Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Urgent/ Affaire « Maladie de Ouattara » :Un spécialiste français pris en flagrant délit de mensonge.

le Mardi 11 Février 2014 à 15:24 | Lu 2326 fois



«Cette opération est sans dommage sur l'exercice du pouvoir. Il a été sans doute absent pendant un certain temps des commandes à Abidjan mais... ça n'est pas préoccupant sur le plan de sa santé physique et mentale.» Dixit, Pierre Accoce, Essayiste français. C’était ce mardi matin dans l’émission l’invité d’Afrique sur la radio mondiale, RFI.

De quelle opération parle notre spécialiste et auteur de « ces malades qui nous gouvernent » paru chez Stock ?

En effet, revenant sur le communiqué laconique de la présidence qui annonçait que le président serait opéré d’une sciatique, maladie bénigne, et donc sans conséquence sur la vacance du pouvoir, le journaliste Christophe Boisbouvier invitait un spécialiste de ces questions pour juste avoir écrit un bouquin. Seulement là où le gouvernement ivoirien encore moins les médecins traitant du président restent encore évasifs sur l’état de santé du président, c’est encore « un monsieur Afrique » qui veut nous contraindre à avaler une pilule tellement amer qu’elle ne semble guère guérir n’importe quelle maladie, fut-elle une sciatique ou lombo sciatique.

« RFI : Pierre Accoce bonjour… Le président Ouattara a été opéré en France pour une sciatique. Il se porte bien dit le communiqué de la présidence ivoirienne. A Abidjan la rumeur enflait depuis plusieurs jours. Est-ce que ce type de communiqué peut rassurer les gens ?

Pierre Accoce : Si on explique ce qu’est effectivement aujourd’hui une opération sur la hernie discale, ça va les rassurer. En réalité, il n’a pas été opéré d’une sciatique, mais sans doute d’une hernie discale. Et une hernie discale lombaire fait beaucoup souffrir, exige une intervention. Aujourd’hui c’est de la microchirurgie et il est vraisemblable qu’elle a été effectuée dans de très bonnes conditions et qu’il récupèrera très, très bien de cette maladie. C’est beaucoup plus un accident d’ailleurs qu’une vraie maladie. Une atteinte lombaire comme celle-là, un lumbago, des lumbagos à répétition, finalement une hernie discale… C’est préoccupant, ça fait mal. » Fin de citation.

Mais de qui se moque monsieur Pierre Accoce ? Du président Alassane Ouattara, du gouvernement ivoirien, du peuple de Côte d’Ivoire ou des médias français ? « Si on explique ce qu’est effectivement aujourd’hui une opération sur la hernie discale, ça va les rassurer » nous dit notre spécialiste français. Mais expliquer à qui ? Aux Ivoiriens qui attendent une réponse claire sur l’état de santé de leur président ?

Quelle audace ! Et comme cela ne suffisait pas Pierre Accoce en rajoute une couche bien maligne. « En réalité, il n’a pas été opéré d’une sciatique, mais sans doute d’une hernie discale ».

En claire, notre spécialiste vient ici de remettre en cause toute la thèse du gouvernement ivoirien qui dans son communiqué parle bien d’une opération de la sciatique. Quel manque d’élégance !
Nous avons déjà été suffisamment clairs sur cette question de la sciatique. En relisant notre toute première publication, nous écrivions ce qui suit : « Exclusif/ Secret médical :

Alassane Ouattara est-il encore apte à gouverner ? Enfin, voici le mal qui ronge le PR (…) Selon une source digne de foi, Alassane Ouattara trainerait depuis 1998, une sciatique (ou lombo sciatique) récidivante. Selon la médecine, la sciatique est une douleur suivant le territoire du nerf spinal S1 ou L5 atteint au niveau de la colonne vertébrale (rachis lombaire) ou à sa proximité immédiate.(…) Enfin en cas de complication, le patient peut subir une chirurgie ou une chimionucléolyse. La première (chirurgie) consiste à supprimer l’hernie discale.

Elle ne doit être proposée que dans trois cas : déficit moteur ou troubles sphinctériens, douleur en dépit du traitement morphinique et corticoïde, ou durée d’évolution supérieure à trois mois en dépit du traitement. La seconde (Chimionucléolyse) consiste en l’injection dans le disque intervertébral d’une substance enzymatique, la chymopapaïne, qui va dissoudre le noyau « nucleus pulposus » réduisant ainsi la hernie. Cette technique s’adresse à des hernies discales de petite taille et dont les parois ne sont pas rompues. Malheureusement cette dernière pratique n’est plus autorisée en France. »
Ainsi expliqué, nous ne comprenons pas pourquoi notre spécialiste veut nous faire croire qu’une sciatique n’a aucun rapport avec une hernie discale. Bref. Il peut arriver qu’on s’embrouille un tout petit peu sur son cours de médecine car une matière très compliquée et dont seuls les plus lucides et réellement motivés y réussissent.

Mais il suffisait que notre spécialiste tape sur le moteur de recherche « Google » pour se rendre compte que la sciatique et surtout le mal qui rongerait le président ivoirien avait déjà été décelé par le journaliste, Philippe Kouhon, bien que n’étant pas un spécialiste en la matière.

Le temps de la falsification de l’histoire est terminé. Avec l’explosion des NTIC, plus rien ne sera comme avant. Enfin, nous l’avons écrit en complément d’enquête, que même si le président ivoirien trainait depuis 1998 une sciatique dont il fut une fois opéré aux Etats-Unis, il s’avère que le N°1 ivoirien n’en a pas fini avec ses ennuis de santé. En réalité, en plus de la sciatique qui nécessite une opération de l’hernie discale en cas de complication, Alassane Ouattara pourrait souffrir d’un cancer de la prostate.

Les deux pathologies réunies pourraient le clouer au lit pour longtemps, d’où le débat sur la vacance du pouvoir, qui intéresse beaucoup plus les ivoiriens qui ne permettent plus que leur président soit à tout moment hors du pays, un pays qui sort fraichement d’une guerre et où tout peut arriver et à tout moment. (Les ivoiriens nous auront compris à ce stade de nos propos).

Philippe KOUHON/ Journaliste d’investigation/ Diaspo Tv
Mail : pkouhon@gmail.com
Tél : 0647736264

Mardi 11 Février 2014
Vu (s) 2326 fois



1.Posté par Patrice Kouamé le 11/02/2014 23:10 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Félicitation Kouhon. Continue pour nous de suivre cette affaire et de regadrer les chiens de toubabous. S''il clams, fais signe.

2.Posté par Filsdafric le 12/02/2014 05:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et BONJOUR L' ENFER, POUR CE FILS DE LUCIFER !!!!!!!!!!!!!!!
Je me disais bien qu'un jour l'ETERNEL DES ARMEES, le Tout-Puissant Créateur des Cieux et de la Terre aurait son jour de Gloire pour amener ce FILS DE SATANAS à méditer sur tous les crimes et atrocités qu'il avait commis ou commandités sur les Ivoiriens ! L'Heure est venue pour ce BUVEUR DE SANG de....TRINQUER !!!

3.Posté par Mariam LUXO le 12/02/2014 15:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
hoummmmmmmmmmmmmmmmmmm !!!!!!!!!!!! mes chéris laisser le il aura pour son compte, nous
on prie tjr pr lui !!! hoummm

4.Posté par Fatim le 12/02/2014 19:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quel bon specialiste il est ce con! Un vagabond qui se donne des titres. Il connait quoi en medecin....tchruuuuuuuuu

Nous, on sait que c est gaaaaaaaaaaaate la bas.On nous cache quoi meme.......

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !