Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Tirs nourris à Yopougon hier/Evasion à la MACA : Des combattants armés non identifiés présents à Abidjan

le Samedi 5 Mai 2012 à 14:14 | Lu 2826 fois



Tirs nourris à Yopougon hier/Evasion à la MACA : Des combattants armés non identifiés présents à Abidjan
Le 05 mai 2012 par IVOIREBUSINESS - Selon des sources concordantes, l’évasion spectaculaire de plus d’une centaine de détenus hier à la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan

(MACA) serait l’œuvre de combattants armés non identifiés qui auraient pour ambition de renverser le régime Ouattara. Qui sont-ils et d’où viennent-ils ? Nous ne pouvons pas répondre à cette question avec exactitude. Toujours est-il que c’est par centaines et par petits groupes qu’ils ont désormais ralliés Abidjan, ou ils seraient dans toutes les communes. Car hier, plusieurs témoins joints sur place ont entendus des tirs nourris d’armes automatiques à Yopougon zone industrielle et même à Adjamé.

Les tirs à Yopougon étaient des échanges entre les soldats FRCI et des soldats armés non identifiés, lesquels ont réussi la prouesse de faire évader des centaines de détenus de la MACA. Le ministre de l’intérieur Hamed Bakayoko qui a reconnu au journal de 20h l’existence de ces échanges de tirs a préféré mettre cela sur « une catégorie d'opposants qui refusent la réconciliation parce qu'ils auraient un calendrier.

Ils espèrent qu'en France Sarkozy va tomber et que le gouvernement de François Hollande va renverser celui d'Abidjan ». Avouant du coup sans s’en rendre compte que ce sont les gouvernements français qui renversent les gouvernements en Afrique. Que le régime Ouattara dont il est issu a bel et bien été installé par Nicolas Sarkozy. Selon le ministre, tous les évadés ont été rattrapés. Faux juste une dizaine, rétorque un garde pénitentiaire joint sur place et qui a préféré garder l’anonymat.

Selon plusieurs sources jointes sur place, les échanges de tirs nourris à l’arme automatique et à l’arme lourde entre insurgés et FRCI ont débuté vendredi matin à Yopougon zone industrielle, obligeant les populations à se terrer chez elles. La nouvelle s’est très vite répandue comme une trainée de poudre dans la capitale économique ivoirienne, et a suscité un mouvement de panique générale à Yopougon, où plusieurs commerçants ont fermé leurs magasins, tandis que les populations restaient enfermées chez elles, relatent-on.

Entre 9h30 et 10H, des coups de feu étaient entendus de l’intérieur de la MACA. Forces de l’ordre en faction et combattants armés non identifiés se tiraient dessus sans qu’on sache ce qui se passait.

Résultat des courses : Une centaine de prisonniers – d’autres sources évoquent le chiffre de 300 – se seraient alors faits la belle.
Le régisseur de la MACA, Yao Kouassi Patrice, contacté par IvoireBusiness, s’est refusé à tout commentaire. Ce, malgré notre insistance.

L’après-midi, selon plusieurs sources jointes sur place, les FRCI assistés de la BAE et de l’ONUCI ratissaient la forêt du Banco à la recherche de prisonniers et de combattants armés.

Ce n’est pas la première fois que des prisonniers se font la belle de façon aussi spectaculaire, avec ou non des complicités. C’était d’abord à Dimbokro au mois de janvier dernier où dix-sept pensionnaires prirent la poudre d’escampette. Seulement quatre selon ont été rattrapés, quatre autres ont perdu la vie dans leur tentative de fuite. Puis le 1er mai dernier, 96 détenus sur les 160 que compte la prison civile d’Agboville, ont pris la clé des champs.

Les prisons d’Abidjan (MACA), de Dimbokro et d’Agboville sont-elles un message de révolte contre le régime Ouattara ? Car chaque fois, les prisonniers avant de se faire la belle scandaient « Libérez Gbagbo ». Nous y reviendrons.

Patrice Lecomte
Envoyé spécial à la MACA

Samedi 5 Mai 2012
Vu (s) 2826 fois



1.Posté par koffi fréjus le 05/05/2012 19:51 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
sarko dégage!!! ADO dégage!!! France-Afrique dégage!!! vive la révolution Africaine

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !