Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Une insécurité inégalée en Côte d'Ivoire

le Lundi 2 Janvier 2012 à 08:20 | Lu 675 fois

Document à télécharger ci - dessous



Une insécurité inégalée en Côte d'Ivoire
Le 02 janvier 2012 par Correspondance particulière - C’est connu, depuis la triste date du 11 Avril 2011, la France de Nicolas Sarkozy a arrêté le Président élu et investi Laurent Gbagbo et a installé son

protégé Alassane Ouattara au pouvoir en Côte d’ivoire. Depuis cette date l’insécurité s’est généralisée dans tout le pays allant du nord au sud. Pour résoudre cette question qui apparait comme l’un des défis majeurs de son règne , que croyez vous que fit Ouattara ?

Eh bien, tout simplement ,il livra, pieds et mains liés ,tout le pays à sa rébellion baptisée Frci appuyée par de dangereux voyous ivoiriens de grands chemins sortis de toutes les prisons du pays et lourdement armés ainsi que tous les malfrats accourus de la sous région entière. Les chasseurs traditionnels appelés Dozos ont été expressément convoyés du Mali et du Burkina Faso pour le besoins de la cause. Depuis plus de huit mois tous ces cancres créent chaque jour la désolation au sein des populations ivoiriennes sans défense ; les forces régulières (police, gendarmerie, militaires, marins , eaux et forets… ) ayant été toutes désarmées depuis. Il ne se passe donc pas de jours sans que des cris de détresse ne fassent échos des tueries, viols ,vols, séquestration, chantage , racket partout dans tous les villages et quartiers de villes .

Tenez, rien que pour le mois de décembre 2011 le tableau ci-dessous illustre le désarroi des populations. 19 MORTS, liste non exhaustive. Pour des banales affaires de « copine de FRCI » des ivoiriens sont, par dizaines, crapuleusement assassinés. Les faits sont tellement graves et fréquents que les Etats Unis d’Amérique (USA), pourtant parrains de Ouattara , déconseillent désormais ferment la destination Côte d’ivoire à ses ressortissants .Quand au Canada, apprend ton , il a tout simplement délocalisé son ambassade au Sénégal.

Que nous réserve le mois de janvier 2012 ?
Une correspondance particulière de :

Une contribution de Yves komena

TABLEU DES CRIMES DE OUATTARA EN DECEMBRE 2011 :
(Non exhaustif)

DATE LIEU CIRCONSTANCES VICTIMES AUTEURS OBSERVATIONS

5 Décembre 2011 DON SOHOUO OUME Conflit Foncier 1 MORT
-KPOHOU Edouard 70 ans -FRCI Plusieurs blessés dont 3 graves

07 Décembre 2011 Port Bouet
Adjouffou Quatre jeunes gens de l’ethnie Guéré en provenance de Grand-Bassam, à bord d’un véhicule de transport en commun (504), sont exécutés sommairement par des éléments des Frci qui les ont pris en filature dans leur quartier alors qu’ils se rendaient tranquillement à leur domicile à Adjoufou peu après leur descente du véhicule de transport. 4 MORTS
-Koulaï Maxime,
-Djahi Gnoanlou Guy
-Nawé Jean
Claude
-4ème non identifié -FRCI Port Bouet

10 Décembre 2011 Yopougon Rixe dans un Restaurent -Maquis. un Sergent de police froidement abattu 1 MORT
-Sergent DOUHO FRCI
11 décembre
2011 village de
Assinie-France
( Gd Bassam) un jeune soldat
FRCI tue à bout portant une
jeune dame .Tout simplement parce que cette fille refusait ses avances.
1 MORT

-Ahou
Suzanne. Soldat FRCI-Gd Bassam

Village Lopou (Dabou) Tué pour avoir organisé une marche spontanée et demandé la libération du Pr. Gbagbo après sa comparution à la CPI 1 MORT
-Meledje Esmel FRCI -DABOU

samedi 17 décembre 2011 VAVOUA
une altercation entre le chef-adjoint
de sécurité des Frci à Vavoua, le
nommé Amara et des enfants qui
s’amusaient avec des pétards. Les pétards sont tombés au domicile de la copine d’Amara Quand il a été informé ,il est allé bastonner ceux qui étaient supposés avoir posé cet acte. Ce que des jeunes n’ont pas apprécié
et ils s’en sont pris à Amara , Les Frci en renfort réagissent violement .bilan 6 morts
6 MORTS Amara chef-adjoint
de sécurité des Frci - Vavoua,

24 et 25 Décembre 2011 SIKENSI

une bagarre dans le maquis-restaurant SG(Sikensi-Gasoil) autour d’une jeune fille qui a dégénéré. le copain de la fille violemment pris à partie par un élément des FRCI a été blessé à la tête avec une bouteille. Ensuite ,bagarre généralisée entre population Abidji et FRCI-malinké 5MORTS FRCI -Sikensi 31 BLESSES

TOTAL DE VICTIMES REPERTORIEES DU MOIS 19 MORTS

crimes_des_frci.doc CRIMES DES FRCI.doc  (209 Ko)


Lundi 2 Janvier 2012
Vu (s) 675 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !