Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Un commissariat et une gendarmerie attaqués à Abidjan (habitants)

le Vendredi 21 Septembre 2012 à 06:22 | Lu 1375 fois



ABIDJAN - Deux commissariats de police et un poste de gendarmerie ont été attaqués par des hommes armés jeudi en début de soirée, dans le sud d`Abidjan, a-t-on appris auprès d`habitants et de sources de sécurité.


Les attaques ont visé des quartiers de la commune de Port-Bouët, dans le sud d`Abidjan. Elles ont été confirmés par des sources de sécurité, qui n`étaient pas en mesure de donner un premier bilan.

"J`étais chez mon oncle quand nous avons entendu une série de détonations, qui visaient la gendarmerie de Vridi. Nous nous sommes terrés dans les maisons", a témoigné un jeune de Port-Bouët.

"Nous avons peur, personne ne sort plus dans la rue. Il y a encore des tirs de temps en temps. On voit des patrouilles de l`armée", a témoigné une femme du même quartier.

Les trois sites attaqués, la gendarmerie de Vridi et deux commissariats dont celui de Gonzague-ville, sont distants de quelques kilomètres. Les tirs ont commencé avant 21H00 locales et GMT, selon les témoins.

Ces attaques, survenant après un mois d`accalmie, se produisent le jour même où une cérémonie militaire a rendu hommage, en présence du président Alassane Ouattara, aux militaires victimes de précédents assauts contre les forces de sécurité ivoiriennes.

Une vague d`attaques avait déjà visé en août ces forces, à Abidjan, dans ses environs et dans l`ouest du pays, marquant le plus grave regain de tension en Côte d`Ivoire depuis la fin de la crise postélectorale de décembre 2010-avril 2011, qui a fait quelque 3.000 morts.

Elles avaient été attribuées par les autorités à des partisans de l`ancien président Laurent Gbagbo - des civils et des militaires, policiers ou gendarmes -, ce que dément le parti de l`ex-chef de l`Etat, le Front populaire ivoirien (FPI).

Ces violences ont été suivies de l`arrestation de plusieurs hauts responsables du camp Gbagbo, dont le secrétaire général du FPI, Laurent Akoun, condamné à six mois de prison ferme pour "trouble de l`ordre public".

SOURCE :

AFP








Vendredi 21 Septembre 2012
Vu (s) 1375 fois



1.Posté par DJAFOUL le 21/09/2012 12:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ca la encore ils vont dire que c'est le FPI. Hééééééé pitié pour la Côte d'Ivoire

2.Posté par gaou le 21/09/2012 12:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Combats intenses actuellement à l'est du pays dans et autour de la ville de Noé. Les combats ont débuté à 02h du matin gmt.( source ACC COTE D'IVOIRE )

3.Posté par Achille le 21/09/2012 20:09 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Se n est pas des hommes qui mene ces attaques ces plutot l armée celestre celle que le genres ont insulté hier ils sont posté partout dans le pays et bientot donnerons l assaut finale tout va commencé pas la destruction du 43 bima alor la france sera obligé d entree en guerre contre la cote d ivoire et el trouvera en face d elle une armee invisible qui va exterminé toute cette legion francaise prions prions prions et prions car les temps sont tres mauvais cela nest pas une blague c est la realité

4.Posté par juju le 21/09/2012 20:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
OH PARTISANS LMP VRAIMENT ILS VOUS ONT FAIT UN LAVEMENT DE CERVEAU

YA PAS L'HOMME POUR ALASSANE OUATTARA

5.Posté par Hermann N'da le 21/09/2012 21:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
JUJU

Pardon, nous on parle de notre pays.
Allez-y à SINDOU;
Soyez fiers de vos origines.
Seuls les maudits renient leurs origines.

6.Posté par KPLCITY le 21/09/2012 22:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dieu viendra a notre secours. Ce n'est pas encore le temps. Mais prions pour le salut du peuple de cote d'ivoire. Pour les sceptiques sachez qu'on ne prend pas des armes pour aller orner son salon.

7.Posté par Achille le 22/09/2012 08:04 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon frere juju tu doit prié bocoup pour ta vie meme quand ton lire meme ton ecriture on sent un esprit de mort sur tw se que je dire la n est pas une affaire d lmp ou rhdp mais une affaire spirutuel qui est cour actuelement dans notre cherche plutot a te repentir evite les debats politiques sinon tu ne sera pas epargné mw je ne suis pas dans votre affaire de gbagbo et ado si n avez pas encore compris le message mw j ai tres bien compris alors il faut arrete d insulté les genres et cherche a te repentir c ca l essentiel

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !