Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Transport urbain / Contrôle des taxis Bras de fer à Koumassi, hier

le Mercredi 17 Juillet 2013 à 07:30 | Lu 352 fois

L’opération de contrôle des documents de transport, est entrée dans sa phase active hier, 16 juillet 2013. On note un bras de fer qui a opposé des chauffeurs de taxi compteur aux éléments de la Police nationale, à Koumassi.



Transport urbain / Contrôle des taxis Bras de fer à Koumassi, hier
Ces agents de contrôle, rapportent des sources crédibles, qui exigeaient à un chauffeur de taxi compteur la carte de stationnement délivrée par le District d’Abidjan, ont saisi le véhicule. « Je pense que nos amis des forces de l’ordre n’ont pas eu la bonne information. La taxe de transport urbain (Ttu ou carte Agetu) que nous payons aux impôts, nous exonère de payer une carte de District.

La seule carte à payer est la Ttu et non pas la carte de District. Et, la loi de finances 2013 donne plein pouvoir à l’Agetu dans ce cadre là», a réagi Coulibaly Brahima, vice-président de l’Association des chauffeurs de taxis compteur (Actc) lors d’un entretien téléphonique, hier, en début d’après midi. Ce leader syndical a laissé entendre qu’une délégation de son organisation se rendait à Koumassi pour faire « libérer » le véhicule saisi. Il s’est réjoui qu’hormis cet incident, les choses se passent comme souhaité. « Le contrôle se déroule normalement et ce qui est remarquable, c’est que pour cette opération, les forces de l’ordre travaillent avec un nouveau papillon », a-t-il fait observer.

On note qu’au niveau du lycée technique d’Abidjan, des dizaines de véhicules ont été saisis. « Ils verbalisent les chauffeurs et leur demandent d’aller s’acquitter de la taxe relative au défaut constaté », a expliqué un témoin. En d’autres termes, si un chauffeur est pris pour défaut de patente, il doit aller payer cette taxe qui coûte 120.000 francs Cfa pour l’année. Après quoi, il paiera les frais de fourrière pour récupérer son véhicule.

Idem pour la Ttu qui coûte 105.000 francs Cfa. Les contrôles touchent aussi la visite technique et l’assurance pour le transport de voyageurs. « Pour les deux premiers jours, le bilan provisoire est de 27 véhicules qui ont été mis en fourrière », a souligné Sidibé Sékou Amadou, président du Comité de lutte pour la réinsertion des taxis intercommunaux (Colurtic). La plupart de ces véhicules ne disposent pas d’attestation detechnique.

Au cours de notre conservation téléphonique, il a fait remarquer qu’autant que les taxis intercommunaux ou véhicules banalisés, de nombreux taxis compteur ont garé pour des défauts detechnique, surtout. Aussi, a-t-il plaidé pour « unetechnique allégée ». Au ministère des transports, on attend toujours du comité interministériel, les résultats officiels de cette campagne.

Sur la question du racket dont on accuse déjà des forces de l’ordre de tremper, notre interlocuteur a fait cette confidence : « Pour cette opération, est associée l’unité de lutte contre le racket. Et, les chauffeurs ont été sensibilisés pour dénoncer quiconque voudrait les soumettre à ces bassesses ». Cette campagne, a indiqué un cadre du ministère des transports, est prévue pour durer dans le temps.

Jonas BAIKEH
Soir Info

Mercredi 17 Juillet 2013
Vu (s) 352 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !