Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Visite du Procureur de la Cpi : Comment Ouattara a tout verrouillé autour de Bensouda

le Jeudi 25 Juillet 2013 à 08:55 | Lu 1937 fois

C’est une véritable muraille (militaire) de sécurité, que le chef de l’Etat, Alassane Ouattara, a fait ériger autour de Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale (Cpi).



Visite du Procureur de la Cpi : Comment Ouattara a tout verrouillé autour de Bensouda
Cette protection maximale vise, de toute évidence, à dissuader tous les « irascibles » tapis dans l’ombre et qui ont une dent contre Fatou Bensouda pour une raison ou pour une autre. La procureure de la CPI, est arrivée le jeudi 18 juillet 2013 à 18 h 40 mn à Abidjan pour un "complément d'enquête" dans l'affaire contre Laurent Gbagbo, l'ex-président ivoirien accusé de crimes contre l'humanité et crimes de guerre lors de la crise post-électorale de 2010-2011.

"Ma mission est technique, elle se situe dans le cadre de la décision des deux juges d'apporter des informations additionnelles dans l'affaire Laurent Gbagbo. Je suis venue rencontrer toutes personnes qui pourraient m'appuyer dans cette mission, pour avoir plus d'informations et m'assurer que mon équipe sur place travaille dans de bonnes conditions", avait-elle déclaré au sortir d'une audience, le vendredi 19 juillet 2013 avec le ministre de la Justice, Gnénéma Mamadou Coulibaly.

Durant son séjour à Abidjan, Fatou Bensouda était surveillée, comme du lait sur le feu, par le Groupe de sécurité de la Présidence de la République (Gspr). Aujourd’hui, grâce à diverses sources militaires et sécuritaires, on apprend que « c’est la présidence de la République qui a pris en main, la protection rapprochée de Fatou Bensouda » tout au long de son séjour ivoirien. Point n’est besoin de dire que la Gambienne est adulée par les uns et haïe, voire vomie par les autres dans une Côte d’Ivoire qui peine à se réconcilier. De fait, la police nationale a été tenue à mille lieues de celle qui tient, entre ses mains, le « destin » de Laurent Gbagbo.

Après sa descente d’avion à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny, Fatou Bensouda a pris ses quartiers dans un grand hôtel du Plateau, au cœur du quartier des Affaires. Sur son programme de travail, ses déplacements, ses audiences avec les autorités, « c’était l’omerta absolu » tant du côté de la direction de l’hôtel que « du protocole d’Etat », soutiennent nos sources, « tout étant réglé directement depuis la Présidence de la République ».

Et pourtant, la hiérarchie de la police, dans le cadre de ses fonctions régaliennes et républicaines, avait pris toutes les dispositions sécuritaires, déployant aux alentours de cet hôtel, plusieurs unités et services de police pour une sécurisation adéquate de l’hôte de marque. Mais, l’arrivée soudaine des éléments du Gspr, qui ont pris position, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur de l’hôtel, a entrainé la mise en quarantaine systématique des policiers.

Tout ce dispositif avait pour but, on l’imagine, d’assurer, au maximum, une protection des plus étanche à la procureure de la Cpi, qui a affirmé, à son arrivée à Abidjan que "l'affaire Gbagbo est la première affaire et non la dernière dans le cas de la Côte d'Ivoire". Elle a ajouté dès le début de l'affaire, que son bureau a indiqué qu'il cherchera de tous les côtés, dans tous les camps. On comprend, dès lors, qu’un coup peut provenir d’une direction où on s’attend le moins…

Armand B. DEPEYLA
Soir Info

Jeudi 25 Juillet 2013
Vu (s) 1937 fois



1.Posté par Lumia le 31/07/2013 17:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Armand B depeyla de SOIR INFO

Quand tu affirmes que: De fait, la police nationale a été tenue à mille lieues de celle qui tient, entre ses mains, le « destin » de Laurent Gbagbo.
c'est faux elle ne détient le destin de Laurent Gbagbo. C'est DIEU seul qui détient la vie de Laurent Gbagbo et rassure toi, il sortira.

2.Posté par la main de Dieu le 01/08/2013 21:08 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lumia merci beaucoup! mais aussi qu' il sache que ce mossi n'a rien verrouillé sur fatou b. cette communauté est tombée sur fer,elle ne s'est comment faire pour ce tirer de cette affaire.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !