Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Télécommunication : La Côte d’Ivoire bascule dans l’ère des 3G

le Mardi 3 Janvier 2012 à 07:33 | Lu 840 fois



Publié le mardi 3 janvier 2012 | Le Temps - En matière de télécommunication la Côte d’Ivoire vient de franchir une étape importante dans le développement des technologies. Ainsi le pays bascule dans

la 3e génération (3g). Selon, le ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication Koné Nabagné Bruno, cette nouvelle donne présente des avantages. Grâce au haut débit que la ‘’3G’’ induit, les utilisateurs de téléphonie mobile ont désormais tous les services offerts par l’Internet sur leurs téléphones appareils. Et vont gagner en termes de possibilités, de temps et même de coût, eu égard à la concurrence qui va se faire entre les opérateurs.

La ‘’3G’’ permet, entre autres, de faire des vidéoconférences, des téléchargements audio et vidéo plus faciles, des transmissions plus rapides de mails… «Ce sera plus facile pour l’Ivoirien d’avoir le téléphone mobile et de naviguer. Il était temps d’accéder à ce service moderne et rattraper ce retard d’autant plus que les pays environnants ont déjà franchi ce gap depuis quelques années» fait-il remarquer. Les opérateurs de téléphonie mobile enregistrent à ce jour, 16 millions d’abonnés en Côte d’Ivoire.

Par ailleurs, pour mieux lutter contre la cybercriminalité, il est demandé aux abonnés internet dont le nombre d’abonnés identifiés se chiffre à 100 mille de se faire identifier. «Les opérateurs sont tenus de le faire sous peine de se voir infliger une sanction. Si les nouveaux abonnés seront directement identifiés, les anciens ont douze mois pour se mettre à jour. C’est essentiellement pour des questions d’ordre sécuritaire» a conclu le ministre Nabagné

B .M.

Mardi 3 Janvier 2012
Vu (s) 840 fois


Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !