Média Citoyen Libre
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Média Africain Libre & Infos Utiles
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Rififi dans la case des républicains: Tension au siège du RDR, samedi

le Lundi 16 Septembre 2013 à 14:50 | Lu 1248 fois

C'était chaud dans la '' case '' du Rassemblement des républicains (RDR), le samedi 14 septembre 2013. Suite à l'invitation des secrétaires nationaux et départementaux par le secrétaire général par intérim, Amadou Soumahoro, des militants se sont déportés au siège du RDR à la rue Lepic à Cocody, pour protester contre leurs responsables politiques locaux.



Mégaphone en main, ce militant protestait contre la mauvaise gestion du RDR
Mégaphone en main, ce militant protestait contre la mauvaise gestion du RDR
Ils étaient des centaines, munis de mégaphone et autres pancartes, venus protester contre ce qu'ils qualifient ''de gestion calamiteuse du RDR'' depuis l'accession du président Alassane Ouattara au pouvoir. Depuis 8h, ces militants se sont massés devant le siège présidentiel, empêchant des responsables politiques qu'ils considèrent comme des ''vendus'' et ''des traîtres'', d'y accéder.

L'oncle du président de la République, Camara lanciné, candidat malheureux aux dernières élections municipales à Anyama face à Amidou Sylla, a été empêché d'accéder au siège du RDR. C'est que les partisans de M Sylla, candidat élu du RDR à Anyama, le considèrent comme un traître, c'est-à-dire celui qui a refusé de s'aligner sur la décision du parti. Même s'il a pu accéder, près d'une heure plus tard à la salle de réunion, ce ne fut pas sans bruit. Ses partisans qui étaient également sur les lieux, ont dû forcer un passage pour lui.

Pendant le charivari, il s'est frayé un chemin sous les quolibets de ses détracteurs, pour accéder au siège. Le secrétaire départemental du RDR de Treichville n'a pas eu la même chance. Arrivé sur les lieux, il s'est vu refuser l'accès du siège par des militants visiblement chauffés à blanc. Il a été obligé de rebrousser chemin, tout comme de nombreux secrétaires nationaux et départementaux.

Le secrétaire général par intérim du RDR, Amadou Soumahoro lui-même, a été escorté par un dispositif sécuritaire conséquent pour accéder au siège. Face à la montée de la tension, un détachement de la police, de la gendarmerie et des éléments de la Garde républicaine s'est déployé sur les lieux pour calmer les esprits. Le président des jeunes du RDR, Karamoko Yayoro qui jouait au médiateur, tente également de calmer les manifestants. Il est aidé par son vice-président, Ouattara Aboubakar.

Mais les militants, très mécontents, n'en avaient cure. Ils continuaient de dénoncer '' la mainmise de la direction du RDR sur le parti et leur méchanceté vis-à-vis des militants''. « Nous ne sommes pas d'accord avec la caporalisation du RDR. Nous avons tous souffert pour qu'aujourd'hui, un groupe en profite », scandait un militant. « Le RDR nous appartient tous. Nous ne voulons plus d'irresponsable politique. Il faut réformer le parti », lâche Ngom Moustapha, secrétaire de section du RDR au quartier Yoman Kakou de Treichville. « Notre secrétaire départemental n’accédera jamais au siège du RDR ; nous ne voulons plus de lui. C'est un traître, un vendu. Que le parti prenne ses responsabilités », martèle-t-il, un mégaphone en main. Jusqu'à ce que la réunion finisse, les militants continuaient de pester. Amadou Soumahoro les a même reçus, par délégation de trois personnes après sa réunion, en vue de les calmer.

Selon une source d'information proche de la délégation de Treichville, le secrétaire général par intérim épouse leur combat. « Il a dit que si ça ne tenait qu'à lui, le secrétaire départemental du RDR de Treichville serait suspendu à cause de son attitude. Mais il nous a dit qu'il s'en remet au président de la République, qui est toujours président du RDR. Il nous a rassurés qu'il lui fera un compte rendu détaillé de nos préoccupations », indique notre source d'information. Calmés par les assurances du secrétaire général par intérim du RDR, les militants frustrés ont quitté le siège de leur parti, non sans promettre de remettre le couvert, si d'aventure leurs revendications n'étaient pas satisfaites.



Y.DOUMBIA
Source : L'Inter

Lundi 16 Septembre 2013
Vu (s) 1248 fois



1.Posté par Charlie Bronx le 16/09/2013 15:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La conception que nombre d'africains ont du pouvoir, c'est un gâteau à partager. En sorte que lorsque l'un de ces énergumènes s'engage pour toi, il attend en retour pas que tu développes le pays ou une localité, mais que tu le mettes dans une position où il recevra de l'argent. C'est minable. C'est tout simplement minable.

Cela dit, il faut remarquer avec tristesse la propension étonnante des militants du RDR à la violence. Il faut avoir l'honnêteté de reconnaître que cette caractéristique est propre au RDR et à lui seul. Aucun autre parti politique de Côte d'Ivoire n'est attaché à la violence autant que le RDR.

2.Posté par Papiss le 16/09/2013 16:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ils n'ont rien vu encore. Ces militants assoiffés de sang finiront par se bouffer entre eux et ils accuseront encore les pro-Gbagbo après leurs décompte macabre.

3.Posté par Osdangorge le 16/09/2013 18:10 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Hum, ceux là oh, ils pensent à quoi même? Ils pensent que leurs leaders ont choisi la case comme symbole pour? Ya château, villa, duplex et même immeuble, eux c''est case ils ont choisi donc ça doit se comprendre" il n''y a pas assez de places pour tout le monde, juste pour les doyens, vous débrouillez vous après les élections" changez de mentalité vous là, la côte d''ivoire n''est pas un gâteau d''anniversaire! bon, ils ont promis des emplois et c''est ça qui est là" les gourdins, machettes, être des loubards. Les gars, au lieu d''être des suiveurs, venez au fpi laba, c''est pas une case, c''est un vrai château. Il y a de la place pour tout le monde. Veeenez!

4.Posté par youri le 16/09/2013 19:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un président de la république ça ne distribue pas des billets de banque, un président au mieux ne peut qu'améliorer les conditions d'existence, des hôpitaux, des écoles, des routes, des adductions d'eau potables. Mais à bien y regarder de prêt, ils n'ont pas tort ses militants. C'est ce qui leur a été dit. Des pluies de milliards. Mais voilà qu'après bientôt 3 ans, le cordonnier demeure cordonnier, le Gbakaman demeure Gbakaman, bref rien n'a changé dans sa vie au sens micro économie du terme. Et ces gens qui pour la plupart ont cru en ce discours trompeur se rendent malheureusement compte de l'évidence. Et la violence étant le seul moyen et le seul langage que connaissent ces gens qui pour la plupart n'ont pas mis pieds à l’école, c'est seulement par ce canal qu'il exprime! Quoi de plus normal. ça frise la déception tellement les attentes ont été grande!!!!!

5.Posté par Hermann N'da le 16/09/2013 20:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
URGENT !
URGENT !

Nous venons d’apprendre la triste nouvelle du décès du combattant et syndicaliste émérite MAHAN GAHE.

Nous le savions très malade suite aux mauvais traitements qu’il a subis depuis plusieurs mois de détention illégale et arbitraire dans les centres de tortures de Dramane OUATTARA qui a refusé de respecter le verdict des urnes confirmé par le Conseil Constitutionnel à l’issue des dernières élections présidentielles.

Si l’information est vérifiée , le monde du travail, les combattants de la liberté et les démocrates auront prématurément perdu un homme de valeurs, un digne fils de la nouvelle Afrique en gestation .

6.Posté par Lea le 17/09/2013 02:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salut les gars
Ce n est pas notre business les gars. La violence est leur quotidien....ils doivent dégager c est tout.

Je fais un gros coucou a l infatiguable Charlie Bronz.

Fatim

7.Posté par Hermann N'da le 17/09/2013 19:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un parti désordonné dans lequel la violence est magnifiée à souhait . La-bas, si tu n'as pas de muscles, tu restes derrière .

Regardez la guerre qui se prépare entre SORO et BAKAYOKO . Chacun s'attache les services des com zones pour gagner la bataille de la succession à Dramane OUATTARA .

Voilà la démocratie version RDR, ce rassemblement de ressortissants CEDEAO . Il n'y a que le RDR et ses fidèles partisansqui arrangent les impérialistes occidentaux dans leur volonté de maintenir l'Afrique à l'état bestial.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Afrik53.com : Chers intervenants, injure = exclusion définitive de notre site

Depuis quelques temps, les débats sont devenus houleux dans les réactions sur votre site Internet Afrik53.com . Si votre site se veut un lieu de débats, cet espace n’est pas, et ne sera jamais, la tribune des injures à caractères tribales,racistes, antisémites et même des injures personnelles entre certains lecteurs qui se connaissent aussi bien de façon épistolaire que physique.

Nous traquerons désormais des réactions comportant des injures et, à chaque réaction malveillante, nous n'hésiterons pas à bannir définitivement et sans recours les auteurs tout en les excluant sans réserve de notre base de données.

Injure = Exclusion définitive

Histoire Côte d'Ivoire | C.I - Revue Politique | C.I - Revue Société | C.I - Revue Economie | Revue Infos Plus | Gbagbo & Blé Goudé | C.I - Simone Gbagbo | C.I - FPI | Les Réactions | C.I - Affaire à suivre | C.I - Sport | Alerte Prévention | C.I - Education | C.I - Faits Divers | Débat Ivoirien | Révolution Permanente | Interviews | Droit de réponse | Afrik53.com | Interpellation | C.I-Présidentielle 2015 | Culture / Evènements









Les Articles les plus lus

Bien Vivre en Bonne Santé


Incroyable !