Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Situation socio-politique en Côte d'Ivoire: Un ancien compagnon d'Houhouët parle

le Vendredi 28 Décembre 2012 à 00:46 | Lu 1549 fois

De passage dans la sous-préfecture de Ganahoni, son village natal, il y a quelques jours, nous avons rencontré à son domicile, el hadj Issiaka Bamba, chef du canton Gbato nord, rattaché à Boundiali.



Siaka Bamba ( en boubou au centre) entretenant ses hôtes lors de notre passage dans son village à Ganahoni.
Siaka Bamba ( en boubou au centre) entretenant ses hôtes lors de notre passage dans son village à Ganahoni.
Homme politique des années de l'indépendance, il était membre du bureau exécutif de la jeunesse du Rda, créée en 1959. Malgré l'usure du temps, cet ancien militaire nous est apparu encore frais et semble n'avoir rien perdu de son bagou. Ancien député, ancien Conseiller général et Grand Officier de l'Ordre national du Libéria sous Todman en 1961, il a connu les affres de la prison avec Samba Diarra, Charles Bauza Donwahi et Auguste Daubrey. Entretien de vérité avec cet ancien compagnon d'Houphouët.

Votre sentiment sur la visite de Berthé Onagna (cadre Rdr, candidat à la candidature pour les régionales dans la région de la Bagoué, de passage le dimanche 16 décembre 2012 à Ganahoni) sur vos terres ?

Il est normal qu'il vienne ici. Son père, Ngolo Oumar Berthé, était un ami, il a fait l'Indochine, l'Inde. Tous les jeunes doivent avoir l'ambition de servir leur pays. Seulement, quand l'un parmi eux aura été désigné candidat par la direction de leur parti, les autres doivent s'effacer à son profit.

Vous qui avez fait la politique du temps d'Houphouët-Boigny, quel regard portez-vous sur la vie politique aujourd'hui ?

Tout ce qui est arrivé à ce pays depuis plusieurs années est déplorable. On n'en serait pas là si des leaders politiques n'avaient pas tribalisé le débat. J'ai reçu Gbagbo dans cette cour le lundi 10 avril 1995. Je lui ai dit que je le soutenais parce qu'il promettait de nommer un ambassadeur de Côte d'Ivoire en Arabie Saoudite, ce que Houphouët ne voulait pas faire. C'est pourquoi je le soutenais. Quand il est venu ici le lundi 10 avril 1995, un visionnaire, du nom de Koné Dogninin, qui l'a vu en train de manger dans cette même cour, a tiqué en le voyant. Puis il a dit : ‘’l'homme qui est assis là cherche le pouvoir, il va l'avoir dans le sang, l'exercer dans le sang et il partira du pouvoir dans le sang. Tout son corps est couvert de sang’’.

Ça s'est passé le 10 avril 1995. Quand le même visionnaire Dogninin arrive à Abidjan en 2000, c'est Guéi( le général Robert Guéi, qui a dirigé la transition militaire après le coup d'Etat de 1999, ndlr) qui est au pouvoir. Lorsque mon petit frère lui a montré l'image de Guéi qui passait à la télévision, le visionnaire a dit : ‘’Celui-là n'a pas l'envergure d'un homme d'Etat, il ne fera pas plus d'un an au pouvoir. Il en sera chassé et sera tué et tout le monde viendra regarder son corps’’. Ce visionnaire est décédé en 2007.

Quels souvenirs gardez-vous des années Houphouët ?

Houphouët m'a condamné à mort et jeté en prison. J'ai fait la prison d'Assabou avec le père de Gbagbo. Houphouët-Boigny ne voulait pas que les jeunes du nord prennent les rênes de la JRDA-CI.

Quel jugement portez-vous sur les années Gbagbo ?

C'est vraiment des années tristes. Gbagbo était un grand intellectuel qui s'est laissé aller à considérer les gens en fonction de leur tribu, de leur race. Il est venu exécuter ce que Bédié avait commencé. Bédié, lui, avait fait changer plus d'une cinquantaine d'articles de la loi fondamentale, rien que pour qu'Alassane Ouattara ne soit pas président de ce pays.

Que voulez-vous dire par : « ce que Bédié avait commencé »?

Je veux parler de cette histoire d'Ivoirité. J'ai été choqué quand j'entendais les gens insulter les Mossi. Depuis le 1er janvier 1933 jusqu'à 1947, ce sont les Mossi qui ont construit la Côte d'Ivoire. Ce sont eux qui ont construit le canal de Vridi et le pont Houphouët-Boigny. D'ailleurs beaucoup sont morts en construisant ce pont. J'espère qu'avec tout ce qui s'est passé, beaucoup de gens vont sortir de l'Ivoirité, qui est contraire aux réalités de ce pays.

La Côte d'Ivoire a connu une rébellion dès les premières années de l'arrivée de Gbagbo au pouvoir. Etait-ce prévisible ?

La rébellion a complètement changé la face de la Côte d'Ivoire. C'est Dieu qui a voulu changer les choses en Côte d'Ivoire. La rébellion a été positive pour les gens du nord, eux qui étaient considérés comme des parias de la société ivoirienne. On nous regardait avec tant de dédain qu'on s'est autorisé à nous brûler vif sur la place publique. Déjà, sous Houphouët, les ressortissants du Nord étaient mal vus. Je me souviens qu'après une manifestation le jeudi 31 janvier 1963, Houphouët, furieux, m'a dit : ‘’Vous pensez que c'est parmi vous, fils de vendeurs de poulet, que sortira un jour mon successeur. Vous vous bercez d'illusion ; mon successeur sera l'un des miens’’.

La rébellion était dirigée par Guillaume Soro, aujourd'hui président de l'Assemblée nationale après avoir été Premier ministre. Que pensez-vous de Soro ?

Je trouve que c'est un jeune homme courageux, mais je lui conseillerai de savoir attendre son temps. Il est un peu trop pressé, qu'il ne brûle pas les étapes.

Finalement, Ouattara est arrivé au pouvoir. Que pensez-vous de sa gestion du pouvoir ?

Il a bien démarré. Il a la confiance du monde entier. Je pense qu'il est sur la bonne voie. Je regrette seulement qu'il n'ait pas pris jusque-là des mesures draconiennes pour chasser de nos forêts en basse-côte les gens qui s'y sont installés en toute illégalité, mais aussi les orpailleurs étrangers qui exploitent de façon sauvage nos régions, rendant impraticables nos terres. Je ne comprends pas que le gouvernement ne réagisse pas énergiquement devant cette situation. A part cela, je souhaite qu'Alassane Ouattara puisse continuer son mandat, et pourquoi pas, faire un deuxième.


Entretien réalisé par Assane NIADA
L'Inter


Vendredi 28 Décembre 2012
Vu (s) 1549 fois



1.Posté par lele le 28/12/2012 04:38 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il sort d'où celui-là? Le reve est permis, donc, contnuez a rever. Il a bien commencé... Un deuxieme mandat... Et puis quoi encore?

2.Posté par djidjessou le 28/12/2012 13:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Monsieur Ouattara ne peut chasser ceux que tu appelles les étrangers parce qu'il en est un. Bedié le connaît plus que toi.

3.Posté par Yuotam le 28/12/2012 16:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est quoi encore ce torchon, il faudrait empêcher des individus de fumer la Gandja, à défaut de fumer le calumet de la paix.

Cet interview, c'est du gninnimporte quoi.

Tu te gargarise, parce que l'armée d'occupation NAZIE franSSaise, et ce machin qu'on appelle ONU, ce sont cru permis de venir assassiner des Eburnéens, pour que des Apatrides, et des Bôgnôrôdjans puissent venir faire du n’importe quoi chez nous, a ce jour nous comptabilisons un peut plus de 700 000 morts avec la fermeture abusive des banques SIONISTES et de l'embargo sur les Médicaments.

Ton Moro Nabab l'émir du golf hôtel sous lagune ébrié, se croyait obliger d'appeler la communauté des voleurs et mafias pour venir foutre autant de chienlits dans un pays qui vous à accueillit si fraternellement.

Vous aller tous crever vous les ADO-rateurs faces de rat d’égout, vous avez gagné le gros lot vous êtes les pestiférés du monde Noir Africain et les dindons de la farce, vous avez ruiné la Côte d’Ivoire.

Les SIONISTES franSSais, ont notre pétrole et nos Cacaos et Cafés et autres matières premières, vous une carotte dans le cul, vous êtes niqué comme la pute JUIVE de mossi Drame, c’est cette salope qui à jurée de liquider 100 000 Eburnéens, bande de ratons criminels.

Partout où vous mettrez vos sales pattes, vous serez considérés comme des pestiférés.

Même vos anciens amis comme SARKOZY et autre UMP, vous lâcheront vous serez des Harkis Aucun pays ne vous supportera.

Vous serez Damnés où que vous soyez sur terre, et en enfer, dans l’au-delà. C'est-ce qui attend les traîtres et collabos.

4.Posté par Hermann N'da le 28/12/2012 16:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Là, on peut se rendre compte que l'âge de ce vieil homme n'a pas servi à l’assagir.

Si les mossi savent tant construire un pays, pourquoi le Burkina Faso demeure l'un des pays les plus pauvres du monde?

Pourquoi ce monsieur veut-il que Dramane traque les étrangers alors qu'il semble condamner cet acte à travers ce qu'il appelle ivoirité? Les Burkinabés ne sont-ils pas aussi des étrangers? Pourquoi deux poids deux mesures? Serait-il lui-même Burkinabé?
Pourquoi les Ivoiriens devraient-ils assister à l'annexion de leur pays par des balafrés de tous genres? Je préfère m'arrêter là. Une chose est sûre. Ce qui trompe ces idiots, c'est qu'ils croient être dans une situation irréversible, donc définitive. Mais qu'ils se détrompe. Dieu soumet notre pays à cette épreuve pour le relever à jamais. Soyez patients. Vous verrez..

5.Posté par GRACE le 28/12/2012 17:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous voyez des gens comme ca il sort d'où lui les burkinabé doivent contruire le burkina pourquoi il ne le font pas et c'est la côte d'ivoire ils viennent contruire soit il est bête soit il se moque de nous quand un burkinabé est ambauché pour contruire un pont il a un salaire cela devrais faire de lui un ivoirien ? EN CET MOMENT LA ON PARLERA JAMAIS DETRANGER DANS TOUS LES PAYS DU MONDE CEST CETTE MASCARADE,? NOUS DEMANDONS AUX BURKUNABE PARDON QU ILS AILLENT CONTRUIRE DES PONDS AU BURKINA ON A PLUS BESOIN D EUX UN MINISTRE BURKINABE DISAIS QUE LE BURKINA POUVAIS SE PASSER DE LA COTE DIVOIRE CES GENS LA JE VOUS JURE QU ILS SONT PAS PRËT D ALLER CHEZ MAIS BON ILS IRONT D UNE MANIERE OU D UNE AUTRE QU ILS RËVE.

6.Posté par Hermann N'da le 28/12/2012 18:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Grace. Comment va le Patriote? Je lui fais un coucou !

Si construire des ponts en tant qu'ouvrier salarié conférait la nationalité, nos parents qui ont combattu au côté de la france, qui ont versé leur sang pour ce pays de vauriens et de fuyards, - et qui ont été payés en monnaie de singe (souvenez-vous du camp de THIAROYE, --Feu mon père avait à peine 60 000 FCFA par trimestre), tous les enfants de ceux qu'ils ont ironiquement appelés "tirailleurs" seraient aujourd'hui les bienvenus en france.

Eux (les français), ils avaient de l'expertise. Ils savaient parfaitement tirer. Mais curieusement face à l'invasion allemande, ils ont eu recours aux enfants d'Afrique qu'ils ont ensuite, eu le culot d’appeler "tirailleurs". Ces gueulards !

7.Posté par Wonderprice le 28/12/2012 19:31 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci pr avoir repondu a ce vieihaaa la. Ki na qè de vieu souvenir. La ci est aux ivoiriens les bourkinabes ont ètè payer pr le travaile efectuer. Mai attend c pase ke ils on contruir se pays kik vons la detrui koi. C bien . Il non ka se preparer a rejoindre leur boukina natale. Donc kan nos ingenieur vont pr construir les route et les maison au burkina a leurs retour ex kil dise kil son burkinaber. Le vieu la na ka se prepare a rentre chez Lui kan j serer de retour. Vieee vieee tu as signer ton retour au pays des balafrers mon vieeee.

8.Posté par RODNEY le 28/12/2012 22:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un crane brulé celui-la. Oubien il parle d' un autre Ouatra dans un autre pays. Oubien il a peur qu' on ne le violente. Du n' importe quoi!Arretez de faire lire des chiffons aux gens!

9.Posté par FRANCAIS REVOLTE le 28/12/2012 22:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
SIAKA BAMBA TU ES UN MENTEUR . UN ADEPTE DE LA CHARTE DU NORD ET TU N'A PAS HONTE A TON AGE DE CONSTATER QUE LE
NORD DE LA COTE D'IVOIRE EST DEVENU LE GOULAG OU DES
PROFESSEUR D'UNIVERSITE SUBISSENT DES TORTURES A
LONGUEUR DE JOURNEE? GBAGBO TRIBALISTE? TU ES MENTEUR
QUI ETAIT LE PRESIDENT DE L'ASSEMBLEE NATIIONALE SOUS M GBAGBO? MAMADOU COULIBALY, UN CADRE DU NORD
QUI ETAIT LE PRESIDENT DU CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL
DONA FOLOGO LAURENT UN CADRE DU NORD ET BIEN D'AUTRE
ENCORE. IL NE SONT PAS BETE , LETHNIE DE M GBAGBO ET BIEN
SOYEZ SERIEUX DANS VOS DECLARATIONS.
MOI JE SUIS FRANCAIS CONNAIS BIEN LA COTE D'IVOIRE ET MON
PAYS MAIS VOUS SURPRIS PARCE QUE LE CONSTAT TRES CLAIR
ALLASSANE OUATTARA EST INCAPABLE DE GOUVERNER LA COTE
D'IVOIRE!

10.Posté par Mister BIG le 28/12/2012 23:33 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
D'où sort-il ? Ce vieux reptile ! Ah oui! Quand on a un crapaud comme chef du village tous les reptiles peuvent jubiler. N'est-ce pas ! À toi , le vieux con! Sache que si tu n'as plus de cola pour te satisfaire le museau ça n'en vaut rien de se combler avec des idioties pareilles. Oh de toi. Tes enfants devraient te rejeter, sale menteur. Ivrogne ... Je te demande simplement de vivre pour voir la finale qui arrive . Creep you're!

11.Posté par bolkotch le 29/12/2012 00:26 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
À l entendre parlé dermane est un sein , il ne sera plus de ce monde kan t on va couper la tête de mossi dermane....

12.Posté par Miaou le 29/12/2012 00:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est qui encore ce rigolot qui dit et se contredit?
Pour lui tout le monde est tribaliste sauf son burkinabé bien aimé!!!

13.Posté par Hermann N'da le 29/12/2012 00:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LU POUR VOUS

SONDAGE PUBLIE LE JEUDI 27 DÉCEMBRE 2012 SUR Abidjan. net

Qui, selon vous, est l`Homme ou la Femme de l`année pour avoir marqué 2012 (par ses œuvres) ?

Laurent Gbagbo (en jugement à la CPI) 45.11% 5546 votes

Alassane Ouattara (Président de la République) 15.82% 1945 votes

Didier T. Drogba (football) 4.51% 554 votes

Dominique Ouattara (charité et travail des enfants) 4.42% 543 votes

Médecins (1ére transplantation de reins) 3.60% 443 votes

Anne Désirée ouloto (assainissement) 2.74% 337 votes

Yaya Touré (football) 2.66% 327 votes

Murielle Ahourie (athlétisme) 2.50% 307 votes

Hamed Bakayoko (sécurité) 1.98% 243 votes

Charles Koffi Diby (ex-Finances) 1.86% 229 votes

Guillaume Soro (Assemblée nationale) 1.83% 225 votes

Achi Patrick (routes et ponts) 1.75% 215 votes

Katinan Koné (exilé) 1.51% 186 votes

Thierry Tanoh (banques) 1.42% 174 votes

Autre 1.31% 161 votes

Le Magnific (humour) 1.10% 135 votes

Charles Blé Goudé (exilé) 1.00% 123 votes

Ahoussou Jeannot (ex-Premier ministre) 0.85% 104 votes

Daniel Kablan Duncan (Premier ministre) 0.72% 88 votes

Isabelle Anoh (mode) 0.65% 80 votes

Beugré Mambé (gouverneur) 0.56% 69 votes

Kandia Camara (Education nationale) 0.46% 57 votes

Tiken Jah Fakoly (musique) 0.46% 57 votes

Cissé Bacongo (universités) 0.38% 47 votes

Miaka Oureto (Fpi) 0.34% 42 votes

Charles Konan Banny (réconciliation) 0.24% 30 votes

Soumahoro Manssa Ben Néfaly (consommateurs) 0.22% 27 votes
TOTAL : 12294 votes

MON COMMENTAIRE:
Même détenu hors du pays, le WOODY est DEVANT !

14.Posté par ange le 29/12/2012 10:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
si on veux se basé sur le faite que les burkinabés ont construit la côte d'ivoire et qu'ils devaient s'en accaparer c'est que l’Europe ne sera plus aux européens mais aux africains car ce sont eux qui ont construit l’Europe avec leur richesse et leur vie car beaucoup d'africains sont mort pour l’Europe. mais aujourd’hui pour qu'un africain mette ces pied en Europe c'est toute une affaire de papiers. attendez un peu bientôt ils auront tous besoin de visa pour entre chez nous dans notre EBURNIE

15.Posté par gool le 29/12/2012 10:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ce vieillard a vieillir parce qu'il le fallait, sa reflexion n'a aucun rapport avec son age. Contredir dieu qu'il a eu tord de te garder aussi longtemps, parce qu'avec l'experience tu pouvais apporter quelque chose a ce pays, mais non tu as encore des reflexion de mouton en parfait defasage avec ton age. tu es encore dangereux presqu'au meme titre que mossi damane. bon en parlant de voyant, tu n'ose pas dire ce qu'il a dit du balafré. tu sais tres bien que si tu ouvre ta bec pour dire quoi que ce soit, tu seras visité. a t'entendre parler je vois que la rebelion a vraiment profité aux nord, avec toutes ces infrastructure qui sortent de terre. toi qui est tres pret de la tombe saisi cette occasion pour dire la verité afin que ton ame repose en paix. je comprend pourquoi le pr HOUPHOUET t'a emprissonné

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !