Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Violation des droits de l’homme: Michel Gbagbo porte plainte contre Soro et des chefs militaires pro-Ouattara

le Mercredi 16 Novembre 2011 à 09:44 | Lu 7028 fois



Violation des droits de l’homme: Michel Gbagbo porte plainte contre Soro et des chefs militaires pro-Ouattara
Monsieur Michel Gbagbo, citoyen français, a été, sous les yeux de toutes les caméras du monde entier, déshabillé, frappé à sang et humilié le 11 avril 2011 à Abidjan puis déporté à Bouna, dans le nord de la Côte d’Ivoire. A travers des vidéos tournées et diffusées sur Internet par ses geôliers, Monsieur Michel Gbagbo est exhibé comme un trophée de guerre. Nonobstant cet état de fait, les autorités ivoiriennes n’ont eu de cesse d’affirmer agir en toute légalité, allant même jusqu’à soutenir qu’un décret l’assignant à résidence avait été notifié à Monsieur Michel Gbagbo.


Or, la vérité est tout autre ! Un Constat d’Huissier vient en effet anéantir cette affirmation pour le moins péremptoire ! C’est ainsi qu’il apparaît qu’aucun décret n’a fait l’objet de publication au Journal Officiel de la République de Côte d’Ivoire depuis le 3 mars 2011, soit antérieurement à la capture de Monsieur Michel Gbagbo, intervenue le 11 avril dernier. Etant observé que Monsieur Michel Gbagbo a toujours dénoncé le fait qu’il ne lui avait jamais été notifié un quelconque décret l’assignant à résidence.

Nous constatons, en outre, que son inculpation très tardive, sous des chefs d’accusation fallacieux et fantaisistes, n’est intervenue que plusieurs mois après son enlèvement et sa séquestration, soit après la saisine, par Maître Ciré Clédor Ly, de la Cour de Justice de le Cedeao qui a demandé à l’Etat de Côte d’Ivoire de faire part officiellement de sa position, en sa qualité de défendeur. En tout état de cause, et face à l’impossibilité des autorités ivoiriennes de justifier de l’existence et de la notification du prétendu décret, il ne fait plus aucun doute désormais que cette détention était dépourvue de base légale.

En conséquence, Monsieur Michel Gbagbo, citoyen français a, par l’intermédiaire de ses Conseils, déposé plainte le lundi 14 novembre 2011 devant les Juridictions Françaises pour enlèvement, séquestration, et traitements inhumains et dégradants, à l’encontre de :

- Monsieur Guillaume Soro ;
- Monsieur Morou Ouattara ;
-Monsieur Hervé Pélikan Touré ;
- Monsieur Ousmane Cherif ;
- Monsieur Zoumana Ouattara;
- Monsieur Issiaka Ouattara ;
- Monsieur Losseni Fofana;
- Monsieur Dramane Traoré ;
-MonsieurOusmane Coulibaly;
- Monsieur Gaoussou Koné ;
-Monsieur Martin Kouakou Fofié.

Nous ne doutons pas un seul instant que la Justice Française accordera à cette plainte toute l’importance qu’elle mérite.

Fait à Paris, le 15 novembre 2011
Pour les Conseils de Monsieur Michel Gbagbo
Maître Habiba Touré


Mercredi 16 Novembre 2011
Vu (s) 7028 fois



1.Posté par Fleau Solution le 17/11/2011 21:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je trouve ça audieux qu'on puisse endore de nos jours violer les Droits de l'Homme. Quand on sait ce qu'il en a coûté pour les avoirs... On se dit civilisé au 21ème siècle, mais j'en viens à douter certaines fois.

Voici un article que j'ai écrit sur les violation de Droits de l'Homme : http://fleausolution.com/2011/10/tous-les-etres-humains-naissent-libres-et-egaux-faux/

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !