Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Validation de sa candidature par le Conseil Constitutionnel: Ouattara se fait éligible grâce à ses armes

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Dimanche 13 Septembre 2015 à 09:08 | Lu 792 fois

Alassane Dramane Ouattara est proclamé candidat à la présidentielle 2015 par le Conseil constitutionnel, le mercredi 9 septembre 2015. Ce, sans y être autorisé par la révision constitutionnelle.



Il vient, ainsi, de se faire blanc, plutôt « Ivoirien de père et de mère eux-mêmes Ivoiriens de naissance », de son épée, de ses canons et de ses bombes. Rien n’est étonnant. La décision a été donnée par l’ex-rebelle, ancien ministre de la justice, Gardes des Sceaux, sous le Président Laurent Gbagbo, au titre des Forces nouvelles Koné Mamadou, président du Conseil constitutionnel.

Et l’ex-secrétaire général de cette rébellion, Soro Guillaume, l’actuel président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, avoue tout aujourd’hui. Koné Mamadou, manifestement en mission, vient d’achever la mission pour laquelle les Forces nouvelles ont pris les armes et assassiné de milliers d’Ivoiriens : «J’ai un sentiment de grand soulagement et de grande satisfaction. C’est une victoire historique pour moi et tous les démocrates et une œuvre de justice rétablie. Le combat contre l’Ivoirité vient de triompher au plan droit qui d’être ainsi dit », déclare Soro sur son site.

Si lui Soro Guillaume, l’ancien chef rebelle, fait de la décision du Conseil constitutionnel en faveur de Ouattara, sa victoire personnelle, c’est la preuve que Dramane Ouattara est le père de cette rébellion sanglante du Mouvement patriotique ivoirien (MPCI) rebaptisée Forces nouvelle. Et Soro d’enfoncer Ouattara dans sa responsabilité dans la tuerie dont cette rébellion s’est rendue coupable : « Effet le 19 septembre 2002, de jeunes ivoiriens ont décidé de combattre cette autre bêtise humaine qu’est l’Ivoirité au prix de leur vie.

Rétablir la dignité de tous les citoyens. Nul ne doit, en effet, être spolié de sa nationalité. Dès lors, le Conseil constitutionnel vient de consacrer la justesse de notre combat débuté depuis 19 septembre 2002 en reconnaissant la validité de la candidature de Alassane Ouattara, mettant ainsi un point final et définitif à l’Ivoirité. » Par cette clarté, Soro a attribué sa rébellion à Alassane Dramane Ouattara. Elle n’a existé que pour que Ouattara soit candidat à la présidentielle contre la Constitution : « reconnaissant la validité de la candidature de Alassane Ouattara ».

C’est donc le coup d’Etat le plus long de l’histoire politique. Du 19 septembre 2002 au 9 septembre 2015. 13 ans ! Pendant 13 ans, afin de forcer les Ivoiriens à accepter le viol de leur Constitution, Ouattara les a soumis à une vie de violence. Il a créé une rébellion qui a massivement tué des Innocents, pillé l’économie ivoirienne avec ses frères et amis des pays limitrophes. Et c’est cela que Soro appelle pompeusement démocratie !

Le crime contre l’humanité, le vol et les pillages. Démocratie canonnière ! En tuant le ministre de l’Intérieur d’alors, Emile Boga Doudou et l’ex-chef de la Junte le Général Robert Guéhi, le MPCI aurait-il fait preuve de démocratie ? Non ! C’est de la tyrannie. De la même manière que, le 11 avril 2015, sans y avoir droit parce que candidat perdant, Ouattara a été installé au Palais présidentielle ivoirienne par la force coalisée franco-onusienne, il vient d’être fait candidat à la présidentielle, alors qu’il est inéligible. Koné Mamadou du MPCI a achevé la mission, sous haute surveillance des mêmes soldats rebelles des Forces nouvelles devenus Frci.

Mais Soro Guillaume va plus loin en faisant comprendre à l’opinion, que Ouattara n’est pas Ivoirien, mais un Africain qui peut tout se permettre en Côte d’Ivoire : « Ce combat, il convient de le rappeler, transcende les questions endogènes à notre pays et prend une forms panafricaine : personne ne doit être honni parce qu’il est étranger. La construction de l’Afrique unie et intégrée n’est possible qu’en admettant que partout en Afrique, Tout Africain est chez lui ». En clair, Alassane Dramane Ouattara n’est pas Ivoirien. Seulement, au regard de la philosophie de Soro, en tant qu’Africain, le président du Rassemblement des républicains est chez lui en Côte d’Ivoire. Et tout lui y est dû. Y compris l’accès sans condition à la magistrature suprême. Ouattara se fait donc blanc, c’est-à-dire Ivoirien éligible à la présidentielle de sa rébellion, de ses armes. Et non de la démocratie.

Suzanne Gahé, pour Eburnienews.net

Afrik53.com : Infos 7J/7
Dimanche 13 Septembre 2015
Vu (s) 792 fois



1.Posté par Dogbeux le 14/09/2015 03:08 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
alassane dramane ouattara est lalogo , il signe un document qui met sa nationnalite
en cause et il se plein ,il dit etre musulman et n'' est jamais parti à la meque ,son rdr n'' a jamais manifesté pour dire qu''il est ivoirien né de père et de mère i

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 22 Novembre 2016 - 09:09 Bannissons en nous la peur et le fanatisme !

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !