Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Suspendu, Guillaume Gbato (Notre Voie) demande la « démission » de Lakpé

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Mardi 14 Juillet 2015 à 17:09 | Lu 564 fois

Suspendu pour six mois d’écriture, à la suite d’une « infraction d’injure », le secrétaire général du Syndicat national des agents de la presse privée de Côte d’Ivoire (Synapp-CI), Guillaume Gbato a demandé lundi la « démission » du président du Conseil national de la presse (CNP, régulateur), Raphaël Lakpé, qualifiant cette décision de « forfaiture », à Alerte info.



« Nous allons demander la démission » de Raphael Lakpé, « parce qu’il a démontré son incompétence », à gérer le dossier sur le présumé détournement au sein du Synapp-ci et « c’est une forfaiture », a affirmé Guillaume Gbato, estimant que le CNP « est instrumentalisé ».

Jeudi, l’organe de régulation de la presse en Côte d’Ivoire a décidé du retrait de la carte de journaliste professionnelle de M. Gbato pour une durée de six mois pour un « manquement » et « infraction d’injure » dans une déclaration à la presse.

Le Conseil lui reproche en outre de n’avoir pas répondu à une convocation pour une « confrontation » avec le « trésorier général démissionnaire » du syndicat, Sam Wakouboué, qui l’a accusé d’avoir utilisé des fonds à « des besoins personnels ».

« Tout ce qui se passe n’a qu’un seul objectif : Casser la dynamique de victoire du syndicat, nous intimider, on veut faire croire que le secrétaire général du synapp-ci est de mauvaise moralité », a-t-il poursuivi.

Selon Guillaume Gbato, « celui qui a avoué avoir volé l’argent n’est pas sanctionné et celui qui rejette les accusations est sanctionné pour six mois, c’est un scandale »,

Interrogé par ALERTE INFO, M. Lakpé a fait savoir que « le Cnp s’en tient à sa décision », rappelant que M. Gbato dispose d’un délai de 30 jours pour introduire un recours auprès de la « juridiction administrative compétente »

« Le recours sera introduit, parce que c’est une procédure illégale », a réagi le secrétaire général du Synapp-ci.

Par Edwige Fiendé

Source: Alerte info

Afrik53.com : Infos 7J/7
Mardi 14 Juillet 2015
Vu (s) 564 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Novembre 2016 - 00:00 Vive les politiques! À bas les politiciens!

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !