Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Violation massive des droits humains en côte d’Ivoire : Les Etats-Unis enfoncent Ouattara

le Vendredi 2 Novembre 2012 à 18:06 | Lu 825 fois



Philipp Carter III, Ambassadeur des USA en Côte d'Ivoire
Philipp Carter III, Ambassadeur des USA en Côte d'Ivoire
Publié le vendredi 2 novembre 2012 | Notre Voie - Sale temps pour Alassane Dramane Ouattara et son régime. Malgré les dénégations de ses partisans, plus personne n’est dupe sur le caractère dictatorial de sa gouvernance. Mêmes ses amis sont désormais obligés de le

reconnaître publiquement. Le dernier en date, c’est l’ambassadeur des Etats-Unis en Côte d’Ivoire, Philip Carter III. « Généralement sur les défis des droits de l'homme en Côte d'Ivoire, je suis d'accord avec les remarques faites par Amnesty international », a déclaré, mercredi, le diplomate américain, farouche soutien de Ouattara au moment de la crise postélectorale. M. Carter a fait cette déclaration à sortie d’une audience avec le Premier ministre Jeannot Ahoussou-Kouadio. Bien entendu, pour contenter ses poulains, l’ambassadeur américain s’est empressé d’ajouter qu’il a pris acte de la réaction du gouvernement, qu’il a même jugé « constructive ».

Une réaction d’autant plus surprenante que le porte-parole du gouvernement, le ministre Bruno Koné, a affirmé qu’il ne prenait pas au sérieux le rapport d’Amnesty International. Alors de deux choses l’une. Soit l’ambassadeur Carter III n’a pas lu la réaction du porte-parole du gouvernement, ce qui est très peu probable, soit il tente de donner un coup de pouce désespéré à ses filleuls. En tout état de cause, si celui qui a organisé le hold-up de Ouattara sur les institutions ivoiriennes reconnaît aujourd’hui que les accusations de torture et d’exécutions extrajudiciaires sont fondées, c’est que le régime Ouattara a fini par convaincre de son incurie et de son incapacité dans la gouvernance de la Côte d’Ivoire.

Autre preuve qu’Alassane Ouattara fait l’objet d’intenses pressions de la part de leurs amis pour qu’il revienne à la raison, c’est la question de la réforme de la commission électorale indépendante (Cei) évoquée aussi par M. Carter III. L’on sait, en effet, que le Fpi, le parti fondé par le président Laurent Gbagbo, fait du rééquilibrage de la Cei entre les différentes forces politiques, l’une des conditions de sa participation au processus électoral. Ce à quoi, le régime s’oppose. En remettant le dossier sur la table, au moment où l’Union européenne (UE) et certaines chancelleries occidentales poussent à la participation du Fpi aux prochaines municipales et régionales, les Etats-Unis jettent un vrai pavé dans la marre du régime des « Rattrapeurs ».

Guillaume T. Gbato
gtgbato@yahoo.fr

Vendredi 2 Novembre 2012
Vu (s) 825 fois



1.Posté par doriane le 02/11/2012 23:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qu'ils arrêtent de nous distraire, cet ignoble karterIII de la merde et ce chacal d'obama. Eux ils ont bien bafoué le droit constitutionnel ivoirien en imposant cette chose innommable de mossi dèrmane zoungrana zampaligré. C'est eux qui ont montré à ce chien facebook qu'on peut violer les droits fondamentaux de l'ivoirien sans que le ciel ne tombe sur la tête. Alors qu'ils ferment leur putain de gueules ces bâtards d'américains.Slence, sales cons, on meurt!
Signé: doriane ,la vraie

2.Posté par Fati le 02/11/2012 23:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous sale vieux con carter, qui sans l Afrique est SDF dans ton pays ferme vos grand gueule et laisse nous parler. Vous avez oublié quand vous avez obligé les gens à proclamer les résultats des élections pour dit c’est ce mossi drame qui avait été élu alors que personne n’avait voté pour un tuer comme lui ? Les gens comme vous avec un moral de poulet finir leur vie enfer et ça va être vos cas. J’ai oublié une chose pour vous, vous avez vue l’ambassadeur Chris Stevens qui a été tué en Libye, pour lui serait petit, vous c’est vos testicule nous allons partager aux burkinabe qui vont vous avoir, comme ça la prochaine fois vous allez dit a vos enfants de savoir respecter les autres.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !