Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Trafic de cacao par les Forces Nouvelles : Soro Guillaume se prononce

le Jeudi 23 Mai 2013 à 08:40 | Lu 815 fois



Trafic de cacao par les Forces Nouvelles : Soro Guillaume se prononce
Le président de l’Assemblée nationale a réagi pour la première fois concernant le dernier rapport des experts indépendants des Nations Unies en date du 12 avril 2013.

C’était au cours d’une conférence de presse qu’il a animée conjointement avec le chef du Gouvernement, le Premier ministre Daniel Kablan Duncan, le mercredi 22 mai 2013 à l’Assemblée nationale. «Nous attendons les preuves des allégations contenues dans ce rapport. Si on prétend qu’il y a eu une prévarication de 400.000 tonnes de cacao, ça nous positionne au rang de troisième producteur mondial de cacao, parce que le Ghana doit être autour de 600 ou 700. mille tonnes. Je ne veux pas anticiper sur les informations qui pourront être données, mais je note que dans ce rapport il y a des clarifications à faire.

Certains ont eu le sentiment que c’était plutôt une compilation de rumeurs, d’écrits de journaux parfois infondés qui ont fait l’objet de reprise ou de retranscription dans ce rapport. Nous aurons l’occasion de donner les réponses appropriées à chaque point, parce que nous avons pris le temps de lire le rapport», a indiqué l’honorable Soro Guillaume en déplorant la « façon unilatérale» dont le rapport des experts indépendants a été publié. «Généralement, la procédure fait qu’avant de rendre public un rapport, si vous avez des éléments contre une personne, un Etat ou une Institution, vous donnez le rapport à la personne et vous recueillez les éléments d’informations complémentaires avant de publier le rapport.

Mais, quand c’est fait de façon unilatérale et que les autorités ivoiriennes apprennent par la presse de telles informations quelquefois graves, je trouve que ce n’est pas respecter la procédure ni les autorités. Je pense que le gouvernement trouvera le cadre approprié pour donner les réponses qu’il faut. Ces chefs militaires sont bel et bien là et continuent leur travail», a ajouté Soro Guillaume. L’autre actualité abordée par les conférenciers, c’est l’arrestation et le transfert à Abidjan d’Amadé Ouérémi, du nom de ce milicien burkinabé qui sévissait dans la forêt classée du mont Péko depuis des années.

«Il fallait le faire dans des conditions qui ne puissent pas causer des problèmes au niveau des populations, ni mort d’homme. L’arrestation d’Amadé Ouérémi a été faite dans les meilleures conditions possibles, sans coups de feu, c’est-à-dire dans la paix. Pour la suite, c’est la justice qui jouera son rôle. Il vaut mieux ne pas anticiper sur ces éléments-là. S’il y a des charges, il faut que la justice soit saisie et qu’elle joue le rôle qui est le sien. Mais de façon générale, l’Etat entend mettre de l’ordre en ce qui concerne les occupations des forêts classées qui doivent jouer le rôle de bassin, de lieu de tourisme pour tout le monde et le Gouvernement entend régler ce problème de manière humaine, sans effusion de sang. Si les gens le comprennent, tant mieux, s’ils ne le comprennent pas, force doit rester à la loi.

Reprise du dialogue avec l’opposition en juin

Faisant le bilan des deux ans de gestion du Président Alassane Ouattara, le chef du Gouvernement a mis un point d’honneur sur le dialogue avec les partis de l’opposition ivoirienne. Sur ce point, Daniel Kablan Duncan a noté des avancées dans les discussions. «Avec le CPD, nous avons fortement avancé, deux commissions ont déjà fini leur rapport et des projets de loi viendront à l’Assemblée nationale pour entériner les conclusions auxquelles nous sommes arrivés. Il ne reste que deux commissions qui vont faire l’objet de discussion. Avec le FPI, les commissions n’ont pas encore finalisé leur rapport, mais au mois de juin, nous allons renouer les discussions, de manière à ce que nous puissions aboutir à la normalisation de la vie politique», a expliqué le chef du Gouvernement.


L'intélligent d'Abidjan

Jeudi 23 Mai 2013
Vu (s) 815 fois



1.Posté par WALACE le 23/05/2013 15:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
SORO
Tu ferais mieux continuer ton bon boulot dans l’intérêt de la nation qui ta porté à la tête de la deuxième institution du pays
L' essentiel pour les ivoiriens tous les criminels sont en prison, avec à la tête leur chef de GANG SATAN GBAGBO , son no2 Simone EHIVET , son no3 BLE GOUDE , son no 4 BLE GODO et son no5 SEKA SEKA
Ils seront tous jugés et condamner pour rendre justice au peuple de côte d'ivoire
le reste on s'en fou

2.Posté par yobo le 23/05/2013 20:44 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LES PARRAINS(ONU,FRANCE ) # RÉBELLION (SORO)...de qui se moquent ces rigolos ...mmrrrd.

3.Posté par Pangloss le 24/05/2013 16:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tu es toi-même Soro Guillaume une preuve vivante des trafics , vols et autres prévarications qui ont ta fortune et cette de tous les lascars de ton genre. Tu demandes des preuves toi aussi, comme si des malfrats de ton acabit parsemaient de preuves tout leur cheminement de truands. Personne n'a besoin de preuve pour savoir que tu es trempé jusqu'aux os dans ce merdier de rébellion dont on sait tous la frénésie et la gloutonnerie à s'enrichir par des moyens douteux et violents.

4.Posté par souscek le 24/05/2013 17:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai envie de lui donner le N° de compte et le nom de la personne, (lui même sous une fausse identité) sur leque il croit avoir planqué X milliard de francs cfa à SHANGAI ! je lui rappelle simplement qu'il est venu en france avec X, échangé en "euros déclassés", et puis X est arrivé à shangai en mallette diplomatique ! Puis sorro est revenu en france "reverser leurs parts" aux partenaires ! NOUS SAVONS TOUT, même quand il va pisser ! Wait and see !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !