Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Simone Gbagbo vers la Cpi ?: Un sale coup se prépare à Odienné

le Lundi 26 Mars 2012 à 08:29 | Lu 866 fois



Simone Gbagbo vers la Cpi ?: Un sale coup se prépare à Odienné
Le procureur de la République, Simplice Kouadio Koffi, et les avocats de l’ex-Première dame de Côte d’Ivoire, Mme Simone Ehivet Gbagbo, se retrouveront, sauf changement, ce mercredi 28 mars 2012, à Odienné (nord-ouest du pays) pour une rencontre importante. «Le parquet veut signifier au conseil de Mme Gbagbo de nouveaux actes», soutient une source judiciaire proche du dossier.

Sur la nature de cette nouvelle décision, les avocats espèrent qu’il pourrait s’agir de traiter la demande de mise en liberté qu’ils ont introduite au profit de Simone Gbagbo. Parce qu’en vérité, soutiennent-ils, le dossier de l’accusation contre l’ex-Première dame reste désespérément vide au plan du droit. Mais, pour prononcer la mise en liberté provisoire des prisonniers politiques, nul n’a besoin d’une réunion sur les lieux de détention. Cela n’a pas été le cas des détenus déjà libérés et, du coup, la convocation de la réunion d’Odienné par le Procureur Koffi Kouadio donne lieu à toutes les interprétations.

Cette réunion de ce mercredi à Odienné pourrait déboucher sur la libération de Simone Gbagbo mais elle peut avoir été provoquée également pour le transfèrement de l’épouse de l’ex-Première dame à la Cour pénale internationale (Cpi) à La Haye où son époux, le Président Laurent Gbagbo, a été déporté, depuis le 29 novembre 2011, dans une procédure illégale ordonnée par Sarkozy et Ouattara.

Des informations de plus en plus persistantes émanant de milieux diplomatiques confirment «l’acharnement de la France» de voir Mme Simone Gbagbo transférée à la Cpi. Une de nos sources mentionne que l’Elysée menacerait même Ouattara de rompre tout appui à son régime s’il ne s’exécute pas. Informés des injonctions de la France, les ambassadeurs ivoiriens accrédités en Europe auraient tenu, a-t-on appris, une réunion à Paris. Puis ils ont mandaté l’ambassadeur de Côte d’Ivoire auprès de la Grande Bretagne afin qu’il en informe la chancellerie (ministère ivoirien des Affaires étrangères) à Abidjan. Ce qui aurait été fait, il y a plusieurs jours, soutiennent nos sources.

Vers un «dialogue» ouvert et assassiné

Le transfèrement de Mme Gbagbo à la Cpi, s’il est confirmé, donnera un violent uppercut au réchauffement du très fragile processus de réconciliation nationale par le pouvoir. Un tel acte approfondira plus que jamais le discrédit d’Alassane Dramane Ouattara qui, sous la poussée des mêmes soutiens internationaux, vient de demander à son nouveau Premier ministre, Jeannot Ahoussou Kouadio, d’entamer « le dialogue républicain » avec le Fpi, la formation politique de Laurent et Simone Gbagbo.

Pis, le transfèrement de Simone Gbagbo à la Cpi, en l’état actuel des contacts, va donner un coup d’arrêt au dialogue politique qui a déjà démarré à la Primature, par des contacts «informels» entre le pouvoir et le Fpi. Samedi dernier à 11h, une délégation du Fpi conduite par MM. Miaka Ouretto et Laurent Akoun, respectivement président et secrétaire général dudit parti, a échangé avec le Premier ministre, M. Jeannot Ahoussou Kouadio. Ouattara et ses soutiens veulent-ils montrer aux dirigeants du Fpi que la nouvelle amorce du dialogue a été brandie pour les tromper ? Depuis le 11 avril 2011, jour du renversement de son époux, Mme Simone Gbagbo est détenue, en tant que prisonnière politique du régime Ouattara, à Odienné, dans le nord de la Côte d’Ivoire.




Didier Depry didierdepri@yahoo.fr
notrevoie

Lundi 26 Mars 2012
Vu (s) 866 fois



1.Posté par Labi le 26/03/2012 18:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout cela pour rien. Dommage que le RHDP et leur chef soient téléguidés et exécutent des ordres qui viennent des gens qui ne connaissent réellement pas les Ivoiriens. Libérez Simone et tous les co-détenus au Nord et ensuite on parlera de quoique ce soit. De quoi est-ce que Sarkozy et sa bande ont peur? Vous n' aviez qu' a agir de manière civilisée pour éviter ce qui nous arrive tous! Voila oú le "comportement Américain" entraine, Mr. Sarkozy l' Américain!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !