Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Scandale à la Sotra: Un marché de 1,5 milliard FCFA passé gré-à-gré

le Samedi 28 Septembre 2013 à 00:00 | Lu 525 fois



Scandale à la Sotra: Un marché de 1,5 milliard FCFA passé gré-à-gré
Un scandale a été encore découvert à la Sotra portant sur un marché de gré à gré.

Les travaux de rénovation des dépôts Sotra de Williamsville et d’Abobo sont arrêtés depuis environ 3 mois. Démarrés en février 2013, ils étaient censés finir en juillet dernier pour être livrés à la Sotra. Mais l’entreprise Malex Bat.&Tp qui a obtenu les chantiers pour un coût de 1,5 milliard FCFA dans un marché de gré-à-gré, n’a pas honoré ses engagements.

Selon des sources proches du dossier, la direction générale de la Sotra, pour contourner l’appel d’offres, a fractionné l’offre globale de 1,5 milliard FCFA en plusieurs tranches en dessous de 30 millions FCFA. Pour les commandes dont nous avons reçu copie, on note :
28.350.880 FCFA pour la réhabilitation de la villa n° 39 et divers travaux de la villa n°41 du département Réseaux bus-Abobo. Commande passée le 12 avril 2013.

29.310.985 FCFA pour la réhabilitation de la salle « Départs », du planning du poste transformateur G.E. et du bloc vestiaire du département Réseaux bus-Abobo. Commande passée le 16 avril 2013.
23.616.450 FCFA pour la réparation du dallage du parking central et alentours du département Réseaux bus-Abobo. Commande passée le 16 avril 2013.
29.339.105 FCFA pour la réparation du dallage autour de l’atelier mécanique du département Réseaux bus-Abobo. Commande passée le 16 avril 2013.

26.923.755 FCFA pour la réhabilitation des bâtiments de la station du département Réseaux bus-Abobo. Commande passée le 12 avril 2013.
26.079.475 FCFA pour la réhabilitation du hangar de la station du département Réseaux bus-Abobo. Commande passée le 12 avril 2013.

26.026.905 FCFA pour la réhabilitation de la villa n° 40 et divers travaux 1 de la villa n° 41 du département Réseaux bus-Abobo. Commande passée le 12 avril 2013.
20.927.400 FCFA pour la réparation du dallage des alentours du département Réseaux bus-Abobo. Commande passée le 16 avril 2013.

Comme on le remarque, le 12 avril 2013, la Sotra a passé en cette seule journée trois commandes d’une valeur totale de 80.457.260 FCFA au bénéfice de la seule entreprise Malex. Et le 16 avril 2013, quatre commandes d’une valeur totale de 103.193.940 FCFA au bénéfice de la même entreprise. Tout ceci pour contourner l’appel d’offres obligatoire qu’exige une commande publique supérieure à 30 millions FCFA.
Tous les bons de commande ont été validés le 24 juillet 2013 par le directeur général de la Sotra, Méité Boiké.

Un gré à gré honteux

«Celui à qui la Sotra a donné le marché n’a pas la logistique pour exécuter les travaux. Il est prévu qu’il préfinance les travaux et la Sotra se charge de lui rembourser ses frais. Au démarrage des travaux, en juin, la Sotra lui a versé près de 500 millions FCFA. Il devait terminer le chantier et on lui payait le reste. Mais depuis qu’il a encaissé l’argent, les travaux se sont arrêtés. Or, on n’a même pas encore atteint 40% de réalisation», confie une source au cœur de l’entreprise. «Le paradoxe, c’est qu’il n’a pas respecté les délais de livraison des 2 dépôts qu’on lui a confiés. Pourtant, la Sotra lui a attribué la réhabilitation des quais lagunaires de Blockauss et d’Abobodoumé», dénonce la même source.

Au niveau de la direction générale de Malex Bat&Tp, on brandit les états de décaissement à la date du 14 août 2013. Ceux-ci font effectivement ressortir un décaissement total de 493.203.448 FCFA :
Travaux Williamsville (Satp) : 147.750.000 FCFA. Travaux DBR 9 Abobo : 262.413.540 FCFA. Travaux gare de Blockauss : 44.658.052 FCFA. Stanley et consulting : 15.000.000 FCFA. Agetu : 11.800.000 FCFA, Inspection lagunaire Abobodoumé : 7.855.650 FCFA. Travaux clôture accidentée Yopougon Andokoi : 2.918.288 FCFA. Travaux clôture accidentée gare nord : 807.203.448 FCFA.

Cependant, l’entreprise réfute la responsabilité du retard accusé dans l’exécution ders travaux. «Nous avons débuté les travaux sur fonds propres comme la Sotra l’a sollicité. Mais en retour, l’apport de la Sotra ne représente rien dans ce qui reste à faire. Nous attendons que la Sotra débourse un fonds qui va nous permettre de poursuivre les travaux, étant entendu que ce n’est qu’une avance. Sinon, nous n’avons pas arrêté les travaux. Nous savons que l’Etat a des problèmes », confie un des responsables de Malex qui a indiqué que le directeur général n’était pas disponible pour nous recevoir.

Quant à la Sotra, c’est un silence qui a accueilli notre volonté de savoir pourquoi le marché de réhabilitation a été fractionné en plusieurs lots et attribués à une même entreprise. Laissant libre cours à la rumeur qui soutient qu’il existe un deal entre les dirigeants de ces deux sociétés . Les Ivoiriens ont besoin de savoir parce qu’il s’agit de l’argent public.


J-S Lia et Bruno Kouadio
Notrevoie

Samedi 28 Septembre 2013
Vu (s) 525 fois



1.Posté par ADEDE le 28/09/2013 01:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qu'est ce qui est surprenant? Toute leur vie et parcours sont truffés d'irrégularités, d'arrangements, de malhonnêteté, de fraude. C'est la course à l'enrichissement rapide. Et avec toutes ces tares, ils se donnent des ailes pour se prononcer sur la gestion des autres comme s'ils sont capables de se conformer aux procédures des marchés publics. Comme le dit l'adage : c'est au pied du mur qu'on voit le vrai maçon. Oui qu'est ce que cette bande de voleurs et violeurs peut proposer au ivoiriens si ce n'est les massacres et la casse des agences de la BCEAO.
Chers compatriotes, ils ne vont jamais changer leur manière de faire c'est congénital. C'est le germe "adomouton" se manifeste et avec çà leurs parrains sont fiers d'eux et approuvent cette gouvernance là. Côte d'Ivoire Yako

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !