pour ne dire MIAKA
les ivoiriens vous ont vomi pour toujours , la vérité c'est dans les urnes
en tout cas une chose reste claire , le pouvoir du FPI encore en côte d'ivoire n'est pas pour demain, parce que nous ivoiriens avons tout compris

2.Posté par djinan le 18/05/2013 18:35 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
toi si tu n''as rien à dire faut la fermer c''est quel ivoirien qui a vomi le fpi tu ne comprends rien d''abord attend 2015 tu verras sans armes le fpi va gagner les elections et sans probleme

3.Posté par Sily Camara le 18/05/2013 18:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Walace, mon fils. Je suis tombé sur ton commentaire qui n'est pas très brillant en argumentations. Par "déformation professionnelle" ( je suis enseignant ), je m'interroge tout de suite sur ton niveau de culture. Alors j'étais partagé entre, apporter une réponse approfondie, donc instructive et laisser vos humeurs en l'état en me disant: "oh, laissez-les, ce sont les mêmes. On ne peut pas leur refuser le droit à l'inculture.." En général les militants du PDCI font un peu plus preuve de savoir et de modération. Je suis convaincu que tu es de l'autre "groupe" constitué majoritairement d'incultes, d'analphabètes incurables, qui racontent tout, assis devant des tasses de thé. Ne fais donc pas des affirmations aussi légères. Le FPI peut revenir au pouvoir, surtout avec cette catastrophe que représente la gestion de Ouattara. Dis-moi par exemple, quel est le corps social qui se réjouit aujourd'hui du bilan de Ouattara ? Aucun. Les paysans, les ouvriers, les fonctionnaires, les transporteurs, les commerçants, tous les agents économiques, et même les ménages. Tout le monde pleure. La solution s'est transformée en désillusion. Dis donc, qu'est-ce que tu attends d'un chef d'état ? Qu'il soit seulement de ton bord politique ou qu'il améliore tes conditions de vie ? Dans le cas de ton "champion", il a creusé lui-même sa propre tombe. Ne sois pas surpris qu'un de ces jours, voyant l'étau se resserrer autour de lui, il prenne la clé des champs, comme à son habitude. Voilà le peu que je puis te dire. Fais preuve de modération.

4.Posté par Sily Camara le 18/05/2013 19:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo, militants du FPI du Zanzan, pour l'exemple de mobilisation. Il en sera ainsi partout car le peuple, orphelin, souffre et pleure. Il va se libérer, comme les Hébreux captifs en Egypte. Trop de gens qui ne savent pas beaucoup pensent qu'ils peuvent "casser" le FPI. Ils n'ont rien compris de l'histoire récente et même lointaine de la vie politique en Côte d'ivoire. Même le RDR doit sa survie de 1994 à 1998 au "bouclier" FPI. Mais ses fondateurs ayant tous fui le tribalisme, dès la mort de Djény et l'arrivée de "l'inconnu", il se trouve une nouvelle race de gens ( refusant de faire de la politique) qui prennent les armes et pensent que tout est gibier. Le FPI est là. Il est indestructible. Ils s'en rendent compte, et il se rendront mieux compte bientôt.

5.Posté par WALACE le 19/05/2013 00:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
SYLI CAMARA
Pour la première fois je réponds à tes élucubrations en te donnant raison sur toutes les lignes , oui le front sociale est en ébullition car toutes les couches se plaignent .
il ne peut pas avoir fumée sans feu ,mon cher frère voilà pourquoi je te contredis
De surcroît que le régime actuel est en redressement de la côte d'ivoire vu la gestion catastrophique de 10 ans du pouvoir de GBAGBO et de ses sbires , que marchaient -ils en côte d'ivoire pendant ces dix ans de calvaires infligés au peuple ivoirien? seuls les parents et proches amis de GBAGBO et ceux de sa femme SIMONE en étaient les bénéficiaires ce qu'il a fait plusieurs parmi eux des nouveaux milliardaires ivoiriens , nous sommes pas dupes mon frère
toutes les nominations se faisaient par affinité , les recrutement dans notre armée et dans notre fonction publiuqe se faisait par clientélisme politique ce qui d'ailleurs opposa KOULIBALY MAMADOU A DESIRE TAGRO dont tu ne peux pas me démentir
mon frère en ta qualité d'enseignant quelle vie menais tu avec le régime des refondateurs nazis .
vous étiez habitué à la facilité , crié seulement vivre GBAGBO et tu es nommé ou recruter
la preuve notre palais de la présidence était devenu un secteur d'emplois pour le couple présidentiel avec plus 750 personnes fictifs uniquement des laveurs de chat au service de deux individus.Dis moi en vertu de quoi BLE GOUDE se permettait -il d’enrôler des jeunes gens notre armée étant donné qu'il n'avait aucune qualification ou une formation militaire?
tu sais je m'abstiens de discuter avec toi car je suis un croyant , la chute de GBAGBO ne provient pas de OUATTARA mais du peuple ivoirien car partout dans ce monde Dieu est pour la majorité
et c'est cette majorité ivoirienne qui a été entendu par le seigneur pour apaiser sa souffrance en humiliant GBAGBO et sa femme sans oublié ses collabos comme des vulgaires voleurs de poulets ou de mangues
cela vous fait mal mais c'est cela vérité , OUATTARA par la grâce du bon dieu sera reconduit en 2015 pour cinq autres années si sa santé lui permets car le peuple ivoirien est fier de ses réalisations n'en déplaise aux saboteurs que vous êtes

6.Posté par yobo le 19/05/2013 08:29 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bravo et bravvo!!!!! Miaka ,reveillez les ivoiriens ,il ne faudrait pad que la peur nous enferme pour toujours .ça vient ..
BONNE FÊTE DE LA PENTECÔTE À TOUS...

7.Posté par De kartarin le 19/05/2013 12:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo militants FPI du ZANZAN. Félicitation à la direction FPI,à tous les democrates du ZANZAN, à tous les patriotes et résistants de cette grande région.Mais ceux qui croient qu'après deux ans de pouvoir politique tribale, que parvenir au sommet de l'ETAT, sous les bombes de destruction massive de l'armeé française,est une garantie democratique pour se maintenir à la présidence du pays, auront bientot leurs yeux pour pleurer.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !