Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Simone Gbagbo à la barre: «Que celui qui m'accuse, m'apporte les preuves»

L'Afrique en mouvement - Afrik53.com : Infos 7J/7 le Mardi 24 Février 2015 à 07:23 | Lu 1579 fois



Simone Gbagbo, l'épouse de l'ex-chef d'Etat ivoirien, comparaissant devant la Cour d'Assises d'Abidjan, a réclamé, lundi, à la barre, les ''preuves'' de son accusation.

Pour sa première prise de parole devant la Cour présidée par le magistrat Tahirou Dembélé, Mme Simone Gbagbo a demandé que ''l'accusation me prouve que j'ai commis ou perpétrer des tueries massives''. ''Que celui qui m'accuse m'apporte les preuves'' a-t-elle plaidé.

Par ailleurs, elle a soutenu n'avoir pas ''connaissance d'une cellule de crise à la résidence présidentielle'', rappelant, cependant, ses ''bons rapports'' avec la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d'Ivoire (FESCI) et les ''femmes patriotes'', deux mouvements proches de l'ancien chef de l'Etat, Laurent Gbagbo.

''Je n'intervenais pas dans la gestion du gouvernement. En tant que Député d'Abobo, je m'occupais des populations en détresse dans cette commune. Je n'ai pas posé d'acte hostile à un gouvernement qui n'existait pas'' a indiqué Mme Gbagbo, faisant allusion au gouvernement de Ouattara.

Pour Me Hervé Gouaméné, l'un des conseils de Simone Gbagbo, la violation de l'immunité parlementaire de sa cliente est ''établie'', car ''la qualité de Député ne se perd que lorsque siège la nouvelle législature''.

Prétextant de l'immunité parlementaire de Mme Gbagbo au moment de son arrestation (le 11 avril 2011), il a demandé ''l'annulation des poursuites'' contre elle.

L'épouse de l'ex-Chef d'Etat ivoirien ainsi que 82 autres personnalités de l'ancien régime sont poursuivies pour atteinte à la sûreté de l'Etat, rébellion, xénophobie, tribalisme et constitution de bandes armées, pendant la crise post-électorale qui a fait 3000 victimes de décembre 2010 à avril 2011.

Afrik53.com : Infos 7J/7
Mardi 24 Février 2015
Vu (s) 1579 fois



1.Posté par ando le 24/02/2015 13:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
VOILA UNE DAME QUI N'A RIEN FAIT MAIS NICOLAS SARKOSY ET LA FRANCE L'ONT MISE EN PRISON TOUT SIMPLEMENT PARCEQUE SOIT DISANT ELLE FRENE LA FRANCE A PILLIER NOS RESSOURCES ALORS ON FABRIQUE DES PREUVES NON FONDEES AFIN DE LA MAINTENIR EN PRISON.ALORS QUE TOUT CE QUI LEUR EST REPROCHE COMME QUALIFICATIFS ,C'EST CE QUE VIVENT LES ETRANGERS ET DES FRANçAIS AUJOURD'HUI EN FARNCE.QUE LA FRANCE CESSE D'AMERDER LES AFRICAINS.CE N'EST PAS EN TERRRORORISANT LA POPULATION EN AFRIQUE ,QUE CETTE DERNIERE AURA PEUR.

2.Posté par ando le 24/02/2015 14:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
que la france sache au moins ce veut dire immunite parlementaire.quand on jouit de l'immunite parlementaire'on arrete pas la personne.mais la france se comporte tout le temps en afrique comme une terreriste.

3.Posté par ALLEHAHIN le 25/02/2015 19:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Maman tranquillise, ces tarés qui ont tronqué leur toge pour des miettes n'iront que de compromission en compromission. Cette justice des hommes et pratiquée par des mains souillées ne peut condamner que éphémèrement. Oui que chacun se souvienne au moment venu de ce qu'il a fait et bien fait. Pour la récente histoire de mon pays qui s'est déroulée devant moi et dont toutes les péripéties ont été filmées et conservées quelque part pour servir de témoignage au moment venu, gardons la tête froide et prions Dieu qu'il nous accorde longue vie.

4.Posté par Désiré Ogou le 26/02/2015 15:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 07:43 Hommage à une Femme Digne d’Afrique

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !