Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Université de Cocody : La Fesci lance un ultimatum à la police

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Samedi 6 Août 2016 à 00:00 | Lu 326 fois

D’ici vendredi prochain, la Fesci pourrait aller en Assemblée générale. Et ce pour décider de la présence de la police sur le campus de cocody. Que vont faire Assi Fulgence Assi et ses camarades de la Fesci si les policiers restaient encore sur l’université de cocody ?



La réponse à cette interrogation, on la saura à l’issue de l’Assemblée Générale que projette de faire la Fesci le vendredi 12 août prochain. Une rencontre dite décisive qui déterminera le sort réservé aux policiers présents sur le campus de cocody.

Car il apparaît que même si les autorités gouvernementales ont accédé à quelques requêtes formulées par la Fesci, le point sur le maintien des forces de l’ordre au sein du campus, semble gêner Assi Fulgence et la Fesci.

A cet effet, les étudiants se sont donnés une période d’observation afin d’entreprendre des pourparlers avec l’autorité compétente pour le retrait des policiers sur le campus. Mais il semble que les négociations vont vouées à un échec.

On se souvient que dans le communiqué du gouvernement lu par son porte-parole Bruno Koné, le président de la République avait indiqué son intransigeance sur la question relative au maintien des policiers à l’université Felix Houphouët Boigny de cocody.

Et si cette fermeté est maintenue, il apparait que nous allons de nouveau observer à un autre bras de fer entre la Fesci et les autorités gouvernementales. Espérons seulement que le sang ne coule pas de ce ‘’combat’’ entre David et Goliath.

La Fesci qui s’était réjouie partiellement des décisions prises par les gouvernants semble avoir fini de digérer la première galette donnée par l’autorité. Mais la Fesci veut un peu plus. Elle attend que les gouvernants répondent à l’entièreté de leur plateforme de revendication. Et cela commence par le départ des policiers sur le campus de cocody.

Mythe ou réalité ? La volonté de la Fesci de déguerpir les policiers du campus de cocody peut apparaitre comme une défiance à l’autorité. Il faut pour ce faire, recommander le bon ton aux étudiants.

imatin.net

Afrik53.com : Infos 7J/7
Samedi 6 Août 2016
Vu (s) 326 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !