Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Sécurisation de l’Ouest ivoirien: Licorne clouée au sol. Elle ne prend pas part aux combats

le Mercredi 20 Juin 2012 à 09:05 | Lu 1741 fois



Sécurisation de l’Ouest ivoirien: Licorne clouée au sol. Elle ne prend pas part aux combats
Publié le mercredi 20 juin 2012 | IVOIREBUSINESS – Selon le quotidien Le Mandat (20/06) proche du régime Ouattara, la force française Licorne

est entrée en action à la frontière ivoiro-libérienne aux côtés des forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) placées à l'ouest sous le commandement du commandant Losséni Fofana.

Et notre confrère d’ajouter que la force Licorne agirait la nuit avec des moyens aériens discrets, à savoir des hélicoptères, pour tenter de localiser les mercenaires et autres combattants armés non-identifiés qui pullulent dans la région.
Une source très proche de l'Élysée contactée par IvoireBusiness a catégoriquement démentie l’information, la qualifiant de mensongère et d’infondée. A aucun moment, la force Licorne n’a pris part à un quelconque ratissage de l’Ouest. Ses hélicoptères sont cloués au sol et les soldats français sont dans la caserne du 43e BIMA.

Ordre express a été donné par le Président François Hollande afin que Licorne ne serve pas à porter à bout de bras le régime Ouattara qui fait face à une rébellion dans l’Ouest ivoirien menée par des combattants armés non identifiés. Il s'agit selon l’Élysée d'une affaire intérieure qui ne concerne pas la France. Elle n'a pas vocation à aider le régime Ouattara à venir à bout de groupes armés non formellement identifiés. Cela est du ressort exclusif des FRCI, l'armée gouvernementale. Telle est selon notre source, la position actuelle de l'Elysée.

Le quotidien Le Mandat a donc fait de l’intox et est pris en flagrant délit de mensonge.

Seuls les casques bleus de l’Onuci se sont engagés à combattre les combattants armés non identifiés à l’ouest. L’information a été donnée par Hervé Ladsous, secrétaire général adjoint de l’Onuci chargé des opérations de maintien de la paix, lors de sa dernière visite à Abidjan à l’occasion de la mort des sept casques bleus de l’Onuci, dans une embuscade à TAÏ, dans l’Ouest ivoirien.

Catherine Balineau

Mercredi 20 Juin 2012
Vu (s) 1741 fois



1.Posté par Saufsi le 20/06/2012 11:32 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Heeeee dja! Ho honte ces journaux de bravetchè chinetoc vont nous tués. Mais d'ou sortent-ils leurs informations ? Ils n'ont rien de vérité à nous si ce n'est que des mensonges pour nous intoxiqués ho honte woobou! Heureusement que vous êtes là pour nous donner la vraie info, que God vous Bless.

2.Posté par Jason pappoué le 20/06/2012 17:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Côte d’Ivoire: François Hollande a déjà recruté son traître à la cause!

Ce matin, j’ai lu avec beaucoup de surprise un article publié par un pseudo site web “dédié” à la Résistance et je n’ai pu m’empêcher d’écrire la présente Chronique pour appeler l’attention des propriétaires de ce site Web sur la posture déviante qu’ils empruntent et la manipulation dont ils sont en train de faire l’objet par les Experts en communication d’Etat de François Hollande.

En effet, les promoteurs de ce site Web ont écrit que la Licorne ne serait pas engagées dans les opérations militaires qui ont cours en ce moment dans l’ouest ivoirien avec à la clé, déjà une vingtaine d’ouvriers agricoles massacrés sur la base d’informations erronées, communiquées par la Licorne, selon des sources très concordantes.

Devant le rôle de “trouble opinion” dans lequel se sont engagés les promoteurs de ce site Web, il importe d’appeler l’attention de l’Opinion et de toute la Résistance Patriotique et Révolutionnaire, sur les faits suivants:

1. La Licorne, dans ses règles d’engagement en Côte d’Ivoire, vient en appui à l’ONUCI comme Force d’intervention rapide et comme agence de renseignement. Une Résolution de l’ONU lui en confie expressément la mission;

2. Les promoteurs de ce site Web, d’origine ivoirienne mais de nationalité française, ont un lien semi direct avec le Premier de François Hollande, grâce à leur mère. Celle-ci était conseillère municipale de cet ancien maire devenu Premier Ministre. C’est donc à travers leur mère ou avec l’aide de celle-ci, qu’ils disent avoir des informations de source sûre à l’Elysée;

3. Le risque auquel ces jeunes gens s’exposent ou exposent une partie de l’Opinion proche de la Résistance Patriotique est la diffusion de mensonges d’Etat français. En effet, il y a tout lieu de craindre que de bonne foi, ces jeunes gens soient amenés à diffuser des informations que l’Elysée souhaite faire diffuser à partir d’un canal jusqu’ici considéré comme proche de la Résistance Patriotique ivoirienne;

4. Pour ce qui concerne l’engagement de la Licorne en tant qu’agence de renseignement pour le compte de l’ONUCI dans le cadre des opérations inopérantes et nocives aux civils, lesquelles sont en cours en ce moment dans l’Ouest de la Côte d’Ivoire, l’article évoqué faisant état d’un non engagement de la Licorne aux côtés de l’ONUCI est totalement faux. La question reste de savoir si le faux est volontaire ou s’il a été diffusé après que les spécialistes de la communication d’Etat ont manipulé les jeunes frères qui étaient de bonne foi, en leur donnant d’écrire utile, pour l’image de la France normale.

La bonne foi de ces jeunes promoteurs du site Web mis en cause, parlons-en. Il n’y a pas si longtemps, ils écrivaient contre les premiers responsables du FPI en jetant l’opprobre sur eux. Ils déclaraient que ces derniers auraient perçu de l’argent de la part du sieur Ouattara Dramane. Le moment choisi et le gain politique qu’on pouvait attendre de ce “scoop” nous ont laissés dubitatif. Alors les premières questions sont nées: pour qui roulent ces vrais ou faux Patriotes ivoiro-français?

Nous sommes toujours à la recherche d’informations sur le type de résistance troublante et de trouble combat qui semble être le credo de ces jeunes promoteurs d’un site Web prétendument présenté comme proche de la Résistance Patriotique et révolutionnaire.

Mais les indicateurs d’analyse que nous venons d’obtenir cette fois-ci, nous permettent d’affirmer que François Hollande a recruté son premier traître à la cause. Nous y reviendrons.

A Très bientôt.

Hassane Magued

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !