L'info Réelle...
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Toumodi - Odieux : Il viole son ex-femme et lui coupe la langue

News en temps réel - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Mercredi 4 Février 2015 à 07:22 | Lu 1050 fois



Dame A.A.E ne va pas oublier la date du dimanche 25 janvier 2015. Ce jour là, cette dame domiciliée à Affotobo, l’un des quartiers d’Angonda, dans le département de Toumodi, a été victime d'une violence ignoble. De quoi s’agit-il ?

Selon nos sources, ce dimanche-là, la pauvre A.A.E rencontre N.K, qui n'est autre que son ex-mari avec qui elle a eu un enfant. Ce dernier, par des subterfuges, réussit à entraîner son ex-conjointe dans la broussaille. C'est là-bas, qu'il dévoile ses réelles intentions.

De son fusil de chasse, il tient en respect la jeune dame à laquelle il intime l'ordre de se dévêtir, pour qu'il couche avec elle. Dans le cas contraire, menace-t-il, il va lui faire la peau. Mais les choses semblent ne s'être pas passées aussi facilement au regard des traces de lutte laissées sur les lieux.
En dépit de tout, N.K réussit à abuser sexuellement de la malheureuse femme. Et il ne s'arrête pas là dans l'ignominie. D'une arme blanche, il coupe un bon morceau de la langue de sa victime. Certainement, pour l'empêcher de parler. Puis, il prend la clé des champs.

Plus tard, c'est incapable de prononcer un seul mot et en sang, que dame A.A est découverte par des paysans. Conduite dans son quartier où son entourage reste sans voix, elle se retrouve tout de suite après, au centre de santé urbain d’Angonda pour les premiers soins.

Après quoi, elle est évacuée à l'hôpital général de Toumodi où elle est internée des jours durant. Retrouvant plus ou moins ses potentialités physiques, elle éclaire par la gestuelle, sur l’identité de son bourreau. Rappelons que malgré la gravité de son acte, N.K n'est toujours pas inquiété.

Les deux familles privilégiant sans doute le règlement à l'amiable dans ce litige opposant un homme et la mère de son enfant. La suite de cette affaire, est donc attendue.

Camille SIABA (Correspondant régional)
soirinfo

Afrik53.com : Infos 7J/7
Mercredi 4 Février 2015
Vu (s) 1050 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Articles Sponsorisés | Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements | Les syndicats / Grève



Bien Vivre en Bonne Santé


joindre une mission humanitaire cette année




Les Articles les plus lus


Incroyable !