Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Transfèrement de Simone Gbagbo: Une délégation de la Cpi à Abidjan

le Jeudi 6 Décembre 2012 à 00:07 | Lu 1075 fois

On ne mettra plus longtemps pour connaître la suite du mandat d’arrêt lancé contre Simone Gbagbo et son transfèrement réclamé au gouvernement ivoirien par la Cour pénale internationale (Cpi).



Transfèrement de Simone Gbagbo: Une délégation de la Cpi à Abidjan
C’est ce qu’a laissé entendre le ministre de la Justice et des droits et de l’homme, Gnénéma Coulibaly. Dans l’après-midi du mercredi 5 décembre 2012, il a reçu en audience une délégation de la Cpi conduite par Hamdi Ba, chef de la section de la coopération de l’instance judiciaire, à son cabinet sis au Plateau.

Durant près de deux heures, l’autorité gouvernementale et ses visiteurs ont échangé. À en croire le ministre ivoirien, il a été question pour la Cpi « de renouer le contact avec nous ». « Avec le changement de certains animateurs du gouvernement, il était utile que nous reprenions langue pour regarder ensemble l’état de la coopération que nous pouvons faire les jours à venir ».

Concernant le cas Simone Gbagbo, un journaliste a voulu savoir si le balbutiement du gouvernement devant l’invitation de la Cpi à livrer l’ex-Première dame ne cache pas une erreur dans le transfèrement de Laurent Gbagbo à La Haye, vu que les deux sont poursuivis pour les mêmes chefs d’accusation.

En réponse, le ministre a indiqué que « très bientôt, la position officielle de la Côte d’Ivoire sera connue sur le dossier ». Selon lui, le gouvernement, après avoir pris acte de la levée des scellés sur le mandat d’arrêt délivré contre Simone Gbagbo, travaille. « Nous avons dit que nous allions réagir. Ce sont des consultations que nous devons faire, nous devons pouvoir maîtriser l’ensemble du dossier et ses contours avant que nous ne nous exprimions sur le contour du dossier. Nous sommes en train de travailler, la preuve, nous recevons une délégation de la Cpi », a-t-il dit. Idem pour les procès des autres cadres pro-Gbagbo emprisonnés.

A ce sujet, il a affirmé que « les choses commencent à se mettre en place, les enquêtes avancent considérablement, nous pensons que d’ici la fin du premier trimestre 2013, nous aurons de bonnes nouvelles sur ce sujet, des procès, bien entendu ».



César DJEDJE MEL

Jeudi 6 Décembre 2012
Vu (s) 1075 fois



1.Posté par Fati le 06/12/2012 03:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Donc quel a été la position de madame Gbagbo, dans le gouvernement de monsieur son cher mari ,ou comme a dit haoussa Jeannot le fils est en prison parce qu’il est le fils de son père? Je ne sais pas si c’est la malédiction qui est sur la pauvre l’Afrique ? Mais je n’ai pas envie de crois ça.
Dominique la prostituer partira quand son mouton de mari au visage serpent va aller, j’ai oublié que c’est la mafia et BACK BONE du mec.
Vous êtes la, attendez qu’ils vous envoutent avec tous les grand marabouts arrivent du burkina, mali, niger pour tuer des vaches et verser le sang pour leurs protection.
ils sont venir chercher jeton ou ils sont la pour jouer ? stupidité

2.Posté par Hermann N'da le 06/12/2012 12:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
DAO veut désormais se positionner en adversaire de la CPI. Il veut faire obstacle au bon fonctionnement de la CPI. Une amitié de courte durée? L'avenir nous situera.

3.Posté par Mister BIG le 06/12/2012 15:19 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nul ne peut aller au-delà de ce que Almighty décide. Then devil's son ( ado) you will never achieve anything here in our country. 'cause you're not from it. What the HELL YOU'RE ! Oh dear Ado!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !