Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Transfèrement de Simone Ehivet Gbagbo à la Cpi La pression s’accentue sur Ouattara

le Lundi 26 Novembre 2012 à 00:35 | Lu 3211 fois

Les jours se suivent, depuis l’annonce par les autorités de la Cour pénale internationale, d’un mandat d’arrêt contre Simone Ehivet Gbagbo.



Transfèrement de Simone Ehivet Gbagbo à la Cpi La pression s’accentue sur Ouattara
La pression, pour autant, ne retombe pas sur Abidjan. Après que Fatou Bensouda, procureure de la Cpi, a appelé le gouvernement ivoirien à « coopérer pleinement » en remettant l’ex-première dame à la Cour, Amnesty international demande, à son tour, à la Côte d’Ivoire de la livrer « immédiatement » à la Cpi. L’Organisation non gouvernementale indique, dans un communiqué, que Simone, soupçonné comme son époux Laurent Gbagbo, de crimes contre l’humanité, « doit être aussi transférée à la Cpi sans délai pour permettre une pleine coopération avec l`enquête du procureur ». La Cour avait rendu public, le jeudi 22 novembre dernier, un mandat d`arrêt, émis en février, contre Simone Gbagbo, la soupçonnant de crimes contre l`humanité commis durant la crise postélectorale de décembre 2010-avril 2011, qui a fait environ 3.000 morts.

Amnesty note, toutefois, que les mandats d’arrêt de la Cpi délivrés jusqu`à présent, n’ont visé que les crimes attribués au camp Gbagbo, alors que des forces ayant combattu pour l`actuel président Alassane Ouattara ont également été accusées de crimes graves. « La justice doit être rendue pour les victimes de tous bords », dit l’organisation de défense des droits de l`Homme. Selon Amnesty, la Cpi, tout comme le système judiciaire ivoirien, devraient « enquêter sur les possibles suspects » dans les deux camps et non pas uniquement dans celui de l’ancien chef d’Etat.

Amnesty international n’est pas réputé pour ses compliments vis-à-vis des autorités ivoiriennes. Octobre 2012, après avoir mené une mission d'un mois en Côte d'Ivoire, l’Ong dénonçait, dans un rapport, la répression qui s'abat notamment sur les partisans de l'ancien président Laurent Gbagbo. Amnesty indiquait que depuis le début de l'année, au moins 200 personnes ont été détenues arbitrairement et ont subi des mauvais traitements. Abidjan, à travers le ministre des droits de l’Homme et des libertés publiques, avait réfuté ces accusations.

Dans le dossier « Simone Gbagbo » réclamé par la Cpi, le gouvernement ivoirien, bien avant la sortie d’Amnesty, avait indiqué, par le truchement du garde des sceaux, Gnéméma Mamadou Coulibaly, qu’il communiquerait sa réponse « au moment opportun ». Des sources proches du numéro 1 ivoirien croient savoir que Alassane Ouattara n’est « pas très chaud » (in Soir info du samedi 24 novembre 2012) pour remettre Simone Ehivet Gbagbo à La Haye. Quoiqu’il en soit, le chef de l’Etat avait confié, au mois de janvier, à des journalistes français, qu’il préférait, après le dossier « Laurent Gbagbo », que « la justice soit rendue en Côte d’Ivoire » en cas de nouvelles poursuites. Alassane Ouattara va-t-il céder à la pression internationale surtout quand la Cpi n’exclut pas de présenter des « requêtes » aux fins de délivrance de nouveaux mandats d’arrêt ? La réponse, sans doute, sera connue « au moment opportun ».



Kisselminan COULIBALY
Soir Infos

Lundi 26 Novembre 2012
Vu (s) 3211 fois



1.Posté par Fatim le 26/11/2012 01:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il n y pas de moment opportun. Drame le rat transfere Mme GBAGBO. C est tout.

2.Posté par Hermann N'da le 26/11/2012 01:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Alassane Ouattara va-t-il céder à la pression internationale surtout quand la Cpi n’exclut pas de présenter des « requêtes » aux fins de délivrance de nouveaux mandats d’arrêt" ?

Violente question, dira le l'artiste. La réalité est que Drame est lâché par ses parrains qui l'avaient surestimé au départ mais qui ont fini par comprendre que l'individu est un incapable inapte à gérer un État
Le fruit est bien mûr.. C'est le MOMENT !

3.Posté par Hermann N'da le 26/11/2012 02:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
DAO, pardon, exécute-toi. Tu as toujours été un béni oui oui, une marionnette. Regarde ton parcours. Qui t'a placé au poste que tu occupes? C'est maintenant le revers de la médaille. Ce n'est pas aujourd'hui que tu vas jouer les résistants. Tu n'en as pas le coffre. Livre vite Madame GBAGBO à la CPI. Ensuite seulement, viendra le tour de tes criminels. Et enfin ton tour.
Si tu t’entêtes à "résister", tu t'en iras prématurément. Les informations qui nous parviennent des Chancelleries ne sont pas du tout bonnes pour toi. Tu vois, tous les oiseaux ne sont pas mangeables. Tu es un vrai mouton. Tu seras mangé en CHOUKOUYA avec piment KANKANKAN ! C'est doux hein ! Tu n'as GNINRIN vu encore.

TAMPIRI
BAHAGA BIGA

4.Posté par TCHEDJOUGOU OUATTARA le 26/11/2012 02:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Fatim, Doriane, Fati, Fatim1, Hermann, SEPLOU et tous les autres combattants. La chute de Hermann m'affranchirait d'un long développement. Car, Hermann a conclu " Le fruit est bien mûr...C'est le moment..". Cependant c'est un regal de participer à la dégustation de ce fruit qui est en train de tomber. Pourvu qu'il ne pourrisse par sur l'arbre et devienne impropre à la consommation. Il me semble que cette triste hypothèse qui est en train de se mettre en place tant la tige du fruit est devenue sèche et que le fruit lui-même présente les aspects extérieurs de faire attendre encore quelques semaines. Comme on le dit à Treicville : Envoyer Simone à la Haye là, ça coûte combien ? Pourquoi Dramane ne peut-il pas faire en 1/4 de tour ce qu'il a fait il y a un an jour pour jour, c'est-à-dire dans la nuit du 29 au 30 novembre 2011 ? Qui a problème ? Simone ? Gbagbo ? Dramane ? J'analysais par ailleurs la UNE d'un certain LE PATRIOTE qui affichait " SIMONE GBAGBO, AMNESTY demande son tranfert " immédiat"....". Je leur disais qu'ils sont des vauriens. Qu'est-ce qui empêche Dramane de déporter son otage ? C'est à ce niveau que l'intérêt de l'analyse devait se trouver pour un journaliste. Mais Bof ! Pour un journal dont les lecteurs sont majoritairement des demi-lettrés, se contentant du titre, ça peut paraître un évènement puisque c'est d'un évènement que le journaliste doit rendre compte. Un journaliste qui publie un papier sur l'arrivée à l'heure, du train à la gare doit être remercié pour incompétence sérieuse. Car ce n'est pas un évènement qu'un train arrive à l'heure à la gare. Comme c'est un non évènement la levée du scellé sur le mandat d'arrêt contre Simone délivré depuis le 24 février 2012. Ce qui est l'évènement en l'espèce, c'est l'attitude incompréhensible de Dramane qui relève de l'extraordinaire. C'est un secret de polichinelle que Dramane considère tous les ivoiriens authentiques comme des ennemis à " éradiquer" jusqu'au dernierivoirien. Alors question : pourquoi cette brusque résistance quant à la déportation de l'un de ses pires ennemis ? C'est cette question qui mérite intérêt et non la jubilation naïve de personnes s'étant auto-proclaméees journalistes. Pourquoi Dramane Ouattara refuse-t-il de déporter Simone alors qu'il l'a fait en 1/4 de tour contre son époux ? L'annonce du mandat d'arrêt de Simone ne revêt aucun intérêt. Quel est ce cadavre là qui s'est une fois opposé à son départ au cimétière ? C'est plutôt ceux qui se croient vivants qui redoutent un imminent et imprévisible départ au cimétière, sans formol. Ce sera très douloureux hein ! Ils finiront par rendre l'âme par étouffement une fois ensevelis : tel est le sort imparable de Dramane et Consorts. Regardons : Hermann l' a déjà prophétisé : Le fruit est mûr. N'attendons qu'il tombe. C'est un mauvais arbres. Tâchons également d'en couper les branchettes de peur de produire les mêmes fruits nocifs...IL EST L'HEURE...REVEILLEZ-VOUS. RENDONS-NOUS SOUS L'ARBRE POUR CUEILLIR OU RECUEILLIR LE FRUIT DRAME..

5.Posté par Fatim le 26/11/2012 10:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Coucou Tchedjougou
Le fruit est vraiment mur, alors depechons nous pour le cueillir. C est un fruit qui n est pas tres en forme, deja infecte, si nous ne nous depechons pas il risque de pourir. Beh on s en fout!


Gros bisou a toi

6.Posté par GILBERT KITA le 26/11/2012 11:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dramane a fait son gouvernement en changeant son ministre Diby de
de portefeuille. c'est claire BOUABRE a fait DIBY. DRAMANE s'en est
rendu compte. il est allé cherché le vieux DUNCAN. Dramane se rendra compte que Duncan n'est pas nouveau, il etait là lors des pluies de milliards de BEDIE; il etait deja là lorsqu'on etait étudiant..
BREF PATRIOTES C'EST LE DEBUT DE LA FIN!!!!!

7.Posté par STAICY le 26/11/2012 12:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
coucou herman, tchedjougou,fatim1, doriane,fatim1, fatim fati, courage pour votre bravoure pour toutes ces infos.puisque le fruit est mûr, svp ne consommez pas sans je vous prévient si non vous verrez ma rage. que le ciel vous benisse

8.Posté par Hermann N'da le 26/11/2012 14:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher @ STAICY

On ne t'oubliera pas Tu seras l'invité d'honneur.
Par ailleurs, Doriane va devoir reprendre son commerce. Mais les prix vont grimper, j'en suis sûr, à cause de la FINALE.

9.Posté par RODNEY le 26/11/2012 17:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qui a tué les 3000 personnes dont on parle dépuis? N' est-ce pas Sarkozy? Vous parlez de 3 000. Et les autres 7 000-plus tués apres le 11 Avril 2011? Apres Simone G., les autres suivront bien sur. Que Ouatra coopère donc avec la CPI pour qu' on avance dans l établissement de la paix en C.I.
Il est temps que les gouvernements Français sachent qu' on n' est plus dans les temps anciens ou leurs ancetres dictaient aux Africains comme gerer leur politique. Il est temps qu' on coopere d' égal a égal. Ce qui marchait avant pour eux ne marche plus. On leur avait dit et ils n' ont pas voulu écouter. Et voila!

10.Posté par gaou le 26/11/2012 22:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Membres de la RP,
Je vais aller à contre courant : s'il est vrai que Dramane est pris au piège
par les colons, je ne me me réjouis pas qu'un Africain, quand bien même
il s'appelle Soro, Wattao, bref vous connaissez leurs noms, aillent à la CPI. Il faut qu'aux yeux du monde entier, nous rendons nos enfants précieux, sacrés, même les criminels ! On ne livre pas son enfant à un étranger, même si c'est un criminel. Soro, Wattao et autres, Dramane sont des Africains : s'ils ont fait du mal à leurs propres parents , et bien c'est à nous de les juger, selon nos lois et nos coutumes !!!
Les Blancs n'envoient pas leurs criminels se faire juger en Afrique,, pourquoi devons nous accepter cela ?! Quelle image renvoyons nous à notre jeunesse, quel symbole, en agissant ainsi ?
Dramane et Soro sont des esclaves, ils ne peuvent donc que poser des actes indignes ( encre que l'on ne l'on ne peut vraiment juger un homme qu'après sa mort, car vivant il peut toujours changer ), mais que la RP s'interdise tout acte qui portera préjudice aux générations futures : Ouattara est pris au piège de ses maîtres, tant pis pour lui !
Mais pour les dignes enfants de l'Afrique, nos enfants restent sacrés pour nous, qu'ils soient vils ou vertueux !

Je dis aussi que tout ce beau monde tourne autour du pot : il y aura bel et bien la guerre en CI, et elle sera féroce. Chacun veut gagner du temps pour être prêt quand la dernière bataille va arriver. Les GUERRIERS DE L'INVISIBLE ont une longueur d'avance ( parce qu'ils sont allés droit au but ). Les autres le savent, c'est pourquoi ils cherchent à mieux se préparer avant d'agir en même temps qu'ils ont peur, car quand un adversaire a une longueur d'avance sur toi, il peut te surprendre à tout moment. En fait il te controle, parce qu'il a eu le temps de te cerner.

11.Posté par Hermann N'da le 26/11/2012 22:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Justice "partisane", "obstacle à la réconciliation" en Côte d`Ivoire (ICG)

ABIDJAN - La justice "dangereusement partisane" qui s`exerce en Côte d`Ivoire aux dépens des seuls partisans de l`ex-président Laurent Gbagbo est "un obstacle considérable à la réconciliation", a averti lundi le groupe de réflexion International Crisis Group (ICG).

Dans un rapport intitulé "Faire baisser la pression", ICG dénonce une justice "à sens unique" concernant les crimes commis durant la crise postélectorale de décembre 2010-avril 2011, qui a fait quelque 3.000 morts.

Une vingtaine de personnalités du régime déchu sont inculpées et détenues dans le nord du pays pour crimes de sang, atteinte à la sûreté de l`Etat ou infractions économiques. Huit d`entre elles, dont l`ex-première dame Simone Gbagbo, sont aussi inculpées de "génocide".

Critiquant le choix de ce dernier chef d`inculpation "peu approprié", le centre de réflexion affirme qu`"au-delà des choix maladroits visant à grossir des crimes qui sont déjà suffisamment graves, se dégage une absence manifeste de volonté" de la part du régime du président Alassane Ouattara "de rendre une justice plus équilibrée".

"Cette justice partiale constitue un obstacle considérable à la réconciliation", actuellement "au point mort", laissant "perdurer au sein de l`électorat de Gbagbo, et bien au-delà, le sentiment d`une +justice des vainqueurs+ et d`une humiliation supplémentaire", écrit ICG.

La Cour pénale internationale (CPI) "pourrait mettre rapidement les autorités ivoiriennes devant leurs responsabilités et se charger de rééquilibrer une justice dangereusement partisane", estime-t-il.

"Seule l`audition ou l`inculpation de responsables des forces associées au pouvoir impliqués dans les violences passées pourra combattre le sentiment d`injustice" ressenti par une partie de la population, conclut International Crisis Group.

Un an après le transfèrement à La Haye de Laurent Gbagbo, soupçonné par la CPI de crimes contre l`humanité, la Cour a annoncé le 22 novembre avoir émis un mandat d`arrêt contre Simone Gbagbo pour le même chef d`inculpation.

Le bureau du procureur de la CPI a indiqué par le passé qu`il comptait aussi poursuivre des personnalités du camp Ouattara, dont certaines sont soupçonnées de crimes graves.

12.Posté par Hermann N'da le 26/11/2012 23:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hier, je disais que d'autres ONG et non des moindres allaient enter dans la danse. Elles sont, en réalité, des tentacule aux puissances occidentales. La machine est en marche. C'est pourri pour OUATTARA Dramane au plus haut niveau.

NB : Lire tous les commentaires précédents de Hermann N'da

13.Posté par Hermann N'da le 26/11/2012 23:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ gaou

On ne change pas les règles du jeu au cours de la compétition.
GBAGBO, BRMBA, TAYLOR....... sont déjà à la CPI. Le match a déjà commencé.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !