L'info Réelle...
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Union Africaine. Mme Zuma saura t-elle relever le défi de la justice et de l'autonomie?

le Mardi 11 Mars 2014 à 08:18 | Lu 575 fois

Au cours de l’année 2013, les membres de l’Union Africaine (UA) ont menacé de quitter en bloc la Cour Pour Indigènes (CPI) appelée pudiquement Cour Pénale Internationale qui, pour les intérêts des impérialistes, a été créée afin de punir les leaders africains « insoumis » aux occidentaux.



Les médias du monde en ont fait l’écho et les patriotes du continent noir ont espéré un réveil de leurs dirigeants qui, jusque-là, se laissaient manipuler par les néocolons.

Malheureusement, la joie n’a été que de courte durée, car plusieurs de ces chefs d’Etat africains mis en garde par leurs maîtres occidentaux et particulièrement français ont reculé devant une décision qui aurait ébranlé l’existence de cette cour dirigée uniquement contre les africains. Ainsi Mme Zuma, qui a été élue la tête de cette union continentale avec la ferme volonté de la rendre crédible, s’est vue froissée par la couardise de certains Chefs d’Etat, toujours sous les ordres de leurs parrains occidentaux. Mais les panafricanistes lui donnent encore l’occasion de rebondir en lançant des poursuites judiciaires à la CPI contre des ex-Présidents occidentaux, notamment Chirac et Sarkozy, deux Présidents français, qui ont été les criminels-bourreaux de milliers d’ivoiriens, libyens et à l’origine de beaucoup d’autres massacres en Afrique.

En effet, depuis 2002, la Côte d’Ivoire(CI) traverse une crise meurtrière sans précédent dans l’histoire de ce pays; celle-ci continue d’endeuiller de nombreuses familles. Pour avoir été élu démocratiquement à l’élection présidentielle de 2000 sans la caution des autorités françaises, Laurent Gbagbo, le digne leader panafricaniste, sera considéré par la Françafrique comme l’ennemi à abattre. A peine Laurent Gbagbo a-t-il commencé à déployer son programme de gouvernement que Chirac, Président français d’alors, multiplie ses manœuvres diaboliques de déstabilisation de son régime, à partir du Burkina Faso. Plusieurs tentatives de coups d’état se solderont par des échecs cuisants. Chirac ne démordant pas, la dernière, celle du 19 septembre 2002 sera la plus meurtrière et donnera naissance à la rébellion du trio infernal Compaoré-Ouattara-Soro parrainé par la France.

Plusieurs personnalités politiques, civiles et militaires dont le Ministre de l’Intérieur Boga Doudou, l’artiste-musicien Marcellin Yacé, et les officiers supérieurs Dali Oblè et Dagrou Loula, vont être froidement assassinés par la horde de rebelles formés et équipés par la France au Burkina Faso. Par une riposte conséquente, l’armée nationale, dans son rôle régalien de défense du territoire et des ivoiriens, va faire échec à ce nième coup d’état. Mais l’armée française organisera, par la suite, la rébellion en lui octroyant le Nord et l’Ouest montagneux. Quel cynisme ! Aujourd’hui, pourquoi s’en prendre donc à la Crimée qui ne demande qu’une aide à la Russie pour assurer sa survie devant des fascistes américains et européens.

Toutes les tentatives de paix entreprises par le Président Gbagbo au Ghana, au Togo, en France, en Afrique du Sud ayant échoué par la volonté des cyniques dirigeants français avec à leur tête Chirac, les autorités ivoiriennes vont alors décider en novembre 2004, de reconquérir tout le territoire. Cette opération baptisée « Dignité » a tellement bien réussi qu’elle a été appréciée par l’ONU et même l’Ambassadeur de France en CI. A la surprise générale, la France annonce que son camp de Bouaké a été attaqué par les avions militaires ivoiriens qui auraient tué neuf soldats dont huit français et un américain. Pour Chirac, le sang d’un français ne doit pas couler impunément. C’est pourquoi, il donna l’ordre de décimer des vies humaines et de tout détruire sur toute l’étendue du territoire ivoirien. Les aéronefs de l’armée ivoirienne en stationnement n’échapperont pas à la furia des soldats français, chose qui provoquera la colère des patriotes ivoiriens qui vont manifester leur ras-le-bol contre la présence de cette armée d’occupation venue pour soutenir la rébellion.

Les mains nues, ces manifestants se dresseront face aux cortèges militaires français à travers tout le pays. Déchainés, les soldats français, en représailles à ce bombardement inventé de toutes pièces par Chirac, n’hésiteront pas à utiliser les armes de guerre pour massacrer plusieurs dizaines d’innocents ivoiriens.

L’ex-Président Sud-africain Mbeki présent ce jour à Abidjan dans le but de rencontrer son homologue ivoirien pour le règlement de ce conflit, a assisté à cette tragédie perpétrée par l’armée française devant l’hôtel Ivoire, sur les deux ponts, et pratiquement sur les principales artères de la ville d’Abidjan. Jusqu’à ce jour, aucune enquête n’a été autorisée par les autorités françaises après cette attaque imaginaire contre ce camp français à Bouaké. Les cercueils sous scellés des soi-disant soldats tués ont été présentés à leurs parents sans que ceux-ci ne jettent un dernier regard sur les corps de leurs progénitures. Le monde entier sait, et Mme Zuma aussi, elle, une compatriote du Président Mbéki , que par les ordres lucifériens de Chirac, l’armée française a massacré des ivoiriens qui n’ont fait que défendre leur territoire contre des envahisseurs venus du Nord, comme les français l’avaient si bien expérimenté contre l’envahisseur Nazi.

La France ne s’arrêtera pas là. Après l’accession au pouvoir de Sarkozy, la haine de la France contre le Président Gbagbo ne cessera de s’accentuer. Dans toutes ses tribunes politiques, Sarkozy ne ratera pas l’occasion de vilipender Laurent Gbagbo. Pourquoi une telle haine contre cet homme choisi par le peuple ivoirien pour le diriger sur la voie du développement et du bonheur ? La colère des autorités françaises sera encore plus grande quand, Gbagbo refusera de faire parader l’armée ivoirienne sur les Champs Elysées à l’occasion de la célébration du cinquantenaire des indépendances des pays africains le …14 Juillet 2010, jour anniversaire de la révolution française. Pouah !!!

Cette haine sera encore plus grande quand, ignorant royalement les autorités françaises, le Woody de Mama décidera du dialogue direct avec les rebelles, avec comme facilitateur (à la pratique « complicateur ») le Président du Burkina Faso. Le Président Gbagbo a mis ainsi en application l’adage qui dit qu’il vaut mieux faire garder son argent par le voleur qui se trouve dans la famille. Malheureusement pour Laurent Gbagbo, le Président sanguinaire Blaise Compaoré du pays dit «des hommes intègres», complice notoire et bras séculier de l’occident dans la sous-région Ouest-Africaine, sous les ordres de ses parrains français, fera échec à ce dialogue.

Les rebelles ayant refusé de déposer les armes comme prévu dans ces accords sans que Compaoré et la France ne disent mot. Il est bon de rappeler que toutes les résolutions de l’ONU demandaient le désarmement des rebelles avant les élections pour éviter tout incident susceptible de compromettre la paix en CI. Poussé par les Etas Unis, la France et ses suiveurs de l’Union Européenne, Laurent Gbagbo organisera en fin 2010 l’élection présidentielle qui se terminera dans la guerre imposée par la France, l’ONU et leurs suppôts africains. La suite, on la connait. L’armée française, l’ONU, l’armée burkinabé , la rébellion aidée des dozos et des mercenaires de la sous-région, assiégeront la CI, massacrant tout sur leur passage. La résidence du Président Gbagbo sera soumise à des bombardements sans précédent. Des tonnes de bombes s’abattront sur 2000 ivoiriens, jeunes et vieux qui se sont constitués en bouclier humain devant cette résidence.

Tous ces actes tragiques pour une élection présidentielle que les rebelles ont dramatiquement sabotée mais qui toutefois donnera vainqueur, selon la Constitution, le Président Laurent Gbagbo. La France et l’ONU fermeront les yeux sur leurs propres crimes et sur les tueries de la rébellion parce que leur objectif était de provoquer le chaos en CI et profiter de cette situation pour imposer Ouattara aux ivoiriens en vue de continuer de piller les richesses de la CI. Ainsi quand Gbagbo prônait le recomptage des voix pour régler le contentieux électoral créé volontairement par les impérialistes occidentaux, Obama, Sarkozy et leurs suppôts feront la guerre à la CI pour massacrer impunément les ivoiriens. Ces criminels ne méritent-ils d’être traduits devant la CPI ? Sarkozy a donc donné l’ordre à toute cette coalition d’armées hétéroclites de massacrer les ivoiriens, de marcher sur leurs corps et dans leur sang pour offrir le trône à son larbin.

Ainsi la Côte d’Ivoire (CI) est plongée dans une crise post-électorale depuis décembre 2010. Tout ce carnage parce que Laurent Gbagbo a toujours œuvré pour des relations sincères entre la France et la CI. Non! Pour Sarkozy, il n’est pas question que l’état d’Eburnie échappe au contrôle de la France.

C’est pourquoi, plusieurs milliers d’ivoiriens ont froidement été assassinés par cette coalition d’armées criminelles et de rebelles sous les ordres de Chirac et de Sarkozy. Les plus chanceux ont été jetés dans les goulags de Ouattara, sur des accusions farfelues et sans aucun fondement juridique. Les conséquences de cette crise poste-électorale sont encore vivaces sur la population: tortures, exactions, enlèvements quotidiens de personnes soupçonnées pro-Gbagbo, expropriations de terres, de plantations, occupations de domiciles par des rebelles toujours en armes. Plus de cent mille ivoiriens sont encore en exil forcé, fuyant toute ces répressions sauvages qui continuent. Il faut se souvenir aussi des victimes de l’embargo sur les médicaments (une première mondiale) et la fermeture des banques décidés par l’UE, toujours sous le dictat de Sarkozy pour tenter d’affaiblir le pouvoir de Laurent Gbagbo.

Le tout a été couronné par la déportation de la victime de la rébellion, le Président Laurent Gbagbo à la CPI, pendant que les bourreaux Obama, Sarkozy, Chirac, et leurs criminels rebelles se pavanent aux yeux des soi-disant procureurs de la justice internationale eux-aussi nommés par les mêmes impérialistes.
On ne peut passer sous silence, ces autres crimes de Sarkozy sur le sol libyen. Sarkozy, homme sans cœur, bourreau des peuples sans défense. Un tueur né en France, d’une famille d’immigrés hongrois, qui a trouvé grâce aux yeux des autorités de ce pays dit des droits de l’Homme. Pour perpétrer impunément ses crimes en Libye, il a induit en erreur l’OTAN (selon Berlusconi ex 1er Ministre italien), cette coalition d’armées expansionnistes occidentales, pour assouvir ses desseins orduriers et nauséabonds.

En 2012, sous le couvert d’une action humanitaire occidentale, le guide libyen, le Colonel Kadhafi sera assassiné par les criminels occidentaux de Sarkozy déguisés en islamistes, après avoir organisé le massacre de nombreux libyens. Le crime de Kadhafi est d’avoir voulu restaurer la dignité de l’homme africain en refusant de tendre toujours la main vers les occidentaux. Il a été tué, pour avoir voulu l’indépendance de l’Afrique dans les domaines de l’économie et de la communication satellitaire. Probablement aussi, pour éliminer toutes les preuves du financement colossale par le guide libyen de la campagne présidentielle de Sarkozy de 2007.

Son combat, s’apparentait à celui du Président Gbagbo, le leader patriote et souverainiste ivoirien, même si ces deux personnalités ont connu des sorts différents, (l’un assassiné, l’autre déporté). Il troublait beaucoup le sommeil des impérialistes occidentaux conduits par Sarkozy. Il fallait donc agir vite pour empêcher Laurent Gbagbo et le Colonel Kadhafi de conduire l’Afrique vers l’indépendance véritable. Ainsi donc, les deux pays, La Libye et la CI, ont été privées de leurs Présidents et sont plongés aujourd’hui encore dans un chaos total et profond.

Voilà donc des faits qui attestent que Chirac et Sarkozy ont été coupables de crimes contre l’humanité sur le continent noir.

L’occasion est donc donnée à Mme Zuma de relever le défi face aux véreux occidentaux qui ont créé la CPI pour punir les Présidents africains dignes; ceux qui refusent d’être des Sous-préfets français à la tête de leurs pays. Si le retrait en bloc de la Cour Pénal International a été une bataille perdue pour l’UA, la guerre n’est pas pour autant gagnée pour ces esclavagistes impérialistes. C’est pourquoi Mme Zuma doit engager un procès contre ces deux criminels français pour donner une dignité à cette union continentale et marquer ainsi son réveil pour la défense des intérêts africains.

Toute l’Afrique interpelle Mme Zuma, pour que ces crimes du club des sadiques et voraces impérialistes occidentaux (CSVIO), qui prennent de plus en plus de l’ampleur sur le continent noir, ne restent pas impunis. Tous les drames vécus par de nombreux pays africains, à savoir le Soudan, le Rwanda, l’Ethiopie, l’Egypte, le Tchad, la RDC, la CI, le Mali, la RCA, le Libéria, la Sierra Léone et toute l’ Afrique du Nord avec ce que ce CSVIO a pompeusement baptisé de printemps arabe, ont leur source en Occident. Pour des intérêts égoïstes, ces impérialistes n’ont aucune considération pour les africains qu’ils ne cessent d’assassiner et de considérer comme des sous-hommes, des moins que rien.

Voilà des gens, jouant aux pyromanes et pompiers, que leurs médias traitent d’agents humanitaires, de sauveurs des victimes de leurs actions diaboliques.

Le temps est venu pour que l’UA se réveille pour mettre un terme à ces actes barbares par des actions vigoureuses et concertées. Il faut soutenir les médias africains dans ce sens pour apporter la contradiction aux médias occidentaux qui exploitent maladroitement les images macabres de la misère infligée aux populations par leurs maîtres. C’est vrai que les bourreaux des africains n’échapperont pas à la justice de Dieu, mais il faut prouver à ces re-colonisateurs que les africains méritent de vivre, comme eux, des richesses de leur pays, sans que le ciel ne leur tombe sur la tête.

Que l’UA refuse de cautionner les dérives déshumanisantes et dégradantes de ces cyniques impérialistes infligées aux leaders panafricanistes. Parallèlement à cette plainte contre ces deux bourreaux, que l’union africaine, avec Mme Zuma à sa tête, organise des campagnes d’information et de sensibilisation des populations à la citoyenneté, aux vertus de la démocratie, et surtout exhorter les africains à rejeter les thèses de rébellion et les manifestations sauvages et violentes organisées sous la houlette des véreux occidentaux, pour déstabiliser les pays et les plonger dans la misère et l’appauvrissement total.

Jusqu’ici, les hommes qui ont dirigé l’organisation africaine n’ont osé traduire devant les tribunaux les criminels impérialistes. Mme Zuma, elle, avec sa fibre maternelle, peut bien mesurer à sa juste valeur la vie d’un africain, trop souvent supprimée injustement et impunément par ces impérialistes.

Que Mme Zuma mette tout en œuvre pour que l’UA soit financée exclusivement par les pays membres et non se faire financer par l’Union Européenne qui impose ses désidératas aux africains.

Qu’elle milite activement à faire sortir les pays africains de la CPI.

Vivement que Sarkozy, Chirac et consorts soient traduits devant la CPI qui doit aussi juger les sadiques et voraces impérialistes occidentaux.

Si, aucune de ces actions n’est entreprise, Mme Zuma aura exercé un (autre) mandat inutile.

Mme Zuma saura-t-elle relever ce défi?

NANWOULET G. Simone

Mardi 11 Mars 2014
Vu (s) 575 fois



1.Posté par Andy Mbaye le 12/03/2014 12:53 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sauvons l''Afrique combien de fois restera t-elle manipuler par l''occident

2.Posté par Yuotam le 17/03/2014 01:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C’est quand le nègre va comprendre que le l’homme blanc ne l’aime pas, regardez-moi l’attitude de Watt à rat depuis que le gars s’est coltiné où farcie une pute et salope JUIVE, pour ce BURKINABAIS c’est le summum, pour ça il faut qu’il trahisse sa race, pour ça il faut qu’il dilapide les denier du contribuable IVOIRIENS dans des futilités, regardez-moi l’attitude du petit ambassadeur jean marc Simon, qui a déployé autant d’énergie pour la destruction de la Côte d’Ivoire.

En mettant des containers d’armes dans des quartiers sensibles d’ABIDJAN, comme si nous Ivoiriens ont venaient mettre des containers d’armes dans les quartiers sensibles de Marseille, de Lyon, de Paris où de Strasbourg, et Watt à rat pense que c’est pour sa bouche tordue que le petits blancs a dépensé autant de tunes pour lui faire plaisir.

C'est pourquoi je suis d'avis, c'est faire injure à la Côte d'Ivoire que d'appeler Dramane OUATTARA président.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

NOUVEAU ! NOUVEAU ! Petit moteur de recherche de produit sur chaque mot souligné de nos articles, faites un test c'est gratuit !

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Tribune Ivoirienne | Débat / Reflexion | Blog Marc Micael | Tribune Libre | G.Mboumba | Farid Mnebhi | Blog Mondelibre


Flash Info
20/11/2017 07:58

Flash info : Notre version mobile, plus rapide

Nous venons de rendre notre version mobile et tablette plus rapide, après plusieurs mois de travail, en vous informons aussi que votre site est rentré dans le club des meilleurs sites francophones...
Info en temps réel & Utile 7J/7






Sport... !

Bien Vivre en Bonne Santé

Les Articles les plus lus

Mauvaise nouvelle pour ceux qui se rasent les poils pubiens

1 Commentaire - 08/07/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

»Le destin m’a condamné à la stérilité »

0 Commentaire - 04/06/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

» Notre histoire d`amour qui a bouleversé ma vie”

0 Commentaire - 27/09/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

Aidez-moi, je suis devenue la maîtresse de mon mari

0 Commentaire - 18/06/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7

Une histoire vraie, leçon de vie en couple

0 Commentaire - 08/06/2017 - Info en temps réel & Utile 7J/7


Incroyable !