Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Rumeurs d'affrontements : L'État va déployer la Gendarmerie nationale

le Jeudi 14 Novembre 2013 à 07:41 | Lu 2039 fois

L'information donne des frissons. Des affrontements meurtriers pourraient éclater à tout moment entre les Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI) et leurs supplétifs qui continuent d'exercer dans l'illégalité.



La raison de ces probables affrontements, selon une source sécuritaire que nous avons rencontrée la semaine dernière, mais qui a requis l'anonymat, c'est que les supplétifs des FRCI qui ne sont pas encore immatriculés et qui, peut-être ne le seront jamais, seraient visés par un ordre de déguerpissement des espaces de cantonnement ou des camps militaires, de police et de gendarmerie qu'ils occupent depuis la fin de la crise post-électorale.

En effet, ces hommes en armes, non reconnus officiellement par le ministère de la Défense, mais qu'on retrouve souvent sur les routes ou à des check-point, auraient menacé, selon notre source, d'user de la manière forte pour réclamer l'argent et les biens matériels qui leur avaient été promis au moment où ils se faisaient enrôler dans les Forces armées des Forces Nouvelles (FAFN, ex-rébellion). Pour rappel, à la faveur de la crise post-électorale, des milliers de jeunes hommes et de femmes avaient pris les armes pour aider à installer au pouvoir le président Alassane Ouattara.

Mais, près de trois ans après cette guerre meurtrière, et l'avènement du leader du Rassemblement des républicaines (RDR, actuel parti présidentiel) à la tête du pays, ces personnes qui se sont familiarisées avec les armes de guerre, auraient décidé de prendre leurs responsabilités face aux difficultés quotidiennes qu'elles rencontrent. Informées de cette situation délétère, indique notre source, les autorités ivoiriennes ont décidé de prendre le taureau par les cornes. Un déploiement des éléments de la Gendarmerie nationale dans certaines localités dites « stratégiques », pour parer à toute éventualité, serait en cours. Ainsi, des villes comme San-Pedro devraient recevoir des renforts dans les jours à venir.

La maréchaussée ivoirienne est donc mobilisée pour réagir vigoureusement, ou à tout le moins, servir de force d'interposition entre les éventuels belligérants. Les services de la Gendarmerie nationale que nous avons joints pour en savoir davantage, ont simplement observé la loi de l'omerta. Secret défense oblige. Faut-il le rappeler, des éléments des FRCI s'étaient affrontés au petit matin du mardi 22 octobre 2013, au sein du camp de police de la Brigade anti-émeute (BAE) de Yopougon. Aujourd’hui, l'information d'un probable choc entre différentes factions des FRCI à Abidjan et à l'intérieur du pays, circule sous cape. Et les autorités militaires et politiques semblent avoir pris la pleine mesure des risques que court la Côte d'Ivoire si un autre conflit armé survenait.

Hervé KPODION
Source : L'Inter

Jeudi 14 Novembre 2013
Vu (s) 2039 fois



1.Posté par ADEDE le 14/11/2013 15:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qu'ils se mangent entre eux, rien à foutre de tout ça. Quand on est maître du désordre et de la déstabilisation; on se tait lorsque recueille les retombées sont au rendez vous

2.Posté par ADEDE le 14/11/2013 15:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qu'ils se mangent entre eux, rien à foutre de tout ça. Quand on est maître du désordre et de la déstabilisation; on se tait lorsque recueille les retombées. Bande d'assoiffés.

3.Posté par gens le 14/11/2013 18:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Urgent!!!!

Ouattara nous divise, pendant ce temps il vole nos richesses et prend des crédits au nom de la Côte d'ivoire pour développer le Burkina.

Actuellement BITUMAGE de la voie Banfora-Sindou en cours.

Info vérifiée et certifiée

4.Posté par souseck le 14/11/2013 20:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ENFUMAGE ! S'il compte fuir, il n'ira pas à sindou. Personne ne le connait la bàs, nous on sait où il a l'intention d'aller se cacher, et il a même déjà fait faire quelque transferts d'argent et disposer des "vivres"! il peut bitumer de lui aux ventres de ses différents mères, on le retrouvera et on s'occupera de lui ! A très bientôt !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !