Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Tribune Libre : Gbagbo n'est pas fini, la lutte continue

L'Afrique en mouvement - Afrik53 - Presse Africaine & Internationale le Mardi 12 Avril 2011 à 08:08 | Lu 414 fois



Depuis le lundi 4 avril 2011 notre pays est sous le feu des bombardements de la force Licorne. Une bête immonde, ayant pour corps la France et pour corne, Sarkozy.
Le prétexte officiel: protection des civils.

La terreur instaurée par le bombardement de cette nuit meurtrière n’a rien d’une ode qui berce et rassure la population d’Abidjan : en une seule nuit, celle du lundi 4, plus de 2300 morts civils ! Une protection aveugle qui tue ceux qui son sur son ombrage.
Mille cinq cent légionnaires, plus de cent chars de combat, une dizaine d’hélicoptères, etc.. Si peu ? Gbagbo est arrêté après huit jours de bombardement, des images dégradantes présentées sur toutes les chaines de télévisions étrangères.

Pleure, Peuple de Cote d’Ivoire, pleurez vous tous africains, voici comment l’on traite les combattants de la liberté, ce n’est pas nouveau.
Mais quel esprit peut-il animer les maîtres de ces chiens de guerre ! L’orgueil ou la vanité ? pas suffisant, aucune explication ne peut tenir la route : En réalité le Chef de l’ancienne Métropole est irascible et ne supporte pas la contestation, c’est lui qui invite à un sommet ou à un défilé militaire les sbires qu’il choisit, fait et défait à sa guise. Mais il n’hésite pas à montrer patte blanche aux rares pays puissants qu’il accompagne ou plutôt qui s’accommodent de sa présence dans les conflits majeurs de ce monde.

Le Chef de l’ancienne Métropole est irascible et ne supportait pas d’avoir échoué dans l’installation par la force de son poulain Alassane Dramane Ouattara.
Une pluie de feu sur le Palais présidentiel pour y détruire les armes lourdes -un prétexte grossier et fallacieux- car tous le savent le palais n’est pas un dépôt d’armes lourdes comme le camp militaire des forces licorne.

C’est une honte de voir ce silence coupable, pendant qu’on assassine en viole, on vole on sème la terreur, la Communauté Internationale «bien-pensante» est muette.
Pendant que les troupes de tueurs d’Alassane Ouattara sont armés et lâchés comme de chiens pour instaurer une peur durable dans l’esprit des ivoiriens. Se battre contre ces hordes devient alors une attaque contre des civils. La France a su véhiculer dans son opinion publique, les mots qui touchent et les images qui ulcèrent. ‘Guerre civile, génocide, massacres charniers etc’
La Cote d’Ivoire, doit se laisser massacrer et exterminer,elle pourra plus facilement être repeuplée par des hommes plus «intègres» venus des horizons limitrophes. Comment peut-on inoculer le dégoût et l’amertume dans le coeur des ivoiriens?

Combien de morts, de tortures, combien de temps combien de larmes? Combien de vols, viols, destructions,pillages?
Merci au courage de l’Angola qui a compris les véritables enjeux de cette comédie dramatique écrite et mise en scène par le France.

Dos Santos a compris que les Africains ne doivent plus rien attendre des occidentaux qui ne veulent que la protection de leurs peuples, l’assurance des sources d’approvisionnement pour maintenir la pérennité de leur prospérité, fusse au détriment de celle de ceux qu’ils considèrent encore comme leurs obligés, voire leurs esclaves, pire des bêtes de somme.

Dos Santos a su échapper au tropisme et au syndrome africain de la 343pour comprendre qu’il ne s’agit pas d’opposer Laurent Gbagbo «le dictateur» a Ouattara le «démocrate», mais plutôt de mettre a nue les manoeuvres mesquines et a peines voilées de l’ancienne métropole qui refuse de «libérer» définitivement la Cote d’Ivoire.

Les ambitions personnelles de Ouattara n’ont été que le catalyseur rêvé de la France.
Gbagbo n’est pas plus dictateur que Ouattara n’est démocrate. Ils sont tous deux victimes des stéréotypes occidentaux qui classent en bons et mauvais.

Depuis 2002 Ouattara a agit a l’ombre des rebelles pour qui, les massacres des populations, les pillages n’ont jamais été dénoncés par la communauté dite internationale, de même que les casses de la banque centrale, alors dirigée par Charles Konan Banny.

Aujourd’hui, Duekoue ouvrent les yeux du monde sur la réalité de l’ignominie que subit notre pays.
Mais une légende est en train de s’écrire sous ses yeux : « qui es-tu grande montagne pour te dresser devant Zorobabel, tu seras balayée». Cette parole des Saintes Ecritures n’est pas vaine. Gardons la foi frères et soeurs de Cote d’Ivoire, je crois encore plus fort que Dieu agira. Comme le peuple d’Israel nous connaitrons la captivité voir la déportation mais aussi vrai que le jour se lève chaque matin, le soleil de la liberté brillera encore plus fort.

J’appelle tous et chacun a prendre ses responsabilités et a s’unir autour de la souveraineté de notre pays, c’est la notre combat. La lutte continue.

Afrik53 - Presse Africaine & Internationale
Mardi 12 Avril 2011
Vu (s) 414 fois



1.Posté par Jean-Baptiste le 12/04/2011 08:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Frères et soeurs en Christ Jésus de Cote d'Ivoire,

Beaucoup de Chrétiens de France s'indignent, et vous soutiennent dans la prière afin que Dieu vous viennent en aide, et q'Il libère votre Président Laurent Gbagbo .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !