Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Triomphe de l’impunité sous Ouattara Louis André Dakoury-Tabley : quand un rebelle armé parle de loi

le Dimanche 15 Juillet 2012 à 18:01 | Lu 805 fois



Triomphe de l’impunité sous Ouattara Louis André Dakoury-Tabley : quand un rebelle armé parle de loi
Notre Voie-15/7/2012

«Dans les villages comme dans les sociétés modernes, c’est la loi qui est le véritable parent. La loi, c’est notre vieux père, notre tonton. Ce n’est pas une relation haut placée qui nous défend, c’est la loi qui nous défend dans la société.» Ne ricanez pas ! C’est Louis André Dakouri – Tabley qui parle ainsi dans l’interview qu’il a accordée, le vendredi 13 juillet, au quotidien proche du Pdci-Rda, Le Nouveau Réveil. C’est lui qui s’essaie à jouer le moralisateur.

Louis André Dakouri- Tabley découvre les vertus de la loi comme il le dit si bien en ces lignes : « Dire la loi n’exclut pas la réconciliation. La loi est un outil de correction. Même au village, lorsque des jugements ont lieu, il y a des sentences. La sentence, c’est justement de corriger l’individu et le ramener dans la société. Ce n’est donc pas la Côte d’Ivoire qui a inventé la loi». Pour lui, ce à quoi les Ivoiriens assistent actuellement dans leur pays sous Ouattara est dans l’ordre normal des choses. Si on s’en tient à son raisonnement, les arrestations, les enlèvements, les tortures et les détentions prolongées dans des camps d’exactions des Frci, forces armées pro- Ouattara, font partie de la marche normale d’un Etat de droit où la loi occupe la place qui lui revient.

Il n’est donc pas question, pour lui, de dénoncer l’existence d’une « justice de vainqueurs ». Mais, poursuit-il, si la justice n’inquiète personne dans le camp des « vainqueurs », c’est bien parce que l’appareil judiciaire est lourd. Mais alors pourquoi cette même justice n’est pas lourde dans son application contre les pro-Gbagbo ? Si pour interpeller les partisans de Ouattara, on doit cultiver la patience, comme le préconise Louis André Dakouri-Tabley, alors pourquoi ne pas user de cette même patience pour l’arrestation des pro- Gbagbo ? A suivre l’interviewé, la loi doit rester le seul guide dans un Etat.

Mais si tel est le cas, pourquoi Louis André Dakouri-Tabley a-t-il choisi la voie de la rébellion armée en tournant le dos à la loi ? S’il n’était pas content de certaines pratiques, pourquoi il ne s’est-il pas remis à la loi ? En optant pour la prise des armes, il s’est mis en conflit avec la loi qu’il affectionne tant maintenant. Il a été secrétaire général adjoint des Forces nouvelles (ex-rébellion armée pro-Ouattara), la branche armée du Rdr.

Suite aux législatives fortement controversées du 11 décembre 2011, il est devenu député du Rdr à Gagnoa. Du Fpi, formation politique qui a toujours prôné la transition pacifique à la démocratie (ce que Dakouri-Tabley désapprouvait, selon ses excamarades de parti), il s’est retrouvé dans une rébellion armée avant de se faire élire député dans un contexte de fraude et de violence électorale généralisées. Si on doit appliquer la loi pour démontrer qu’avec elle, on prononce la sentence, alors Louis-André Dakouri- Tabley n’a pas sa place dans un Parlement. Mais plutôt dans une prison.

Parce qu’il doit répondre des massacres de civils, de militaires désarmés et de viols perpétrés par la rébellion armée de septembre 2002 à avril 2011. Le laisser siéger à l’Assemblée nationale sans qu’il ait au préalable répondu aux crimes contre l’humanité et crimes de guerre de la rébellion armée constitue un cas choquant d’impunité qu’il prétend combattre. Que dire de la gouvernance Gbagbo et celle de Ouattara à l’aune de l’impunité ? Il faut affirmer que sous Gbagbo, les barons de la filière cafécacao soupçonnés de détournement ont été incarcérés même ses partisans.

Alors que Adama Bictogo, ancien ministre de Ouattara, sur lequel pèsent de lourds soupçons de détournement de fonds, est en liberté. Que dire des violations des droits de l’homme ? C’est le record sous Ouattara avec les exrebelles devenus Frci et les dozos qui torturent ou tuent, en toute impunité. Hier, la Gendarmerie et la Police jouaient librement leur rôle régalien. Aujourd’hui, elles sont quasi-inexistantes. Ce sont les chasseurs traditionnels dozos et les Frci qui tiennent la manette.

Louis André Dakouri-Tabley est libre de tous ses mouvements. Il s’est fait même élire député Rdr à Gagnoa alors qu’il est comptable des crimes commis par l’exrébellion armée à laquelle il appartenait. Pendant qu’il est libre, son frère aîné, l’exgouverneur de la Bceao, Henri Philippe Dakoury- Tabley croupit en prison et est accusé de « génocidaire » par le régime Ouattara alors qu’il n’a jamais revendiqué une quelconque rébellion armée. Entre ces deux frères, qui a véritablement sa place en prison si on était dans un Etat de droit où la loi est reine ? Benjamin Koré

Dimanche 15 Juillet 2012
Vu (s) 805 fois



1.Posté par Halin Bebel le 15/07/2012 19:43 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une corde trop tendue finit par se casser. Tout ceci finira un jour et ce jour-là,on verra qui parlera de LOI dans ce pays.

2.Posté par GUIBERT le 15/07/2012 21:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La liste des ivoiriens proches de Ouatara vises par des mandats d'arret
de la cpi
Ce sont; 1 Alassane dramane ouatara

2 Soro kigbafori guillaume
3 Dakouri tabley louis andre
4 Les 10 com'zones
5 tous les dozos
6 le colonel Michel gueu
7 Soumaila bakayoko
Tous ces individus ont commis d'effroyables crimes contre l'humanite

3.Posté par atta James le 16/07/2012 09:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cet homme de la famille Dacoury Tabley du nom de Louis André est un débile qui cherche à regagner la confiance des rebelles dont le patron est Alassane Dramane Ouattara. Il pense avoir réussi en devenant député RDR. Il se masturbe au moment selon ses propres termes ou "le fruit est mûr". observez et vous verrez leur fin.

4.Posté par namory le 16/07/2012 20:04 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il sera traque lui et ses amis comme le sont aujourdhui les nazis. Il ne perd rien a attendre. Tchoco tchoco il paiera, lui en particulier.

5.Posté par Lohourou le 16/07/2012 22:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour très cher Benjamin Koré,

Je viens à peine de vous lire et sincèrement je loue votre courage et votre état d'esprit entaché de vérité.
Je ne voudrais pas être long.Je suis de Kpapékou, du même village avec ce vaurien,insensé de Dakoury-Louis Tabley.Quand j'était encore très petit,je me souviens lui avoir posé une question qui est la suivante:

6.Posté par Lohourou le 16/07/2012 23:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

7.Posté par Lohourou le 17/07/2012 04:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi refusez-vous de faire apparaître toute mon intervention?Ce n'est pas sérieux ça!!! Alors de quoi avez-vous peur? Je ne dis que la vérité concernant ce Dakoury Louis Tabley que vous défendez de toutes pièces!!!

8.Posté par yamamoto le 17/07/2012 14:40 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mal positionne pour parler de loi.lui ki autre foi prit les armes oubliant cette loi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !