Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Simone Gbagbo à la Cpi ?: Voici les dispositions de ses avocats

le Vendredi 30 Mars 2012 à 06:41 | Lu 733 fois



Simone Gbagbo à la Cpi ?: Voici les dispositions de ses avocats
Pour ne pas se laisser surprendre, les avocats de Simone Gbagbo ont mis à profit leur séjour à Odienné pour mettre en place une organisation efficiente.

L’audience prévue pour ce vendredi à l’effet de plancher sur le transfèrement ou non de Mme Simone Gbagbo à La Haye n’aura plus lieu. Les juges n’ont pas effectué le déplacement à Odienné (nord-ouest du pays) où est détenue arbitrairement, depuis avril 2011, Mme Gbagbo.

« Nous avons reçu un coup de fil du Procureur nous disant qu’ils ne viendront plus. Nous sommes donc en route pour Abidjan », a confié hier au téléphone, dans la mi-journée, un avocat de l’ex-Première dame. Le conseil de Simone Gbagbo dit ignorer les raisons de ce revirement de situation. « Il ne nous a rien dit d’autre », précise un autre avocat de Mme Gbagbo. Ni le sms que nous lui avons envoyé, ni nos appels incessants hier n’ont eu de réponse de la part du Procureur de République, Simplice Kouadio Koffi, relativement à l’annulation de l’audience à Odienné.

Cependant, les avocats qui s’étaient rendus à Odienné sur convocation du procureur Koffi Kouadio n’ont pas du tout chômé. Dès que le mandat de la Cpi a été signifié à leur cliente, ils ont eu une réunion marathon avec elle afin d’organiser sa défense. Ainsi, le conseil qui assurera la défense de Mme Gbagbo, si elle était transférée, aura pour avocat principal, a-t-on appris, Maître Ly Ciré Clédor, avocat au barreau de Dakar et inscrit à la Cour pénale internationale. Il sera assisté d’autres avocats dont les ivoiriens, Gbougnon Serges et Dirabou N’Caillou Mathurin. La défense ainsi organisée, elle se prépare évidemment à parer à toute éventualité.


Didier Depry didierdepri@yahoo.fr
notrevoie

Vendredi 30 Mars 2012
Vu (s) 733 fois



1.Posté par David le 30/03/2012 09:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon souhait à moi c'est qu'on la transfert , et l'histoire retiendra qu'un président démocratiquement élu et son épouse ,chassé du pouvoir par un coup d'état perpétré par la france ont été envoyez à la cpi . Oú-bien le bravchtè Dramane attend la réélection de son parrain Sarkozy .

2.Posté par Fattoh elleingand le 30/03/2012 16:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est scandaleux et honteux pour mossi Dramane qui n'arrive pas réconcilier les ivoiriens qu'il a profondement divisé d'utiliser le transfèrement de madame GBAGBO comme chantage pour amener le FPI à la table de négotiation ,oui c'est ce qui se passe actuellement en Cote d'IVOIRE sinon rien d'autre parce que le dossier de madame Gbagbo est vide et tous le monde le sait parce que s'il faut l'accuser de crime alors on devra dire aux ivoirien la responsabilité qu'elle occupait si ce n'est qu'une pauvre première dame.

3.Posté par Abel EBESSE LUMBALA le 30/03/2012 19:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr Laurent GBAGBO à la CPI parce qu'AFRICAIN et peut être aussi parce qu'ex-Président. Pourquoi alors aussi son épouse ? Quelles fonctions officielles occupait-elle en Côte d'Ivoire ? Finalement ce sera le tour de l'un de leurs enfants ... Journée Internationale de la Femme - ...... EGARD AUX MAMANS !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !