Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Version Nouveau Courrier : Le gouvernement ghanéen déshabille le régime Ouattara

le Jeudi 13 Septembre 2012 à 10:10 | Lu 1998 fois



Version Nouveau Courrier : Le gouvernement ghanéen déshabille le régime Ouattara
6 milliards de FCFA pour piéger des militaires exilés. Le cerveau du coup présenté à la justice ghanéenne. Les révélations du ministre de l’Information du Ghana

Les autorités ghanéennes ont décidé d’ouvrir la boite à secrets et de révéler les moindres détails d’une monstrueuse machination entre le régime Ouattara et un homme d’affaires ghanéen d’origine nigériane au profil douteux, visant à faire impliquer des personnalités politiques et militaires en exil dans une fausse tentative de coup d’Etat. Lundi dernier, le vice-ministre de l’information, Samuel Okudzeto Ablakwa, a animé une conférence de presse à Accra pour mette à nu l’affaire.

Le cerveau du faux complot éventé par les autorités ghanéennes est le nommé Prosper Tao Tsikata. A 52 ans, il est le patron d’une société de sécurité au Ghana et aussi un agent au service du régime Ouattara. Il a été finalement mis aux arrêts par les services de renseignements ghanéens du Bureau national of investigations (BNI), l’équivalent de la Dst en Côte d’Ivoire, depuis le vendredi 13 juillet 2012, en raison de sa forte implication dans le faux complot, ayant occasionné l’arrestation du Colonel Katé Gnatoa. Et plus tard, l’extradition spectaculaire du ministre Lida Kouassi du Togo vers la Côte d’Ivoire.

Selon l’information que l’infortuné escroc, Tsikata, a livré aux renseignements généraux ghanéens, c’est 12 millions de dollars US, environ 6 milliards de FCFA, qu’il exigeait des autorités ivoiriennes pour la réussite du faux complot, devant aboutir à l’arrestation de plusieurs militaires en exil au Ghana.

Finalement, ce dernier a reçu une avance de 12 000 dollars US, soit environ 100 millions de FCFA, pour livrer l’enregistrement vidéo du colonel Gnatoa et l’emmener dans un guet-apens. Sa mission a été d’appâter des militaires en exil au Ghana dans une vraie fausse affaire de préparation de coup d’Etat, à laquelle la plupart des militaires ont refusé de prendre part. C’est cette rocambolesque affaire qui a entraîné l’arrestation du Colonel Katé Gnatoa dans des conditions claires-obscures.

Lundi dernier, face à la presse, le viceministre de l’Information ghanéenne, Samuel Okudzeto Ablakwa, a détaillé cette scrabreuse affaire. Un complot monté de toutes pièces, avec le soutien du régime Ouattara, par Prosper Tao Tsikata, d’origine nigériane qui a pu acquérir la nationalité ghanéenne. Et qui est trempé depuis 2007 dans des affaires sales, selon Samuel Okudzeto Ablakwa, Vice-Ministre de l’Information.

Selon ses explications, le nommé Prosper Tao Tsikata, qui se faisait passer pour un influent officier de l’armée ghanéenne à la retraite, a attiré le Colonel Gnatoa et d’autres éléments des ex-FDS dans un piège savamment ourdi dans le but de les livrer au régime Ouattara, moyennant une forte rançon.

«Les vidéos de cette machination montées au bureau du pseudo militaire homme d’affaires ont été présentées au régime de Ouattara comme des preuves contre les militaires et hommes politiques en exil et opposés à Ouattara», a expliqué le vice ministre de l’Information. Toujours selon le ministre, Tsikata a réussi à convaincre quelques-uns des soldats qu'il était un sympathisant de l'ancien président Laurent Gbagbo et que non seulement il était capable, mais intéressé à aider à renverser le gouvernement Ouattara, en préfinançant entièrement le coup. Notamment en fournissant l’argent, les armes, les véhicules et autres moyens logistiques. Toutefois, aux dires du ministre, Tsikata a reconnu que la majorité des soldats exilés contactés se méfiaient de l’opération et avaient même refusé de s’y aventurer. Néanmoins, le sieur Tsikata réussit à faire enregistrer une vidéo à quelques militaires dont le Colonel Katé Gnatoa, dans les locaux de sa société de sécurité, située au quartier Haatso à Accra. En leur fournissant les tenues militaires, le drapeau ivoirien et même la teneur de la déclaration, rédigée par ses soins, apprend-on.

Six milliards de FCFA exigés, cent millions dans l'immédiat

Après cela, Prosper Tsikata se rend à Abidjan et entre en contact avec Hamed Bakayoko himself, «sécurocrate» en chef du régime, pour les tractations en vue de la livraison de la «marchandise». Les deux hommes mènent les négociations. 6 milliards de Fcfa pour livrer ces militaires, réclame Tsikata. Le ministre Hamed Bakayoko, selon Tsikata, lui promet dans l’immédiat la bagatelle de 100 millions de FCFA s’il ramène l’enregistrement vidéo et surtout la tête du Colonel Katé Gnatoa.

Une fois de retour à Accra, le sieur Tsikata fait croire à Gnatoa qu’il a déployé son armada dans le tout-Abidjan, pour faciliter la prise d’Abidjan. Et que tout avait été mis en oeuvre pour diffuser la vidéo devant provoquer la confusion chez les populations, les soldats ivoiriens et faciliter l’opération. Tsikata donne toute les assurances possibles, mais réclame la vidéo qui entre temps était restée en possession d’un des militaires exilés qui n’avaient nullement confiance en Tsikata, explique toujours le ministre ghanéen. Dès que Prosper Tao Tsikata met la main sur la vidéo, il se rend de nouveau à Abidjan et la remet en mains propres au ministre Hamed Bakayoko et en contrepartie reçoit comme promis la somme de 100 millions de FCFA. C’est donc sans difficulté qu’il attire Gnatoa dans une cachette à Abidjan où il (Tsikata) a conduit plus tard des hommes armés à l'arrestation du Colonel Gnatoa.

C’est en capitalisant sur cette même affaire de faux coup d’Etat en préparation que le régime Ouattara a obtenu des autorités togolaises l’extradition spectaculaire du ministre Lida Kouassi. Alors tranquillement assis à son domicile. On se souvient encore de la sortie médiatisée de Hamed Bakayoko qui annonçait avoir déjoué un coup d’Etat avec l’implication du ministre Lida et de quelques militaires en exil. En réalité, c’est bien cette machination cousue depuis Abidjan qui a été le prétexte à l’arrestation spectaculaire du ministre. Le sieur Tsikata, aux dires des autorités ghanéennes, est connu pour être un patenté fraudeur et un escroc. En novembre 2007 déjà, la police ghanéenne l’avait arrêté alors qu’il s’est fait passer pour un avocat et avait escroqué plusieurs millions de Fcfa à un homme d’affaires sud-africain spécialisé dans l’achat et la transformation de l’or.

Sur l’affaire du vrai faux complot, un agent des services de renseignement français avait révélé le complot dans une lettre publiée, le 25 juin 2012 par le quotidien Notre Voie. Au lendemain de l’arrestation du ministre Lida Kouassi.

Frank Toti

Jeudi 13 Septembre 2012
Vu (s) 1998 fois



1.Posté par Hermann N'da le 13/09/2012 12:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
BORIBANA POUR DRAME MAN

C'est pour empêcher que la masse populaire puisse avoir accès à toutes ces graves informations que drame man a fait suspendre les JOURNAUX BLEUS, encore cette semaine-ci, pour la énième fois.
C'est le lieu de dire que ce pouvoir a une PEUR BLEUE.
Un pouvoir qui redoute le débat contradictoire, la liberté d'expression et le droit à l'information au 21ème siècle est condamné à disparaitre.
Tous les ingrédients et symptômes sont désormais réunis pour mettre fin au règne moyenâgeux

2.Posté par doriane le 13/09/2012 13:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Alléluia! Les murs de jéricho sont tombés et tous les mensonges du régime drame-man zoungrana zampaligré yamto'ogo sont à découvert! Que va t-il faire maintenant ce chef d'état importé.repartir crever dans son burkina natal ou crever ici en côte d'ivoire accroché à un pouvoir volé comme la fourmi magnan qui laisse sa tête sur la chaussure 'en attendant"?Mais bon chez ces ramassis et résidus humains aux cerveaux ramollis de rhdp, la honte ne tue pas, car ils sont arrières grands parents de la honte.
Nous à la révolution permanente pouvons chanter allègrement: " tout est accompli, le voile est déchiré, tout est accompli, victoire!!!
Que bénisse tous les patriotes résistants de la révolution permanente et de l'Afrique.
J'adore lire vos commentaires.
Bisous à ma soeur FATIM!

3.Posté par doriane le 13/09/2012 13:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que Dieu bénisse tous les patriotes résistants de la révolution permanente et de l'Afrique!

4.Posté par yao kan wranble le 13/09/2012 13:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
j'ai pitié des gens qui nous gouvernent et j'ai mal pour mon pays. c'est triste

5.Posté par STAICY le 13/09/2012 14:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
salut a tous les dignes fils de côte d'ivoire chez nous au cameroun on ne lache pas prise nous sommes tous en prière pour la révolution permanente. pour les soit disant autorité d'abidjan, ce n'ai que le debut ,le commencement et la fin. que dieu benisse Herman, Fatim, doriane et toute la revolution permanante. je vous adore.

6.Posté par poh le 13/09/2012 15:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comme beaucoup d'Ivoiriens, je ne regarde pas la télévision de mensonges. Ce matin, au kiosque point de journaux de l'opposition, la raison le Dieu de la COTE D'IVOIRE a décidé de les suspendre parce qu'ils publient les photos des dignes fils du pays. Quoi ai-je crié. Un à côté de moi dit Oh pauvre COTE D'IVOIRE... Qu'a-tu fait pour mériter un tel sort?
Et j'ai continué mon chemin en souriant. Ils pensent qu'en suspendant les journaux de l'opposition, l'on ne saura pas ce qu'ils font ? Peine perdue. Ils ne nous intéressent pas ni aujourd'hui, ni demain. Nous prions tout simplement pour la libération de notre cher pays. QUE DIEU BENISSE LA COTE D'IVOIRE

7.Posté par Fatim le 14/09/2012 10:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C est triste ce qui ns arrive. Ces Chiens st nuls et tres nuls .j ai mal , Ils mettent notre pays en retard. Gourvernrer un pays n est pas Donne a n importe qui. Dramane rend le pourvoir du Woody et tu verras .La republique est dans la poubelle mes freres. Eh Seigneur aide nous pitie. Je salue tous les patiotes du monde entier .gros coucou a Doriane, Hermann, STaicy,Ignacio ,Gaou, Saufsi,sans oublier les amis de la revolution permanente. Bisou a H.M c est Dieu qui est fort...

8.Posté par poooooooo le 14/09/2012 12:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hééééééé oui

9.Posté par poooooooo le 14/09/2012 12:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hééééééé oui

10.Posté par Klotcholoma OUATTARA le 14/09/2012 17:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je dis oh, ces gens là, ils ne font que méditer des projets iniques quoi! Mmmmh! Voici ce que dit le Sage dans Proverbe 6:
"Il y a six choses que hait l'Éternel, Et même sept qu'il a en horreur;
Les yeux hautains, la langue menteuse, Les mains qui répandent le sang innocent,
Le cœur qui médite des projets iniques, Les pieds qui se hâtent de courir au mal,
Le faux témoin qui dit des mensonges, Et celui qui excite des querelles entre frères."
Depuis Décembre 1999, ils font mais le Seigneur leur donne le temps de se repentir. 18-19 Sept.2002, en passant par les 6 au 9 Nov.2004, ils sont dedans, seulement. Plus grave, depuis Déc.2010 jusqu'à ce jour, ils s'enfoncent dans le pire. Aaaah! Est-ce qu'ils ont des oreilles? C'est leur papa HOUPHOUET, pas moi, qui a dit: "seuls les imbéciles ne changent pas".
Voici ce que dit le prophète Jérémie:
"La mort sera préférable à la vie pour tous ceux qui resteront de cette race méchante, dans tous les lieux où je les aurai chassés, dit l'Éternel des armées.
Dis -leur: Ainsi parle l'Éternel: Est-ce que l'on tombe sans se relever ? Ou se détourne -t-on sans revenir ?
Pourquoi donc ce peuple s'abandonne -t-il à de perpétuels égarements ? Ils persistent dans la tromperie, Ils refusent de se convertir.
Je suis attentif, et j'écoute: Ils ne parlent pas comme ils devraient; Aucun ne se repent de sa méchanceté, Et ne dit: Qu'ai-je fait ? Tous reprennent leur course, Comme un cheval qui s'élance au combat."

Ils semblent avoir choisi de subir la colère de Dieu. Or elle est terrible quand elle survient. Ce qu'ils ont fait en Mars-Avril 2011 jusqu'à ce jour est peu comparé à ce qui vient contre eux.
Je les invite à lire cette prière de David qui vivait la situation que vit le Président GBAGBO aujourd'hui:
Psaume 109:1 "Au chef des chantres. De David. Psaume. Dieu de ma louange, ne te tais point!
2 Car ils ouvrent contre moi une bouche méchante et trompeuse, Ils me parlent avec une langue mensongère,
3 Ils m'environnent de discours haineux Et ils me font la guerre sans cause.
4 Tandis que je les aime, ils sont mes adversaires; Mais moi je recours à la prière.
5 Ils me rendent le mal pour le bien, Et de la haine pour mon amour.
6 Place -le sous l'autorité d'un méchant, Et qu'un accusateur se tienne à sa droite !
7 Quand on le jugera, qu'il soit déclaré coupable, Et que sa prière passe pour un péché !
8 Que ses jours soient peu nombreux, Qu'un autre prenne sa charge !
9 Que ses enfants deviennent orphelins, Et sa femme veuve !
10 Que ses enfants soient vagabonds et qu'ils mendient, Qu'ils cherchent du pain loin de leur demeure en ruines !
11 Que le créancier s'empare de tout ce qui est à lui, Et que les étrangers pillent le fruit de son travail !
12 Que nul ne conserve pour lui de l'affection, Et que personne n'ait pitié de ses orphelins !
13 Que ses descendants soient exterminés, Et que leur nom s'éteigne dans la génération suivante !
14 Que l'iniquité de ses pères reste en souvenir devant l'Éternel, Et que le péché de sa mère ne soit point effacé !
15 Qu'ils soient toujours présents devant l'Éternel, Et qu'il retranche de la terre leur mémoire,
16 Parce qu'il ne s'est pas souvenu d'exercer la miséricorde, Parce qu'il a persécuté le malheureux et l'indigent, Jusqu'à faire mourir l'homme au cœur brisé !
17 Il aimait la malédiction: qu'elle tombe sur lui! Il ne se plaisait pas à la bénédiction: qu'elle s'éloigne de lui!
18 Qu'il revête la malédiction comme son vêtement, Qu'elle pénètre comme de l'eau dans son intérieur, Comme de l'huile dans ses os !
19 Qu'elle lui serve de vêtement pour se couvrir, De ceinture dont il soit toujours ceint !
20 Tel soit, de la part de l'Éternel, le salaire de mes ennemis, Et de ceux qui parlent méchamment de moi !
21 Et toi, Éternel, Seigneur ! agis en ma faveur à cause de ton nom, Car ta bonté est grande; délivre -moi!
22 Je suis malheureux et indigent, Et mon coeur est blessé au dedans de moi.
23 Je m'en vais comme l'ombre à son déclin, Je suis chassé comme la sauterelle.
24 Mes genoux sont affaiblis par le jeûne, Et mon corps est épuisé de maigreur.
25 Je suis pour eux un objet d'opprobre; Ils me regardent, et secouent la tête.
26 Secours -moi, Éternel, mon Dieu ! Sauve -moi par ta bonté !
27 Et qu'ils sachent que c'est ta main, Que c'est toi, Éternel, qui l'as fait !
28 S'ils maudissent, toi tu béniras; S'ils se lèvent, ils seront confus, Et ton serviteur se réjouira.
29 Que mes adversaires revêtent l'ignominie, Qu'ils se couvrent de leur honte comme d'un manteau !
30 Je louerai de ma bouche hautement l'Éternel, Je le célébrerai au milieu de la multitude;
31 Car il se tient à la droite du pauvre, Pour le délivrer de ceux qui le condamnent."
C'est juste un conseil que je leur donne, comme ils disent nous aimer.
A bon entendeurs, salut

11.Posté par doriane le 14/09/2012 22:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci mon frère Klotcholoma Ouattara. Que Dieu te bénisse!
Un coucou spécial à Fatim, Harmann N'da, Staicy; Poh, Anonyme, tochianla, weba Bref à tous les animateurs de ce site et au père de la révolution permanente, Hassane Magued!

12.Posté par Fatim le 15/09/2012 01:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Soit benis frere Klotcholoma Ouattara.!

13.Posté par goli le 15/09/2012 04:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
l'afrique et le monde finira par savoir qui est mossi dramane, cette fois ci ce ne sont pas les ivoiriens qui mettent a nu les plans diaboliques de celui qui depuis des annees a decide de rendre notre beau pays ingouvernable. il l'a tellement rendu ingouvenable que lui meme n'arrive plus a le gouverner. ce sont les autorites ghaneens. est ce que vous avez bien entendu? pas les ivoiriens mais un autres peuple digne. ce n'est pas ta faut mossi dramane tu es le mal incarner et rien de positif ne peut emaner en toi et de toi, tu te sens mieux lorsqu'il y a le mal autour, parce que tu le creer pour mieux assouvir ta soif de sang. mais retiens une seule chose moro naba, toutes les religions l'enseignent, meme si dans ton organisation diabolique de couvernement mondial vous faites tout pour retarder l'accomplissement de la liberation veritable et totale de la COTE D'IVOIRE, que le mal n'auras jamais je dis bien jamais la victoire sur les bien. c'est connu depuis l'histoire des temps. qui vivra vera...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !