Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Succession de Ouattara : Le choix de Soro divise

le Vendredi 22 Novembre 2013 à 03:54 | Lu 1012 fois

Un article posté sur internet et portant sur la succession du président Alassane Ouattara à la tête du Rassemblement des Républicains (RDR), a créé le buzz hier jeudi 21 novembre.



L'article fait cas d'une rencontre tenue dans le plus grand secret le lundi 11 novembre en France, lors du voyage inattendu du chef de l’État dans ce pays. En présence de ses plus fidèles collaborateurs, dont Amadou Gon Coulibaly, Hamed Bakayoko, son jeune frère Birahima Téné dit photocopie, Henriette Dagri Diabaté et la première dame, Ouattara aurait demandé à Hamed Bakayoko de se retirer de la course à sa succession au RDR au profit de Guillaume Soro, son dauphin constitutionnel. Vrai au faux ?

En tout cas, cet article fait l'objet d'interprétations diverses depuis sa publication. Il a surtout eu le chic de remettre sur la table, la bataille pour la succession d'Alassane Ouattara que se livrent les deux '' jeunes loups aux longues dents '', en l'occurrence Guillaume Soro et Hamed Bakayoko. Le partage de l'héritage entre ces deux piliers du régime a tout l'air d'une bombe à retardement que le président Ouattara tient entre ses mains. Et il ne l'ignore du reste pas.

Interrogé par le confrère '' Jeune Afrique '' sur cette guerre de succession que se livrent ses deux collaborateurs, voici ce que le chef de l’État a répondu : « La presse ivoirienne, comme la presse en général, a parfois beaucoup d'imagination. En l'occurrence, je les connais bien tous les deux, et s'il y a eu des incompréhensions, elles ont été réglées ». Preuves que Hamed et Guillaume n'ont pas toujours eu les atomes crochus. A qui céder cependant le fauteuil ? Ouattara a-t-il vraiment porté son choix sur Guillaume Soro pour lui succéder à la tête du RDR ?

Dans la case des républicains, c'est une question qui ne se pose pas. « Le RDR est organisé et rigoureux, le parti a des textes qui régissent son fonctionnement. J'ai aussi appris cette information, mais je pense que ce sont des rumeurs. Qu'il y ait des velléités de succession, cela est tout à fait normal, mais tout va se faire selon les textes du RDR », a indiqué le porte-parole principal du parti au pouvoir, le ministre Joël N'guessan. Dans le camp du ministre d'Etat, Hamed Bakayoko, on avance qu'il n'a nullement été question d'une quelconque réunion en France pour décider de qui va succéder au président Ouattara. « D'ailleurs, je peux vous dire que le ministre n'a jamais été à Paris à cette période pour assister à une réunion. Et puis, ce n'est même pas le moment de parler de ces choses-là », a martelé un proche collaborateur du ministre Bakayoko, sous le sceau de l'anonymat.

Du côté de Soro, l'on se réjouit d'une telle éventualité, même si on ne laisse pas éclater la joie ou encore on feint de cracher sur l'offre. « Pour ce qui est de la succession à la tête du RDR, je n'en sais rien. Mais une chose est cependant sûre, c'est que la direction nationale de campagne du président Alassane Ouattara en 2015 est un acquis pour nous. Nous disons d'ailleurs que si Ouattara choisit une personne autre que Soro, il n'ira nulle part », a dit notre interlocuteur, avant de préciser que même dans le cadre de la coalition RHDP, Soro reste le cheval gagnant. « Pour que Soro soit d'ailleurs à la tête du Parlement, ce fut après un accord entre les présidents Bédié et Ouattara », ajoute ce proche du président de l'Assemblée nationale. « C'est une situation invraisemblable », pense-t-on, à contrario, dans les couloirs de la présidence de la République.

Pour ce collaborateur du président Ouattara, il est possible que soit reconduit en 2015, le schéma gagnant du RHDP comme ce fut le cas au second tour en 2010. « Comment Soro pourrait-il alors être le directeur de campagne ? ». S'agissant de l'entrée de Soro à la direction du RDR, il souligne qu'il ne fait aucun doute que le président de l'Assemblé nationale, deuxième personnalité de l’État, va y occuper un poste important.

Hamadou ZIAO
Source : L'Inter

Vendredi 22 Novembre 2013
Vu (s) 1012 fois



1.Posté par akassi le 22/11/2013 15:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
chers compatriotes y a longtemps de cela on vous disait qu'ado dépuis ce fameux 16 01 2011 était décédé ici à paris de cette tumeur cérébrale et que toutes les images que ce soient audio ou écrites ne sont que de la propagande française puisque devant vous par rapport à ce qui s'est dit en france sur soro et son accension au trône du rdr comme président tout cela c'est pour lui permettre d'être candidat en 2015 et que vous sachiez que c'est ce décès d'ado qui fait que ces bouviers de français et leurs alliés ivoiriens sont coincés parce qu'ils ne veulent pas que le peuple ivoirien n'apprenne ce décès d'ado qui pour eux sera un autre problème puisqu'ils sont bien conscients que ce peuple à 85%soutient le pdt gbagbo .
ceci étant la france qui ,pour ne pas être l'espagne pauvre en perdant cette côte d'ivoire qui est son poumon économique a toujours peur du fpi sachant qu'elle même france est en difficulté financière ,mais ne veut pas du fpi au pouvoir ,mais ne sachant pas que c'est dieu qui a le dernier mot alors se permet de se cogiter n'importe comment.
donc à compyter d'aujourd'hui et comme vous ne l'aviez jamais su soro président du rdr lui ouvre la vopie d'être candidat et cela après cette france trouvera un autre moyen pour toujours cacher ce corps d'ado .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !