Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Rumeurs de putsch en Côte d’Ivoire : près de 60 personnes arrêtées à Danané dans l’ouest du pays

le Samedi 9 Juin 2012 à 00:56 | Lu 1458 fois



APA - Abidjan, (Côte d'Ivoire)
Environ 60 personnes ont été arrêtées depuis mardi à Danané, ville située à 626 km à l’ouest d’Abidjan, soupçonnées d’être impliquées dans des projets de déstabilisation de la Côte d’Ivoire, a appris APA, vendredi de source militaire.


"Je voudrais vous assurer que nous avons des renseignements précis sur des groupes d’hommes qui manœuvrent en ce moment en vue d’attaquer le pays, à partir de l’ouest du pays", a indiqué un élément des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (Frci), qui a requis l’anonymat.

"Ils ont infiltré Danané (située dans l’ouest frontalier avec le Libéria) et le Président Ouattara a donné l’ordre de tout faire pour mettre la main sur eux", a-t-il ajouté.

Alors les patrouilles mixtes Frci et gendarmerie ont été intensifiées depuis mardi et ont permis de mettre la main sur une soixantaine de personnes pour la plupart de Libériens qui avaient combattu aux côtés de l’ex-rébellion des Forces nouvelles (FN) lors de la crise postélectorale de décembre 2010 à avril 2011.

Ils ont été mis aux arrêts lors d’une descente suivie d’une perquisition mardi à l’hôtel Gladé Pascal sis au quartier Cie (Compagnie ivoirienne de l’électricité) de Danané. Le gérant de l’établissement hôtelier a été aussi interpellé.

"L’intensification des rafles obligent tout le monde à rester à la maison dès 21H 00 Gmt et cela donne à penser à un couvre-feu qui ne dit pas son nom", a commenté un habitant de cette localité.

Depuis l’accession au pouvoir de l’actuel président Alassane Ouattara après l’arrestation de l’ancien chef de l’Etat Laurent Gbagbo dans une guerre postélectorale, des rumeurs de coups d'Etat sont récurrentes en côte divoire.

Mercredi, Lida Kouassi, ancien ministre de la Défense sous M. Gbagbo de 2000 à 2002, a été mis aux arrêts à Lomé au Togo et extradé à Abidjan, accusé d’être impliqué dans des projets de déstabilisation.

Samedi 9 Juin 2012
Vu (s) 1458 fois



1.Posté par slaye le 09/06/2012 06:35 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mossi draman nora jamè la kiétud ds sn someil. 1pe 1pe peti a peti on va lataké l8 mossi draman

2.Posté par nea le 09/06/2012 06:54 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
60 personnes arrêtées à l'ouest du pays .... tous des libériens.... et surtout , écoutez bien... qui ont combattu au côté de l'ex-rebellion des FN , voilà qui explique tout ... mr banki moon , mrs de la communauté internationale , mr ouatara , ne cherchez pas ailleurs votre destabilisation , ce sont vos chiens de guerre formés depuis 2002 qui régleront votre compte . toutes ces attaques proviennent de ceux à qui vous avez promis des miliards et qui attendent .... les" pro-gbagbo "sont tous en prison , sur des lits d'hopitaux , .... en fuite ... traqués ... alors soyez sùr ,le mal viendra de ton propre camp et non celui d'en face ...."car le chien ne change jamais sa manière de s'asseoir"

3.Posté par anderko le 09/06/2012 11:27 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ecoutez qui seme le vent recolte la tempête.ceux qui l'onl aidés a prendre le pouvoir se retournent contre lui. Il n'y a rien à chercher ailleurs. Recherchez les coupable dans le camp ado.

4.Posté par GAH le 09/06/2012 14:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que dirons-nous; tout se passe entre eux. Toutes ces arrestations ne sont que de la poudre aux yeux. Nous comprenons pourquoi le ministre délégué à la défense s'est empressé de tutoyer les 'milices pro-gbagbo' en lieu et place des rebelles libériens des FN. Vous parlez d'eux comme s'ils étaient dissous. Les FN sont bel et bien en fonction dans le pays. Il n'y a pas d'armée unifiée en Côte d'Ivoire. Mais il y a des armées( FDS; FN; Dozos; Commandos Invisibles; ECOMOG; ONU; Licorne; 43è Bima; CEDEAO etc.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements










Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !