Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Visite à Bouna de Loma Cissé/ Affi N’guessan: Nous n’avons absolument rien à déclarer. Vos collaborateurs vous rendent compte

le Jeudi 2 Août 2012 à 09:19 | Lu 1322 fois



Visite à Bouna de Loma Cissé/ Affi N’guessan: Nous n’avons absolument rien à déclarer. Vos collaborateurs vous rendent compte
L’Intelligent d’Abidjan-2/8/2012

A Bouna, quatrième étape de sa tournée de prise de contact avec les responsables locaux de son département ministériel, Mme Loma Cissé Matto a rendu visite, le mardi 31 juillet 2012 à Pascal Affi N’guessan, Michel Gbagbo et Lida Kouassi Moïse.

De source proche de la visite, Mme le ministre s’est voulue rassurante en abordant l’objet de sa présence en ces termes : «Dans le cadre de la tournée de prise de contact avec les services relevant du ministère que je dirige, je suis venue personnellement m’enquérir de votre état de santé, ainsi que de vos conditions de détention ici, en vue d’y apporter des améliorations, si nécessaire», a-t-elle dit à Pascal Affi N’guessan, porte-parole des détenus pro-Gbagbo pour la circonstance.

Par sa réaction, selon notre source, M. Pascal AFFI N’Guessan a littéralement clos l’entretien : «Merci, d’être venue nous visiter. S’agissant de votre volonté de savoir comment les choses se passent, je n’ai rien à dire. Je crois que vos collaborateurs vous rendent compte de ce qui se passe ici. Nous n’avons absolument rien à déclarer». Devant cette réaction inattendue, Mme Matto et sa délégation n’ont eu d’autres choix que de prendre congé de leurs hôtes pour la section du tribunal où une séance de travail était programmée.

Le juge de section, malgré la réhabilitation dont a bénéficié ledit tribunal, a profité de la présence de l’autorité judiciaire pour formuler quelques besoins en termes de véhicules, de matériels de travail et de personnel. C’est finalement aux environs de 15 heures que le ministre et sa délégation ont achevé cette tournée avant de prendre place à bord de l’avion qui devait les ramener à Abidjan.
Olivier Dion

Jeudi 2 Août 2012
Vu (s) 1322 fois



1.Posté par Hermann N'da le 02/08/2012 15:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Au cours de sa promenade aux frais du contribuable ivoirien qui, lui, continue de croupir sous le poids de la misère,, LOMA CISSE n'a qu'à bien remarquer les cellules qui vont l'accueillir très bientôt. Comme quoi, le renard passe, passe...

2.Posté par cool le 04/08/2012 08:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
entre nous ivoirien on se connais donc qu'on ns laisse en paix sans la libération des ivoiriens les vrais pas de réconciliation que la cote d'ivoire soit la plus au monde sous dramani on s'en fous ns mm savons qu'il a empêche le gouvernement Affi de travailler et après on a vu un gouvernement de crabe kpro poisson viande en dix et vs trouvez qu'il n'a rien fait? ivoirien ne faite pas comme eux laissons le finir les travaux du Président Gbagbo nous les vrais ivoiriens ne détruisons pas notre pays en suivant ceux qui sont venus se chercher que Dieu protège la cote d'ivoire

3.Posté par Saufs le 04/08/2012 19:00 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quant on aime son pays,la première règle: c'est d'abord le bien être de son peuple qu'il faut recherché.Cela impose une sécurité des personnes et des biens,est-ce le cas?2ème règle :créer des emplois pour occuper sainement sa jeunesse,est-ce le cas?3ème règle : reconcilié son peuple du nord au sud,de est à l'ouest en passant par le centre,est-ce le cas?4ème règle : avoir une armée republicaine qui protège son peuple,est-ce le cas?5ème règle: un gourvernément qui se souci du bien de son peuple,est-ce le cas? Jugez-en vous même.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !