Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Université Félix Houphouët Boigny: L'année invalidée pour près de 2000 étudiants

le Mercredi 4 Septembre 2013 à 09:57 | Lu 765 fois

L’année 2012-2013 de 1856 étudiants ne sera pas prise en compte. Ce sont des étudiants qui ont passé plus de 15 ans à l’université et qui ont été exclus par arrêté, le 30 juillet 2012. Des visites inopinées ont permis de constater : les étudiants formellement identifiés, exclus par arrêtés, ont été réintégrés par le biais de la Formation Individuelle Permanente (Fip) et s’inscrivent grâce à la complicité fautive de certains agents des universités ; le dévoiement du sens et de l’intérêt de la formation continue dispensée au sein de la Fip, devenue un fourre-tout ; le nombre d’étudiants admis à s’inscrire est inférieur à ceux qui sont dans les fichiers des universités (un écart de plus de 20 000 étudiants) et le détournement à dessein, par généralisation de la mesure exceptionnelle de prolongation du délai d’inscription des étudiants de Master et de Doctorat, leur permettant de payer la dernière tranche des droits correspondants ».



Université Félix Houphouët Boigny: L'année invalidée pour près de 2000 étudiants
Ce sont les dysfonctionnements relevés dans les Universités publiques, notamment à l’Université Félix Houphouët Boigny par Pr Adohi Krou Viviane, directrice générale de l’Enseignement supérieur et des œuvres universitaires (Dges). Elle les a rendus publics, le mardi 3 septembre 2013, lors d’une conférence qu’elle a co-animée, au Plateau, avec la directrice de cabinet, Pr Edmee Abouattier-Mansila, relativement au bilan sur le départ nouveau dans les universités publiques lancé par le Président de la République, le 3 septembre 2012.

La directrice de cabinet et la Dges ont indiqué que l’enquête en cours permettra de sanctionner tous les responsables qui favorisé cet état de fait. Elles ont dénoncé le fait que des étudiants inscrits en cours du soir aient pu suivre les cours avec ceux des cours du jour alors que les profils sont biens différents, les uns des autres.

« En cours du soir, on valide les unités de valeurs qui ont fait qu’on n’a pas pu obtenir son diplôme en cours du jour », a souligné Pr Adohi. Pour la rentrée du 15 octobre au 15 novembre 2013, ces étudiants ne pourront pas suivre les cours, selon la Dges. Pr Edmée Abouattier-Mansila a laissé entendre que l’affichage, lundi de la liste des étudiants admis à avoir une chambre à Abidjan a été retardé en raison de la rentrée envisagée pour la mi-octobre.

A l’en croire, l’installation des équipements pour que les étudiants puissent avoir les cours, même en étant à la maison, se poursuit. Fin 2014, l’Université de Man sera une réalité et fin 2015 et 2016, les Universités respectivement de San-pédro et de Bondoukou verront le jour. 110 milliards de francs Cfa, a-t-elle dit, ont servi à réhabiliter les universités et centres de recherches. « Le ministre Cissé Ibrahima œuvre pour le bien-être des étudiants et des enseignants », a conclu la directrice de cabinet.

Dominique FADEGNON
Source : Soir Info

Mercredi 4 Septembre 2013
Vu (s) 765 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !