Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Scheveningen. Les dernières nouvelles de Laurent Gbagbo

le Samedi 17 Novembre 2012 à 07:17 | Lu 4090 fois

Visiteur infatigable du président Laurent Gbagbo, détenu dans les geôles de Scheveningen à La Haye (Pays-Bas), Alain Cappeau, conseiller spécial de l’ex-chef de l’Etat, est à sa énième visite à son patron.



Scheveningen. Les dernières nouvelles de Laurent Gbagbo
Un politologue disait dernièrement que le principal obstacle à l’initiative de chacun, était cette lourde masse des autres qu’il fallait remuer. A l’évidence, pour le commun des mortels que nous sommes chacun d’entre nous, cette masse est une chape qui nous broie d’autant plus qu’elle retourne d’une mécanique administrative ou d’une institution judiciaire. En revanche pour un individu d’exception ce n’est que cette lourde masse des autres, cette vox populi, qui une fois lancée offrira la plus grande énergie cinétique pour tout bouleverser sur son passage, et ainsi libérer son initiative.

Cette dichotomie est aujourd’hui tout ce qui fait la différence, entre le comportement de ce commun des mortels et celui de Laurent Gbagbo, entre des êtres prisonniers de leur liberté et un homme libre dans une prison, car c’est bien des feux d’une auto sédition que naît sa liberté, celle qui ni ne s’échange ni se négocie ! De sa prison de Scheveningen, Laurent Gbagbo observe, il prend des notes, il enregistre les faits et gestes de chacun, il apprécie les jeux de rôles des uns et des autres, il sait que la liberté meurt si elle n’agit point, il agit donc car il est libre, libre dans sa tête, et libre dans sa conscience.

La liberté n’étant pas qu’un bien extérieur, de derrière ses barreaux, il la conquiert en lui-même et pour lui-même. De sa prison de Scheveningen, les 26 et 30 octobre dernier, quand Laurent Gbagbo relisait «Le procès des Templiers» (ouvrage publié par Jules Michelet), il aurait dû penser à des choses plus pressantes, mais il ne se laissait point presser car il savait que se jouait en son absence, d’une manière mécanique, un remake de ce qu’il était en train de relire. De sa prison de Scheveningen, Laurent Gbagbo sait qui est ce culbuto au fort petit crâne qui tire grossièrement les ficelles de son perchoir, il sait qui se laisse abuser et qui ira à la soupe le moment venu.

L’homme pense en solitude et en silence, car si son corps est mis aux fers, son jugement reste libre. Quelle sérénité ressort de ce personnage exceptionnel dès qu’il apparait devant la lourde porte de son parloir ! On dirait même que le prisonnier est celui qui vient lui rendre visite, tellement celui-ci dégage une aura mystique. Laurent Gbagbo, paradoxalement apaise son visiteur dans une philosophie de mots, rien n’est plus docile que le pouvoir, me disait-il, il abdique, il s’en va, on le rappelle ! Il s’agit de bien savoir, au temps T, où l’on se trouve car toute politique est faite à la fois de ralliements et de trahisons.

Lorsqu’on aborde justement la trahison de nombre de ses ex-collaborateurs, il baisse légèrement la tête, il reste un temps silencieux, puis la redresse et là on est surpris de la réaction, car il n’y a pas de réaction si ce n’est un petit rictus qu’il nous est impossible d’interpréter.

Son timbre de voix est constant, rassurant, il vient probablement de cet océan de hasards programmé par quelque divinité! Laurent Gbagbo est au-delà de nous, de nos pensées, de nos jugements, il écoute religieusement son visiteur, il n’objecte jamais, on a l’impression de l’informer de quelque chose alors qu’il sait déjà tout ! Mais jamais il ne vous en fait la remarque.

Quand son visiteur sort de son parloir, il est comme soulagé d’un poids, il est rentré, voûté et tendu, il en sort léger et purifié de tous miasmes. Laurent Gbagbo debout dans l’embrasure de la lourde porte, dans sa tenue de détenu, l’aura accompagné de son regard bienveillant jusqu’au bout du couloir et d’un dernier geste de la main lui aura souhaité bonne route. Cette simplicité et cette grandeur d’âme n’appartiennent qu’à lui, n’en déplaise à tous ses détracteurs, fanfarons du vice qui n’ont rien compris et ne comprendrons jamais rien à la supériorité, à la fois spirituelle et intellectuelle de cet homme.

Un roi ne choisit pas, il est choisi

De sa prison de Scheveningen, Laurent Gbagbo est maître de son temps, il décide de décider car il sait que nul pouvoir, à fortiori un pouvoir imposé, n’a jamais bravé l’opinion, ce n’est qu’une question de temps ! L’exil, en terre néerlandaise n’efface pas Laurent Gbagbo de la mémoire de notre terre, bien au contraire, il conforte et exalte la grandeur du personnage, quand l’exécutif ivoirien en ferraillant dans la tyrannie et l’insalubrité mentale pour exister, s’enfonce dans les intrigues abyssales de l’animalité.

Nous, les fidèles, les inconditionnels de Laurent Gbagbo, qui vomissons une justice boiteuse qui vient toujours trop tard, comprenons difficilement un professeur Gbagbo qui nous dit, alors qu’il est derrière les barreaux, que le grand tribunal instruit lentement, parce qu’il s’instruit lentement. Nous qui savons que nous ne savons pas, sommes interpellés par le niveau d’abnégation et de résilience que cet homme debout cultive humblement sans jamais se mettre lui-même au-dessus des autres, alors qu’il y est naturellement.

De sa prison de Scheveningen Laurent Gbagbo est en paix avec lui-même, s’il souffre pour les autres, pour sa famille, pour ses amis, pour son peuple, il souffre cependant dans l’honneur car il sait que ce qui était qualifié de crime hier deviendra vertu demain. Gbagbo est dans la lignée de ce grand ramage de génies africains qui ne furent jamais soumis, ni à la peur ni à la contrainte, ni à la compromission et surtout pas à l’angoisse du temps qui passe, parce que c’est justement ce temps le meilleur des avocats !

Vous avez dit Mandela ! De sa prison de Scheveningen Laurent Gbagbo vit pleinement un sacerdoce qui le transcende, rien ne lui échappe ni l’anarchie au pays qui détruit toute obéissance d’un peuple pour ses gouvernants, ni la tyrannie gangréneuse des analphabètes, qui favorise la résistance, ni même celui qui «court comme un lutin par toute la demeure», ce Léviathan de l’extrême qui piaffe d’impatience sur le perron du palais.

En d’autres temps et en d’autres lieux, tout ça aurait pu amuser Laurent Gbagbo mais aujourd’hui de sa retraite juridico-spirituelle, l’homme a pris de la hauteur, il a pris une épaisseur qui le place bien au-dessus d’un microcosme politicien putride, il a une vision claire de ce que doit être l’architecture socio-démocratique de la Côte d’Ivoire de demain… et avec ou sans lui, car pour lui là n’est pas le problème ! Si les méandres de la justice des hommes ramènent bientôt Laurent Gbagbo sur ses terres, entendons par là, si un pouvoir discrétionnaire le ramène en Afrique, il va devenir l’intellectuel à consulter, le stratège à questionner, le visionnaire à courtiser, car au-delà d’une autorité charismatique dont dispose cet homme de bienséance, c’est bien une autorité supérieure qui le place aujourd’hui parmi les plus hauts dignitaires de ce continent, une autorité messianique !

Précisons quand même, à toutes fins utiles, pour les esprits mal tournés ou autres procurateurs mal pensants qui tenteraient de tirer quelque aubaine de ces propos, que Laurent Gbagbo d’où qu’il puisse se trouver ne s’exonèrera jamais de ses responsabilités à l’égard de la société des hommes. Ne pas respecter une parole donnée pour lui serait une offense à son intégrité d’intellectuel citoyen du monde.

Si en société, en audience ou en réunion, d’après l’opinion supposée du voisin chacun change un peu la sienne, ça n’est pas le cas pour Laurent Gbagbo qui aujourd’hui conduit seul ses réflexions sur les inévitables évolutions socio-politiques à venir des Nations africaines, dans un monde globalisé en dangereuse effervescence. Alors ! Que Laurent Gbagbo de sa prison de Scheveningen ou d’ailleurs nous trace de nouvelles voies, qu’il nous renvoie à une autre hiérarchie des valeurs, à un nouvel ordre moral, semble plutôt salutaire pour le bien-être des peuples africains asservis. Acceptons-en l’augure sans blasphémer, car l’inférieur suppose le supérieur, qu’on le veuille ou non !

Laurent Gbagbo est un révélateur qui nous enseigne une vérité qui est en dedans de nous. Chaque fois qu’il a dit « asseyons-nous et parlons » c’était pour que chacun découvre un moyen de mieux se connaitre soi-même. Son expérience, ses postures pour le droit, son sens de l’abnégation, sont des savoirs, des références, des exemples à suivre pour tout individu épris de justice et de liberté. Acceptons-en l’augure sans blasphémer, car le supérieur suppose aussi le divin, qu’on le veuille ou non !

Alain Cappeau,
Conseiller Spécial du Président Laurent Gbagbo.

Samedi 17 Novembre 2012
Vu (s) 4090 fois



1.Posté par Halin Bebel le 17/11/2012 09:34 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ah Woody dêh!!!

2.Posté par carole21 le 17/11/2012 12:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
franchement, j'avoue que ce Monsieur me fascine de plus en plus. Ce texte est le profond ressenti qui m'anime chaque fois que mes pensées sont rivées vers lui

3.Posté par seplou le 17/11/2012 12:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ouf! quel soulagement de savoir que son leader est plus fort que jamais! ah koudou! même ton silence est un enseignement, est un message! ouf quel soulagement!

4.Posté par django le kool le 17/11/2012 14:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
COURAGE PAPA.
l'actuel président de l'uruguay a passé 24 ans en prison,il en est sorti et donne aujourd'hui 90 % de son salaire aux oeuvres caritatives
dans son pays
il dort dans sa ferme et non dans le palais presidentiel,c'est nous dire que nul n'est immortel.Ils n'ont qu'à tout mangé aujourd'hui,et demain?DIEU a un plan pour LE WOODY.

5.Posté par LaRédemption le 17/11/2012 15:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et oui que voulez-vous ? Prononcer seulement son nom fait frémir de joie et de plénitude à tous les ivoiriens et panafricains qui sont dans la vérité. Par contre les adeptes du diable et les adorateurs tressaillissent quand ils entendent son nom GBAGBO et ils paniquent tous. Ah Woody, en voulant te faire oublier tes détracteurs t'ont rendu immensément et incommensurablement grand. Te savoir bien portant nous réconforte et nous galvanise davantage. Tu nous reviendras papa chéri car nous en train de déblayer le terrain pour que plus jamais ton pays natal ne soit souillé au Nom de Jésus Christ Notre Seigneur et Dieu. Salut à toute la RP et que Dieu nous garde.

6.Posté par AFRICAIN le 17/11/2012 15:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
LA VRAI LIBERTE C EST LA CONSCIENCE....

GBAGBO ET UN HOMME LIBRE

7.Posté par Blackpharaoh le 17/11/2012 16:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hotep (Peace) Révolution Permanente,

je vous invite:
1) à visiter le Website panafricanradio.net pour regarder nos "ULTIMATE" Videos & Audio dans le cadre de la MAAT EDUCATION. Car après la guerre et même pendant la guerre les vaillants guerriers de la Révolution Permanente doivent non seulement se connaitre mais aussi ses enenmis afin d'appréhender les raisons pour lesquelles le "WHITE SUPREMACY" mène contre l'Homme Noir ce combat plus violent que celui qui a engendré la disparition de certains specimen sur notre planète, selon le "Prof. Cheick Anta Diop"

2) à écouter La Webradio "PANAFRICANRADIO" vous diffuse des documents INEDITS et de la variété musicale 24 heures/24 sur 365 jours. Comment vous connectez:
a) Windows Media Player...
b) Winamp, RealPlayer, iTunes...
c) Other Media Player...

Que Dieu bénisse la Côte d'Ivoire!

Asanté (Merci)

Your Panafricanradio Team
Contact: info@panafricanradio.net

8.Posté par voli bi le 17/11/2012 17:24 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le president laurent gbagbo est animé d'une force comparable à celle de salomon moi personnellement ma croyance en Dieu le créateur me pousse a dire à tout ceux qui croyent en lui que quelque soit le verdique de cette histoire la parole aura été

9.Posté par Fatim le 17/11/2012 19:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Meme quand tu seras dans le desert, je trouverai toujours un chemin pour toi, parce que tu comptes trop a mes jeux. Parce que je t aime.
Woody, tiens bon!
En voulant t aneantir, ils t on rendu plus celebre. Le......le plus celebre.
Presi, tu es inegalable.....
Prends mon bisou...

10.Posté par doriane le 17/11/2012 21:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Eh ,oui! Notre woody est incassable! en plus, il est l'élu de Dieu; donc il dégage l'onction de Christ; c'est pourquoi il est si rassurant. C'est notre David!
Courage, papa Gbagbo, tant que tiendras, nous tiendrons!
Je t'aime papa, et j'adore maman Simone Gbagbo!
Que l'Eternel vous libère au temps convenable pour que vous reveniez dans votre fauteuil, volé par ce mossi dramane zoungrana zampaligré aus fesses noires de croussa-croussa!
Signé: doriane, la vraie

11.Posté par Yuotam le 17/11/2012 22:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
KOUDOU LAURENT GBAGBO KAFISSA, rien que ce Nom fait perdre le sommeil à l'USURPATEUR Mossi Drame ainsi qu'à ses ADOrateurs.

Ce t'Homme retrouvera son fauteuil Usurpé, par un apatride BURKINABAIS ainsi que sa pute JUIVE, grâce a la Démon CRATIE BOMBE imposé à nous par l'armée d'occupation NAZIE FranSSAise sur ordre de ce fils de pute SARKOZI.

Avec la complicité de l’état FranSSais, et du JUIF SARKOZI, l’état FranSSais, un état « FELON » : déloyal, traître, fourbe, perfide, hypocrite, faux cul, indélicat, malhonnête, captieux, trompeur, scélérat, infidèle, mensonger.

« Pour notre matière ».

12.Posté par goli le 18/11/2012 04:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Devant le monde qui sans sesse bouge le sage et je dirais meme la divinité KOUDOU LAURENT GBAGBO se tait mais sont silence est plus significatif que ses paroles.

13.Posté par EVELYNE DESSAUDES NASSOGOMO le 18/11/2012 11:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Courage Monsieur GBAGBO, il est des frnçais qui savent ce que la france de chirac & sarkozy (avec l'accord du PS) ont fait depuis 2002 pour vous chasser du pouvoir. je pense à votre père venu ici en Normandie se battre contre les allemands( comme mon aieul le fit dans la résistance) et j'ai honte de ce que la Françafrique a fait à vous et votre pays. Tenez mis sachez aussi que vos ennemis sont tout autant sur la terre d'afrique La françafrique des OUATTARA COMPAORE BONGO BIYA ET consorts et aussi ZUMA en afrique du Sud qui vous a lâché .....Courage

14.Posté par gbagbo boda le 18/11/2012 21:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
l’intervention des occidentaux a permit de détruit le programme de destruction préparer par le woodi maudit,Dieu merci d'avoir sauver ce beau pays dans la main de l'envoyer spéciale de Satan pour la destruction de la cote d'ivoire.Ce mr de woodi restera maudit à jamais,parce-que dieu ne permettra jamais que lui et sa bordel de Simone continue leur dessein funeste pour la ci,l'humiliation et la honte seront leur gains. le pays est réuni ,depuis l’écrasement des force satanique du woodi,désormais il fera beau vivre en cote d'ivoire,et Christ est au contrôle.merci seigneur Jesus de garder ce pays en paix et d’anéantir tous ceux qui rêve à la destruction de cette terre que tu as crée .GLOIRE à JÉSUS DE NAZARETH

15.Posté par Yuotam le 18/11/2012 22:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ N° 14, toi le Burkinabè boy des petits blancs de merde, va prendre ton pied ailleurs, fils de collabo et traître, a la cause du peuple noir, le monde entier essai de s'arracher des griffes des petits blancs, des clowns comme toi se jette la tête la 1ere si ce n'est pas de ce qui te sert de queue, animal sans queue de Mossi.

Va jouer ailleurs, pauvre débile sur ce site le débat est trop élevé pour des primaires sous primates de ton acabit.

Avec tes fanfaronnades qui non ni queue ni tête.

16.Posté par asaph le 23/03/2013 20:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pour moi l'heure n'est plus aux menaces .ni au faite de savoir qui a raison ou pas .mais ; je veux que la paix revienne en cote d'ivoire .donnons nous les mains et cherchons a batir l'avenir du pay dans la paix.et que dieu benisse la cote d'voire .

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !