Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

TPI. Koua Justin: «Gbagbo ira avec Ouattara et Soro... »

le Mardi 20 Septembre 2011 à 05:51 | Lu 613 fois





Nouveau courrier


Le secrétaire général par intérim de la Jfpi, Koua Justin, s’est prononcé samedi sur l’évolution de l’actualité nationale. Il s’est dit satisfait de la tournée de remobilisation des militants du Fpi en général et de la Jfpi en particulier, qui se sont réengagés au combat pour la souveraineté et la dignité de l’Afrique. Abordant l’actualité des derniers jours, il s’est dit surpris qu’aussi bien Ouattara que Bédié embouchent la trompette pour annoncer le jugement du président Gbagbo au tribunal pénal international (Tpi).

Il a mis en garde contre un éventuel transfèrement de Gbagbo au Tpi et estimé que si d’aventure cela devrait se faire, le voyage se fera avec Alassane Ouattara et Guillaume Soro. «Le transfert de Gbagbo Laurent au Tpi se fera concomitamment avec le transfert de Dramane Ouattara et Soro au Tpi. Je dis bien concomitamment, sinon il n’y aura plus de Côte d’Ivoire. Si on doit transférer Gbagbo qui s’est battu et qui se bat, bien qu’isolé, pour la dignité de l’Ivoirien, il y a danger à l’horizon », a martelé Koua Justin. Selon lui, ce n’est pas Gbagbo qui a attaqué la Côte d’Ivoire en septembre 2002, il n’était pas à Korhogo ni à Bouaké quand des militaires, gendarmes et civils ont été froidement exécutés.

«Le président Gbagbo n’était pas non plus à Guitrozon, Petit Duekoué, Man, Danané quand on a fait des charniers dans ces différents localités. Quand les forces nouvelles ont fait 800 morts à Duekoué le 28 mars, il n’y était pas », a-t-il martelé. Soro doit assumer ce que les Forces nouvelles ont fait, Ouattara doit assumer ce que les Frci ont également fait, a-t-il déclaré. Si on transfere Gbagbo au Tpi, prévient-il, il ne faut pas oublier Ouattara, Soro et Choi. Malgré la poursuite des exactions contre les militants du Fpi et des Ivoiriens dans leur ensemble, la Jfpi est prête à poursuivre le combat de Laurent Gbagbo.

C’est pourquoi, sa direction intérimaire conduite par Koua Justin a annoncé un giga meeting de libération du peuple de Côte d’Ivoire, le 15 octobre prochain à la place CP1 de Yopougon. «Nous estimons que notre pays est assiégé par les forces étrangères, il faut donc libérer le pays. Les jeunes, pro-Gbagbo ou non, sont aujourd’hui victimes de la politique de Ouattara », a fait savoir le Sg par intérim de la Jfpi. Qui a invité les jeunes du Pdci et du Rdr au giga meeting du 15 octobre, pour réclamer un Etat de droit en Côte d’Ivoire.

Mardi 20 Septembre 2011
Vu (s) 613 fois



1.Posté par zigli mod le 20/09/2011 15:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La jeunesse camerounaise vous soutient dans votre mouvement. Ce sera dur, mais nous, jeunesse africaine patriote, vaincrons ces diables. Vive la CI, vive l'Afrique unie

2.Posté par agbang le 20/09/2011 20:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lecture utile : lettre ouverte aux jeunesses des pays Africains.
sur le blog en lie ci;joint:

[]http://patriotismesafricains.blogspot.com/

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !