Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Situation sécuritaire: Sidiki Konaté annonce la fin du règne des dozos

le Mercredi 1 Août 2012 à 00:51 | Lu 814 fois

Membre de la mission gouvernementale conduite par le ministre d’Etat Gilbert Kafana Koné qui s’est rendue à Duekoué, le vendredi 27 juillet 2012 pour présenter au nom du chef de l’Etat Alassane Ouattara et du gouvernement, les condoléances aux parents des victimes des récentes tueries de Duekoué, le ministre Konaté Sidiki a annoncé que désormais, on ne parlerait plus de dozos dans cette région.



Il a fait cette déclaration après que les chefs des communautés Wê de Duekoué ont accusé les dozos (chasseurs traditionnels, ndlr) dans les nombreuses tueries en leur sein. Le ministre Konaté a aussi recommandé à tous ceux qui jusqu’ici occupent, de façon illégale, les plantations à l’Ouest, de les libérer. Il a demandé, par la suite, à tous ceux qui cachent des miliciens ou encore des mercenaires et des armes dans leurs villages de les mettre au grand jour. Car, dira-t-il , « tous ceux qui seront démasqués prochainement quand l’armée sera déployée dans cette zone, que vous soyez, chef de village ou fils d’une autorité de ce pays, vous serez mis aux arrêts et conduit devant les tribunaux pour être jugé et condamné ».

L’orateur a fait une sévère mise en garde aux mains obscures qui veulent déstabiliser le pays parce qu’Alassane Ouattara est président de la Côte d’Ivoire. « Arrêtez de rêver (…) Le président de ce pays, c’est Alassane Ouattara qui est en train de réfléchir pour voir comment vous redonner le sourire et garantir l’avenir de vos enfants », a indiqué le ministre Konaté. Il a rassuré les populations de Duekoué que dans les tout prochains jours, le gouvernement ivoirien va déployer le maximum de soldats à l’Ouest pour mettre fin au règne des dozos. Sans toutefois manquer d’expliquer pourquoi de nombreux barrages érigés çà et là dans le département ont été détruits par les forces républicaines.

Anne Désirée Ouloto, ministre de la salubrité urbaine et fille de la région, a exhorté ses parents à tourner le dos aux conflits fonciers et à emprunter le train de la réconciliation afin de bénéficier des nombreux projets du président Alassane Ouattara. La ministre Ouloto a tenu le même langage devant ses parents de Taï, Blolequin et de Guiglo pendant toutes les étapes de la mission gouvernementale. Le chef de la délégation Gilbert Kafana Koné avait, à chaque fois, transmis le message de paix et de compassion du chef de l’Etat.





Julien Lenoir

(Envoyé spécial)
Soir Info

Mercredi 1 Août 2012
Vu (s) 814 fois



1.Posté par lou victoire le 01/08/2012 15:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
comme cè facile de dire de tt laisser tomber? que l on restitue les terres aux propriétaires legaux; ne pas subordonner 1 cause a 1 autre; pour le developpement ? toute la Côte est en droit de l attendre.Que pour une fois l'on recherche les vraies causes qu'on les resolve et la paix ne sera que plus durable et totale au lieu des eternels "maquillages" des faits et fuite en avant

2.Posté par Hermann N'da le 01/08/2012 21:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que raconte ce vagabond de KONATE SIDIKI? C'est lui qui est mossidramane ou bien? N'importe quoi!

3.Posté par kar le 02/08/2012 06:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sidiki le rat a la bouche pleine, oublie qu'il est l'un des tueurs du pays depuis 2002! L'histoire le rattrapera.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !